Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les matchs de 2021 - Nouveau Hyundai Tucson vs Peugeot 3008 restylé

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

La nouvelle génération du Tucson, c'est une sacrée gueule. Mais ce n'est pas que ça. Le SUV compact de Hyundai avance de beaux atouts pour concurrencer l'incontournable 3008. Premier duel virtuel.

Les matchs de 2021 - Nouveau Hyundai Tucson vs Peugeot 3008 restylé

Design : sous tous les angles

Le Tucson est le premier SUV doté du nouveau style Hyundai (le Sensuous Sportiness). Et le résultat ne laissera pas indifférent ! La marque coréenne ose, quitte à diviser… comme l'a fait Peugeot pour son 3008 il y a quatre ans. À l'image de son rival français, le Tucson se fait nettement plus anguleux et plus musclé, avec de généreux plis de carrosserie sur les flancs et des détails originaux. Il y a ainsi cette fusion parfaite entre la calandre et la signature lumineuse, un élément digne d'un concept-car. Le Tucson se met donc à la mode du regard sur deux étages, ainsi qu'au bandeau de feux arrière, avec de chaque côté des pointes.

Le 3008 semble presque devenu timide à côté. Une fausse impression quand même, d'autant qu'il vient d'être restylé avec une toute nouvelle face avant, qui redonne du caractère au véhicule. Le 3008 adopte ainsi à son tour les grandes barres de LED sous les optiques. Ces dernières font désormais corps avec la calandre, ce qui élargit visuellement le 3008, d'autant que le dessin de la calandre est prolongé par des stries sous les phares. À l'arrière, la signature lumineuse a été modernisée. Un coup de jeune bienvenu et très bien réalisé.

Notre choix : Tucson, pour le petit côté concept-car.

Présentation intérieure : deux ambiances opposées

Présentation épurée pour le Hyundai, qui cache bien deux écrans 10,25 pouces.
Présentation épurée pour le Hyundai, qui cache bien deux écrans 10,25 pouces.
Avec le restylage, l'écran tactile du 3008 est passé de 8 à 10 pouces.
Avec le restylage, l'écran tactile du 3008 est passé de 8 à 10 pouces.

Pour reprendre une expression usée, c'est deux salles, deux ambiances. D'un côté, le Hyundai mise sur une présentation allégée, avec une partie haute volontairement dégagée. De l'autre, le Peugeot assume un côté plus désorganisé, autour des éléments du i-Cockpit. Ainsi, pendant que le Tucson garde une console centrale assez classique et place l'écran de l'instrumentation derrière le volant (et sans casquette), le Peugeot propose une instrumentation numérique en hauteur, un écran façon tablette orienté vers le conducteur et une rangée de raccourcis façon touche de piano.

Et mine de rien, même quatre ans après le lancement, cela impressionne toujours, avec cet effet concept que l'on aime bien. À bord, c'est d'ailleurs le Tucson qui semble bien fade face au 3008. Mais en y regardant de plus près, il y a un joli travail de présentation. Ainsi, les bords de la console centrale partent de chaque côté pour cacher les aérateurs latéraux puis se prolongent dans les portes. La console est dotée d'un écran 10,25 pouces et de commandes tactiles, gommant ainsi les boutons physiques. Et finalement, dans un autre registre, on trouve aussi à cette planche de bord un côté concept !

Notre choix : 3008, pour l'ambiance plus sportive.

Coffre : un coréen plus vaste

Sur ce point, le match est vite plié. En configuration 5 places, selon ses moteurs (hors plug-in), le Tucson annonce de 546 à 616 litres. En maxi, c'est jusqu'à 1 795 litres. Pour le 3008, le volume de départ est de 520 litres. En maximum, c'est 1 670 litres. Ajoutez à cela une banquette qui se rabat en 40/20/40 sur le Hyundai, pour le 3008 c'est 60/40. Mais bon point sur le Peugeot : le siège passager peut se rabattre pour transporter des objets longs.

Notre choix : Tucson, plus volumineux.

Longueur : 4,50 mètres, largeur : 1,87 m, hauteur : 1,65 m.
Longueur : 4,50 mètres, largeur : 1,87 m, hauteur : 1,65 m.
Longueur : 4,45 mètres, largeur : 1,84 m, hauteur : 1,62 m.
Longueur : 4,45 mètres, largeur : 1,84 m, hauteur : 1,62 m.

Choix des moteurs : un Tucson très hybride

Le Tucson annonce une gamme entièrement hybride, avec les trois niveaux d'hybridation. Il y a ainsi l'hybride léger avec alterno-démarreur, pour un essence 1.6 de 150 ch et un diesel 1.6 de 136 ch. Puis, l'hybride simple avec un ensemble de 230 ch. Et en 2021, le Tucson sera lancé en hybride rechargeable de 260 ch. A noter que le diesel reçoit d'office la boîte double embrayage DCT 7 rapports, en option sur l'essence 150 ch. Le diesel existe aussi en 4x4.

Côté 3008, on a une gamme qui laisse le choix entre essence, diesel et hybride rechargeable. En essence et en diesel, on a encore un choix avec deux puissances : 130 et 180 ch, les 180 ch ayant de série la boîte automatique 8 rapports, en option sur les 130 ch. Bon point, on a deux hybrides rechargeables, en traction 225 ch et 4x4 300 ch. Mais ce dernier est la seule offre quatre roues motrices. Et le premier va remplacer rapidement le diesel 180 ch.

Notre choix : Tucson, plus complet.

Le Tucson se met lui aussi à la silhouette bicolore.
Le Tucson se met lui aussi à la silhouette bicolore.
Le 3008 propose un nouveau pack esthétique noir.
Le 3008 propose un nouveau pack esthétique noir.

Équipements : le plein d'assistances

Le 3008, déjà bien doté, avec le freinage d'urgence actif, l'alerte de franchissement de ligne actif, la surveillance des angles morts, les feux de route automatiques ou encore la reconnaissance des panneaux, a amélioré son arsenal sécuritaire avec un régulateur adaptatif peaufiné et une inédite vision nocturne. Il y a aussi l'aide aux créneaux, la vision 360°, le pare-brise chauffant.

Mais Hyundai est à jour. En dehors de la vision nocturne, tout ce qui est mentionné pour le 3008 existe sur le Tucson. Le coréen a aussi l'alerte de circulation arrière couplée à un freinage actif, l'alerte de redémarrage du véhicule en amont, un affichage des angles morts par caméra. Mais le mieux, c'est sur les modèles hybrides : on peut piloter son véhicule de l'extérieur pour le faire avancer d'une place de parking étroite ! En confort, on a la banquette chauffante.

Notre choix : Tucson, qui prend une petite longueur d'avance.

Nouveau Hyundai Tucson vs Peugeot 3008 restylé : le premier verdict

Thème Avantage
Design Tucson
Présentation intérieure 3008
Coffre Tucson
Choix des moteurs Tucson
Équipements Tucson
LE VERDICT CARADISIAC Tucson : 4 - 3008 : 1

Le gagnant : Hyundai Tucson

Les matchs de 2021 - Nouveau Hyundai Tucson vs Peugeot 3008 restylé

La victoire semble sans appel. Bien sûr, tout cela reste pour le moment des arguments "sur le papier". Mais le coréen avance de beaux arguments face au 3008, avec notamment un vaste choix de moteurs hybrides et une dotation plus complète. Et il y a chez Hyundai des partis pris esthétiques forts, aussi bien dehors que dedans. On aime aussi la garantie 5 ans. Le 3008 garde la tête haute : son design continue de plaire et il a largement fait ses preuves sur la route, où il prendra sûrement sa revanche dans quelques semaines. 

En savoir plus sur : Hyundai Tucson 4

SPONSORISE

Actualité Hyundai

Toute l'actualité

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pourquoi autoriser encore le diesel.

cette motorisation devrait être interdite sur tous les VL.

Par

Il a une gueule ce Tucson, à voir en vrai.

Par

La peste et le choléra non merci!

Par

En réponse à L_Audois

Pourquoi autoriser encore le diesel.

cette motorisation devrait être interdite sur tous les VL.

Sur les SUV c'est encore la meilleure motorisation à moins que tu veuille te traîner le cul en 3 cylindres 1.0 ou en électrique avec 200km d'autonomie.

Par

''Le SUV compact de Hyundai avance de beaux atouts pour concurrencer l'incontournable 3008.''

Cette phrase me fait rire. L'incontournable 3008 n'existe même pas aux États-Unis, où Hyundai vend de beaux volumes de Tucson. Et le 3008 est loin d'être un incontournable sur le podium de la fiabilité.

:jap:

Par

En réponse à L_Audois

Pourquoi autoriser encore le diesel.

cette motorisation devrait être interdite sur tous les VL.

réflexion stupide.

Le GO est encore le moins émetteur de CO2.

Et le problème est un réchauffement climatique dû au CO2.

Accuser le diesel, modernes de surcroît, de polluer est un non sens.

L'augmentation des tonnes de CO2 dernièrement n'est pas une surprise.

Du moment que vous roulez, que vous faites des trajets longs...le GO a parfaitement sa place.

Par

En réponse à Germanpro

Sur les SUV c'est encore la meilleure motorisation à moins que tu veuille te traîner le cul en 3 cylindres 1.0 ou en électrique avec 200km d'autonomie.

Pas de bloc 3 cylindres sur le Tucson. Seulement du thermique 4 cylindres, de l'hybridation légère 48V ou de la vraie hybridation. Avec la possibilité d'avoir 4 vraies roues motrices (et pas le fameux gag ''4 roues motrices'' grâce à des moteurs électriques sur le train arrière).

:jap:

Par

En photo du moins, le Tucson a vraiment des flancs torturés c'est bizarre esthétiquement, le 3008 dans cette nouvelle livrée anthracite reste très désirable, à l'intérieur c'est l'inverse c'est le 3008 qui semble avoir été trop loin, à vouloir casser les codes d'un classicisme de bon goût on se retrouve avec un ensemble hétéroclite. Toujours pareil, à comparer, les chiffres de vente hors France pour savoir celui des deux que la clientèle plébiscite.

Par

En réponse à Germanpro

La peste et le choléra non merci!

Avec ton pseudo je rigole.... GLA, GLC, GLE, GLK, Q1/2/3/4/5/6/7/8, X1/2/3/4/5/6 etc... lol et tu trouves que les SUV c'est naze alors que ça représente 1/3 des produits des marques allemandes et sûrement plus en terme de %ages de ventes.

Surtout que quand tu regardes les équipements offertes et la qualité des ses deux véhicules comparés à bien plus cher chez les allemandes, moins biens équipées et dont le seul avantage reste des finitions à peine supérieurs pour la moitié...

Par

En réponse à anneaux nîmes.

réflexion stupide.

Le GO est encore le moins émetteur de CO2.

Et le problème est un réchauffement climatique dû au CO2.

Accuser le diesel, modernes de surcroît, de polluer est un non sens.

L'augmentation des tonnes de CO2 dernièrement n'est pas une surprise.

Du moment que vous roulez, que vous faites des trajets longs...le GO a parfaitement sa place.

Le vrai problème des motorisations Diesel ou essence ce sont les vendeurs, l'Etat et les clients qui n'ont pas su s'adapter au moment de l'achat... tous ces diesels qui en font que de la ville ou des petits trajets... Si chacun avait pris ses responsabilités on aurait certainement eu de meilleurs résultats concernant les émissions polluantes toutes catégories confondues.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire