Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Les matchs du Salon de Genève 2018 - Nouvelle Peugeot 508 vs Volkswagen Arteon

Dans Salons / Salon de Genève

Pour se relancer sur le segment des berlines, la 508 change de formule. Oubliée la silhouette classique quatre portes à coffre, place à une allure fastback de coupé cinq portes. Un positionnement semblable à la Volkswagen Arteon, que Peugeot désigne lui-même comme rivale de sa nouvelle familiale. Première rencontre virtuelle.

Les matchs du Salon de Genève 2018 - Nouvelle Peugeot 508 vs Volkswagen Arteon

Design : une lionne racée

L'Arteon semble plus imposante que la 508. Et c'est le cas ! Avec 4,86 mètres, elle dépasse de 11 cm la Peugeot, qui a fait le choix d'un format plus compact. L'allemande est aussi plus haute de 5 cm, à 1,45 mètre. Le gabarit supérieur se retrouve dans les formes, avec une troisième vitre latérale sur la Volkswagen et un porte-à-faux arrière lourd. L'avant est en revanche sportif, avec un capot surbaissé qui vient se poser sur les roues.

Autre point où les deux se différencient : l'Arteon assume les effets de style chargés, avec une immense calandre chromée qui fait corps avec les optiques ou des hanches gonflées. La Peugeot joue la carte de l'élégante sobriété, même si quelques nervures semblent superflues et la signature lumineuse à l'avant manque de finesse. On aime en revanche celle de l'arrière, avec des feux fondus dans le bandeau noir.

Avantage : 508, plus affûtée.

Présentation intérieure : deux salles, deux ambiances

La planche de bord de la 508 symbolise le plaisir de conduire, avec une instrumentation relevée, un petit volant et une ambiance confinée.
La planche de bord de la 508 symbolise le plaisir de conduire, avec une instrumentation relevée, un petit volant et une ambiance confinée.
L'Arteon est nettement plus classique… et prend un coup de vieux quand on voit les planches de bord des dernières nouveautés de Volkswagen.
L'Arteon est nettement plus classique… et prend un coup de vieux quand on voit les planches de bord des dernières nouveautés de Volkswagen.

 

L'Arteon joue la carte du coupé 5 portes mais a hérité de la planche de bord bien sage de la Passat. Aucune modification pour donner une apparence plus sportive. L'organisation est très classique… et semble venir d'une autre époque, avec sa bande d'aérateurs attrape poussière et son écran placé bas. La technologie est heureusement à jour, puisqu'on peut avoir un écran à commandes gestuelles et une instrumentation 100 % numérique.

La 508 est nettement plus originale et vu le succès du 3008, cette présentation va faire mouche. On retrouve les éléments incontournables du i-Cockpit : l'instrumentation numérique en hauteur, le petit volant et les touches de raccourcis façon piano. Mais ici aussi, l'écran est bas. Certains trouveront l'ensemble visuellement chargé et biscornu mais il crée une ambiance plus sportive.

Avantage : 508, plus typée plaisir de conduite.

Habitabilité/Coffre : la logique est respectée

Longueur : 4,75 mètres, largeur : 1,86 m, hauteur : 1,40 m.
Longueur : 4,75 mètres, largeur : 1,86 m, hauteur : 1,40 m.
Longueur : 4,86 mètres, largeur : 1,87 m, hauteur : 1,45 m.
Longueur : 4,86 mètres, largeur : 1,87 m, hauteur : 1,45 m.

 

Dans sa présentation, Peugeot cite comme rivales les Audi A5 Sportback et Volkswagen Arteon. Il se vante que sa 508 est plus habitable que l'Audi. En revanche, il ne dit rien sur la VW. Et on le comprend, car l'Arteon affiche des cotes plus généreuses. Côté largeur aux coudes, l'allemande annonce 1.500 mm à l'avant et 1.481 mm à l'arrière. Pour la française, c'est 1.455 et 1.413 mm. En garde au toit, la Volkswagen affiche 1.008 mm à l'avant et 940 mm à l'arrière. Dans la 508, c'est 881 et 843 mm. Côté coffre, les deux ont un hayon. L'Arteon a un volume de 563 litres. Pour la Peugeot, c'est 487 litres.

Avantage : Arteon, plus généreuse à tous les niveaux.

La 508 généralise la boîte automatique 8 rapports, montée d'office sur tous les moteurs, sauf le petit diesel 130 ch.
La 508 généralise la boîte automatique 8 rapports, montée d'office sur tous les moteurs, sauf le petit diesel 130 ch.
L'Arteon a apporté un coup de frais au style VW, avec cette grande calandre qui fait corps avec les optiques. Un pack R-Line apporte du muscle à la ligne.
L'Arteon a apporté un coup de frais au style VW, avec cette grande calandre qui fait corps avec les optiques. Un pack R-Line apporte du muscle à la ligne.

 

Technologie : de l'inédit dans la Peugeot

Peugeot rattrape son retard. La nouvelle 508 embarque les éléments incontournables de nos jours, comme l'aide au maintien dans la voie, le régulateur de vitesse adaptatif capable de stopper et relancer la voiture, la reconnaissance des panneaux de signalisation (capable de détecter les stops et sens interdits), l'alerte attention du conducteur… Elle innove même dans la catégorie, en recevant un système de vision de nuit et une aide au créneau 100 % automatique. La voiture gère tout. Deux technologies que l'Arteon n'a pas. L'allemande a en revanche un assistant à la conduite dans les embouteillages.

Avantage : Peugeot, mais d'un cheveu.

Offres de moteurs : du muscle dans la Volkswagen

La 508 sera bientôt déclinée en break SW. Il donnera la priorité au style.
La 508 sera bientôt déclinée en break SW. Il donnera la priorité au style.
Pas de break au menu de l'Arteon, il y a pour cela la Passat SW.
Pas de break au menu de l'Arteon, il y a pour cela la Passat SW.

 

 

 

 

 

 

 

Peugeot sait qu'une image premium passe par des moteurs musclés. La 508 le montre bien, en donnant la priorité aux gros moteurs du côté de l'essence, avec des PureTech de 180 et 225 ch. Mais la marque sait aussi que les volumes de ventes passent par des moteurs plus abordables, surtout pour séduire les entreprises qui cherchent les véhicules rejetant le moins de CO2 possible. La lionne propose donc en entrée de gamme un petit diesel de 130 ch. Il sera épaulé par des BlueHDi de 160 et 180 ch. Il manque seulement un mazout vraiment musclé.

Pour asseoir son positionnement plus haut de gamme face à la Passat, l'Arteon fait l'impasse sur les petits moteurs. Elle laisse le choix entre des essences de 190 et 280 ch et des diesels de 150, 190 et 240 ch. Avantage par rapport à la Peugeot : elle propose une transmission intégrale. En revanche, elle n'est pas encore prévue en hybride GTE alors que le français a annoncé l'arrivée d'une 508 hybride rechargeable en 2019.

Avantage : Volkswagen, mieux armée pour le haut de gamme.

Nouvelle Peugeot 508 vs Volkswagen Arteon : le verdict Caradisiac

Thème Avantage
Design 508
Présentation intérieure 508
Habitabilité/Coffre Arteon
Technologies 508
Offres de moteurs Arteon
LE VERDICT CARADISIAC 508 : 3 - Arteon : 2

La gagnante : Peugeot 508

Le match est très serré et bascule de peu à l'avantage de la 508. Une chose est sûre : sur le papier, Peugeot rivalise sans complexe avec Volkswagen et confirme sa montée en gamme. Avec sa silhouette dynamique et son intérieur soigné, la française pourrait bien relancer la catégorie des familiales. Il lui manque juste de gros moteurs, même s'ils représentent une faible part des ventes.

Les matchs du Salon de Genève 2018 - Nouvelle Peugeot 508 vs Volkswagen Arteon

En savoir plus sur : Peugeot 508 (2e Generation)

Commentaires (326)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

la VW avec son look de fer a repasser qui est génétique chez VW et son intérieur éculé est un échec annoncé

Par

Franchement pour une voiture qui sera utilisée comme VTC et aux autres voitures de cadres supérieurs je trouve que l’habitabilité arrière de la 508 est vraiment décevante ils devraient proposer une version empattement long comme

Par

Empattement long comme en Chine

Par

avec sa face avant avec un bout rapporté en bout de capot et ses entrées d'air ridicules il est clair que l'Arteon prend un coup sévère dans les dents :oui: je parle même pas du chrome en surpuissance :chut: (goûts, couleurs, toussa) pour le reste il se défend pas trop mal coté style

Après c'est l'intérieur de la Passat et pour un "truc" vendu aussi cher cela a vraiment du mal à passer :bah:

sinon ce aussi gros bide que la Gulia ne peut être considéré comme une rivale, il sera bouffé de la tête et des épaules, donc il n'y aura tout simplement pas match :coucou:

je connais deux ou trois underkikoo qui va nous sortir motorisations toussa, mais c'est pas là que la bataille se passe et l'arme secrète de la 508 sera tout simplement le fantastique et fabuleux V3 156 poneys à turbo électrique à venir :love:

Par

En réponse à exdeus

la VW avec son look de fer a repasser qui est génétique chez VW et son intérieur éculé est un échec annoncé

c'est déjà un échec :oui:

Par

En réponse à exdeus

la VW avec son look de fer a repasser qui est génétique chez VW et son intérieur éculé est un échec annoncé

Alerte, alerte au gogol les enfants :brosse:

Par

En réponse à 207fefeline

Franchement pour une voiture qui sera utilisée comme VTC et aux autres voitures de cadres supérieurs je trouve que l’habitabilité arrière de la 508 est vraiment décevante ils devraient proposer une version empattement long comme

ils prendront le break :oui: et en Chine la 607 :wink:

Par

608 bien sur :biggrin:

Par

En réponse à ManuG5

Alerte, alerte au gogol les enfants :brosse:

c'est déjà un bide encore pire que la Guilia :oui:

donc avant de raconter des conneries renseignes toi :brosse:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire