Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La Volvo V90 arrive en concession : les Suédois refont le break

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Audric Doche

Boîte à chaussures, corbillard, armoire normande, les qualificatifs ont été nombreux au sujet des anciens breaks Volvo, notamment ceux de la période des années 80 et 90 avec leurs formes rectangulaires caractéristiques. Leur longévité et leurs volumes hors du commun en ont pourtant fait de véritables stars dans la catégorie et aujourd'hui, avec la technologique V90, Volvo semble véritablement de retour dans la partie. La suédoise débarque aujourd'hui en concession et ses tarifs débutent à 

La Volvo V90 arrive en concession : les Suédois refont le break

Volvo a longtemps été une référence chez les acheteurs de break, notamment en Europe du Nord et aux Etats-Unis où la marque scandinave a toujours joui d'une bonne réputation. Depuis, les choses se sont un peu tassées et l'armada allemande a pris place : Audi A6 Avant, BMW Série 5 Touring et Mercedes Classe E SW ont la mainmise sur le marché des breaks premium, mais Volvo n'a pas dit son dernier mot et le retour du constructeur suédois depuis quelques années avec un chamboulement du style est incontestable.

 

Sur le plan du style, justement, ce nouveau break Volvo fait fort : il abandonne les formes traditionnelles des Volvo d'antan (comprenez qu'il oublie les angles à 90°) au profit de lignes plus fluides et d'un style global très racé et dynamique. Actuellement, sur le marché, la V90 seconde du nom est peut-être de ce qui se fait de plus attractif, visuellement parlant. Le constructeur suédois a donc toutes ses chances de ce côté-là mais le design n'est pas le seul point fort de cette V90.

 

Une fois entré à bord, on retrouve l'esprit "Zen" des autos suédoises avec une présentation nettement moins triste que ce que l'on peut retrouver chez les Allemands. La Volvo V90 a choisi la carte de l'originalité sans pour autant faire des folies, surtout vu les tarifs de l'engin qui la réserve à une clientèle toujours aussi conservatrice. Ces mêmes acheteurs pourront en tout cas compter sur une ribambelle d'outils technologiques, qui place cette V90 comme une sérieuse concurrente à ses homologues germaniques.

 

Sous le capot, la suédoise fait fi des cinq ou six cylindres, conformément à la règle en vigueur chez Volvo qui ne dit qu'il n'y a que des quatre cylindres. En essence ou en diesel, l'acheteur aura le choix et pourra même opter pour l'hybride rechargeable et ses 407 ch.

 

Côté tarif, pas de surprise, la V90 fait payer cher la nouveauté puisqu'ils débutent à 49 050 € pour culminer à plus de 73 000 €, tout ceci en sachant que la version hybride T8 n'a pas encore été intégrée au catalogue…

En savoir plus sur : Volvo V90 (2e Generation)

SPONSORISE

Actualité Volvo

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire