Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le bonus augmente pour les utilitaires électriques

Le bonus augmente pour les utilitaires électriques

C'est une des mesures de la loi climat. L'aide est portée jusqu'à 7 000 €.

Le 1er juillet, le bonus écologique a été revu à la baisse pour les voitures particulières (1 000 € en moins). Mais voici une bonne nouvelle : une hausse des aides pour les véhicules utilitaires électriques.

Elle avait été évoquée au printemps par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire et intégrée à la loi climat, adoptée définitivement cette semaine. Et le gouvernement n'a pas attendu pour la mettre en place. Elle est actée avec la publication au Journal Officiel (daté du 25 juillet 2021) du décret 2021-977.

Ce décret mentionne que pour les camionnettes qui rejettent moins de 20 g/km de CO2, c’est-à-dire les électriques, "le montant de l'aide est fixé à 40 % du coût d'acquisition TTC, augmenté le cas échéant du coût de la batterie si celle-ci est prise en location, dans la limite de 7 000 € si le véhicule est acquis ou loué par une personne physique ou de 5 000 € si le véhicule est acquis ou loué par une personne morale".

Depuis le 1er juillet, les camionnettes électriques de moins de 45 000 € avaient un bonus de 6 000 € (4 000 € pour les personnes physiques) et de 2 000 € au-delà de 45 000 €. Pour ces véhicules, il n'y a désormais plus de contrainte de prix d'achat. Tous les VUL électriques achetés par les pros ont ainsi une aide de 5 000 €.

Il y a de plus un renforcement de la prime à la conversion. Pour les VUL classe I (de moins de 1 305 kg), la prime est de 5 000 €. Pour les classes II (de 1305 à 1760 kg), c'est 7 000 €. Enfin, pour les classe III (plus de 1760 kg), c'est 9 000 €. Le cumul bonus et prime pour les pros peut ainsi être de 14 000 €.

En savoir plus sur : Utilitaire

SPONSORISE

Actualité Utilitaire

Avis Utilitaire

Toute l'actualité

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ce genre d'aide devrait être modulée en fonction du lieu de fabrication, France, UE, ou Chine, c'est n'est pas la même chose...

Subventionner la production asiatique n'a aucun sens, ni économique, ni écologique :bah:

Par

En réponse à -Nicolas-

Ce genre d'aide devrait être modulée en fonction du lieu de fabrication, France, UE, ou Chine, c'est n'est pas la même chose...

Subventionner la production asiatique n'a aucun sens, ni économique, ni écologique :bah:

Exactement

Par

Je doute que les futurs acquéreurs de ces véhicules aient vraiment besoin de subventions bien trop généreusement accordées dans un but électoraliste évident .

Par

Les utilisateurs VU sont ceux qui laissent leurs moteurs tourner au ralenti à tout bout de champs, ils ont toujours pas percutés pourquoi on a inventé le Stop&Start après 10 ans... en électrique le problème se résout de lui même. Ça vaut largement les 1.000€ de bonus supplémentaire !

Par

Au prix où le kW est facturé aux entreprises, cela va être très intéressant.

Par

En réponse à -Nicolas-

Ce genre d'aide devrait être modulée en fonction du lieu de fabrication, France, UE, ou Chine, c'est n'est pas la même chose...

Subventionner la production asiatique n'a aucun sens, ni économique, ni écologique :bah:

Tu peux me donner la liste des utilitaires électriques fabriqués en Chine ?

Je t'aide un peu : https://www.automobile-propre.com/voitures/electriques/utilitaires/all/

Par

En réponse à Gastor

Les utilisateurs VU sont ceux qui laissent leurs moteurs tourner au ralenti à tout bout de champs, ils ont toujours pas percutés pourquoi on a inventé le Stop&Start après 10 ans... en électrique le problème se résout de lui même. Ça vaut largement les 1.000€ de bonus supplémentaire !

Faut peut être pas trop leur en demander... sans vouloir faire de préjugés, mais bien souvent, ceux qui font de la messagerie rapide n'ont pas forcément inventé l'eau chaude. Et tous les véhicules ne sont pas systématiquement équipés de systèmes stop and start.

Sans parler de la catégorie de gens, dont on ne parle pas assez, mais qui font exprès de polluer, pour diverses raisons oscures (contestataires et anti-système pour la plupart).

Par

En réponse à -Nicolas-

Ce genre d'aide devrait être modulée en fonction du lieu de fabrication, France, UE, ou Chine, c'est n'est pas la même chose...

Subventionner la production asiatique n'a aucun sens, ni économique, ni écologique :bah:

Bien que sur que si: dans une logique electoraliste à court-terme, en repoussant le problème !

A part ça, c'est un raisonnement complètement fou.

Par

On aurait peut être pu commencer par appliquer le malus aux utilitaires des sociétés.....

Par

A mon boulot ils avaient acheté des kangoo électrique : résultat à peine 150 bornes chargé sur voie rapide et des sueurs froides en se posant la question si elles arriveraient à bon port, le leasing à vite prix fin et retour à la motorisation adaptée :le diesel

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire