Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Le Peugeot 3008 bien parti pour être vendu aux USA

Dans Economie / Politique / Marché

Le Peugeot 3008 bien parti pour être vendu aux USA

Peugeot a été choisi pour être le porte-drapeau de PSA Groupe aux Etats-Unis dès 2026. Le groupe français embarquera des autos "familiales et compactes" au pays de l'oncle Sam. Ce qui veut dire que la 208 devrait être exclue du programme américain. Le 3008 sera la star de Peugeot, et les 5008 et 508 devraient être également vendues.

PSA a tranché, ce sera Peugeot qui représentera le groupe aux Etats-Unis, dans un marché où on aurait pourtant bien vu DS s'épanouir. Mais il n'en est rien, PSA misera sur Peugeot dès 2026, et à cette date, le géant français aura déjà fait ses choix en matière de modèles exportés sur place.

Automotive News Europe, qui cite Jean Philippe Imparato, le patron de Peugeot, explique que la marque au lion embarquera uniquement les autos "compactes et familiales". En clair, la 208, le 2008 et toutes les voitures du segment B des citadines polyvalentes ne devraient pas être concernées par le marché américain. Ce qui n'est d'ailleurs pas une surprise compte tenu du maigre appétit des Américains pour les petites voitures.

Les 3008, 5008 et 508 seront donc les représentants de choix de Peugeot aux Etats-Unis. Il y aura probablement d'autres modèles au catalogue US, mais nous sommes à 7 ans de la date fatidique, ce qui veut dire que le contenu exact du portfolio Peugeot USA n'est pas connu. Il le sera peut-être un peu plus l'an dernier, quand Jean Philippe Imparato donnera des détails sur l'arrivée de PSA de l'autre côté de l'Atlantique.

PSA joue en tout cas la carte de la prudence : pas question de produire sur place, ni d'avoir un grand nombre de concessions, même si la politique de distribution semble pour l'instant un peu floue. Le groupe a quand même précisé que les véhicules exportés aux Etats-Unis viendront d'Europe "et/ou" des usines chinoises. Ce ne sera donc pas nécessairement une augmentation d'activité pour les salariés français.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (95)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

D'ici là nous auront droit à la prochaine génération du modèle.

Un seul élément indispensable à la réussite du retour de Peugeot : la fiabilité !

C'est comme cela que les Japonais, puis les Coréens, se sont imposés aux USA.

Sans parler de la nécessité de construire sur place …

Par

Si Peugeot n'a pas peur des taxes douanières, qu'ils importent.

Par contre ils vont proposer des 3 cylindres, des 1.6 aux couples et aux reprises molles, pas de 4 roues motrices, des hybrides qui feront les acheteurs se diriger chez l'expert en la matière qui est Toyota.

Honnêtement ils ont intérêts à faire deux véhicules bien distincts sur les futurs générations des ces modèles car les américains étant très difficiles et près à mordre si le véhicule présente bien des défauts, il faut qu'ils se tiennent près.

Ils auraient mieux fait tout de même de se concentrer sur la Chine où les ventes sont plus qu'anecdotique.

Par

En réponse à smartboy

Commentaire supprimé.

Mais ils ont annoncés qu'ils importeront ces modèles de l'Europe voir même de la Chine.

Par

A voir ce que donneront ces modèles d'ici là, ils auront tous été renouvelé. 10ans pour les 3008/5008, 8ans pour la 508.

Sur le marché US, ces modèles sont presque des citadines :brosse:

Par

j'ai mes doutes sur reussir a faire rentrer des américains dans une 508, ou alors au chausse-pieds :fresh:

Par

Il le sera un peu plus l’an dernier... ?

De là à penser que PSA y va à reculons...

Par

Des anticipations à 7 ans !!!??????

C'est juste pire que moulache en plus d'être risible.

PSA existera-t-il encore dans 7 ans?.

Par

Moi je pense que c'est possible, vu l'excellent résultats au moose test espagnol, ajoutez a cela des distances de freinage digne d'une super car, aucun doute les amerlocs en seront friands!

Par

A part le 5008, je vois pas trop en quoi les américains seraient intéressés par du PEUGEOT.

D'autant qu'il faudra d'autres motorisations que les molles cavaleries que nous avons ici.

PEUGEOT aura besoin d'un partenaire pour le GMP et surtout pour un réseau de distribution ET (très important): d'après-vente, pièces et stockage.

Il est étonnant que ce ne soit pas DS qui ait été choisi. Mais bon, ils ont sûrement bien réfléchis.

A mon sens c'est RENAULT qui devrait se bouger pour se réimplanter aux US car ils profiteraient du réseau de NISSAN et de MITSUBISHI mais également de leurs moteurs. Ils doivent y songer, en premier lieu avec ALPINE.

Par

En réponse à Sevent

Si Peugeot n'a pas peur des taxes douanières, qu'ils importent.

Par contre ils vont proposer des 3 cylindres, des 1.6 aux couples et aux reprises molles, pas de 4 roues motrices, des hybrides qui feront les acheteurs se diriger chez l'expert en la matière qui est Toyota.

Honnêtement ils ont intérêts à faire deux véhicules bien distincts sur les futurs générations des ces modèles car les américains étant très difficiles et près à mordre si le véhicule présente bien des défauts, il faut qu'ils se tiennent près.

Ils auraient mieux fait tout de même de se concentrer sur la Chine où les ventes sont plus qu'anecdotique.

on parle de 2026!

d'ici là, on n'aura plus que des hybrides ou des électriques chez Peugeot, avec possibilité de proposer facilement des tractions intégrales (déjà prévu en France d'ici 18 mois). :bah:

Peugeot proposera donc aux ricains des 3008 hybrides 4x4 de 300cv. bref, plutôt adaptées aux USA, sous réserve de les rendre plus confortables qu'elles ne sont en Europe: critère essentiel en Amérique du Nord.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire