Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Municipales 2020 : le programme pour Paris, Marseille et Lyon !

Dans Economie / Politique / Politique

Municipales 2020 : le programme pour Paris, Marseille et Lyon !

Tour d'horizon de ce qui vous attend avec votre auto dans les trois plus grandes villes de France avant le premier tour des municipales de dimanche. Le président de la République vient de confirmer qu'elles étaient en effet maintenues malgré la pandémie du coronavirus.

Auront-elles lieu ? Lors de son allocution télévisée, ce jeudi soir, Emmanuel Macron a mis fin aux rumeurs de report des élections municipales, dont le premier tour est prévu ce dimanche. "Rien ne s'oppose à ce que les Français se rendent aux urnes", a annoncé le président de la République qui a toutefois ordonné dans le même temps la fermeture des établissements scolaires et des universités "jusqu'à nouvel ordre". Car "l'urgence est de freiner l'épidémie" de coronavirus, qui est "en train de se propager".

La tenue de ces élections locales confirmée, à quoi faut-il s'attendre pour les six prochaines années quand on est automobiliste ? Pour le savoir, Caradisiac a fait le tour des propositions écrites des trois candidats, donnés favoris par les sondages, dans les trois plus grandes villes de France. Nul doute, partout, les programmes politiques se sont verdis. Car, partout, l'objectif est de réduire la place de la voiture, avec des mesures plus ou moins coercitives.

Il n'y a plus guère que le Rassemblement national (RN) pour faire bande à part sur le sujet, et prôner le statu quo. Les projets de piétonnisation, de création ou d'extension de Zones à Faibles Émissions (ZFE) peuvent être portés aussi bien par Europe Écologie Les Verts (EELV) que les autres partis, comme le Parti socialiste (PS), La République en marche (LREM) et Les Républicains (LR).

Revue de détail à :

 

Portfolio (2 photos)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cherchez pas à Paris ça va empirer vous avez le choix entre la peste ou le choléra juste quand à Marseille on est pas près de changer du tout auto tout comme on est pas près d'arrêter d'être des chauffards on en a rien à cirer ici de votre autophobie et du code :buzz:

Par

En réponse à Marv.

Cherchez pas à Paris ça va empirer vous avez le choix entre la peste ou le choléra juste quand à Marseille on est pas près de changer du tout auto tout comme on est pas près d'arrêter d'être des chauffards on en a rien à cirer ici de votre autophobie et du code :buzz:

fait se mettre à jour. c'est pas entre la peste et le choléra en ce moment. faut allumer la télé. :blague:

Par

En réponse à Vibro

fait se mettre à jour. c'est pas entre la peste et le choléra en ce moment. faut allumer la télé. :blague:

Je la bois moi la corona

Par

J'ai une formation d'ingénieur en infrastructure de transport et je trouve navrant de laisser des maitre d'oeuvre payés sur le pourcentage des travaux. Du coup, il y a plein de situation bien qui sont modifiées par un truc pire parce qu'on ne pouvait pas faire mieux. Et 15-25 ans après, on rechange, c'est à dire qu'on revient à la situation d'avant qui marchait pas si mal.

Il faut bien comprendre : pour réduire la pollution et le bien être, il faut réduire les bouchons : il faut éviter les changements de files, les resquilleurs, il faut faire des voies uniques qui commencent très tôt. Il faut séparer les voies le plus tôt possible comme cela quand cela bouchonne une une voie, l'autre reste libre.

Il faut beaucoup de parking. Une voiture qui tourne dans un quartier pollue.

Il faut privilégier les sorties de ville, pour faire de la place aux voitures qui veulent entrer.

Et puis, il faut augmenter le prix de l'essence, comme cela, cela vaut le coup de prendre son vélo, un transport en commun ou marcher un peu.

Le cancer des villes, ce sont les nombreuses personnes qui ne travaillent pas, qui s'emmerdent, qui vont se promener en voiture, font les magasins en voiture avec des vieilles voitures non entretenues qui polluent, car le diesel, c'est moins cher.

Par

En réponse à narmer

J'ai une formation d'ingénieur en infrastructure de transport et je trouve navrant de laisser des maitre d'oeuvre payés sur le pourcentage des travaux. Du coup, il y a plein de situation bien qui sont modifiées par un truc pire parce qu'on ne pouvait pas faire mieux. Et 15-25 ans après, on rechange, c'est à dire qu'on revient à la situation d'avant qui marchait pas si mal.

Il faut bien comprendre : pour réduire la pollution et le bien être, il faut réduire les bouchons : il faut éviter les changements de files, les resquilleurs, il faut faire des voies uniques qui commencent très tôt. Il faut séparer les voies le plus tôt possible comme cela quand cela bouchonne une une voie, l'autre reste libre.

Il faut beaucoup de parking. Une voiture qui tourne dans un quartier pollue.

Il faut privilégier les sorties de ville, pour faire de la place aux voitures qui veulent entrer.

Et puis, il faut augmenter le prix de l'essence, comme cela, cela vaut le coup de prendre son vélo, un transport en commun ou marcher un peu.

Le cancer des villes, ce sont les nombreuses personnes qui ne travaillent pas, qui s'emmerdent, qui vont se promener en voiture, font les magasins en voiture avec des vieilles voitures non entretenues qui polluent, car le diesel, c'est moins cher.

En ville, le plus simple c'est encore de supprimer la voiture. Une fois les voitures hors du paysage urbain, ce sera un plaisir de se déplacer à pied ou à vélo, alors qu'actuellement c'est limite suicidaire (accidents, stress, pollution).

Par

En réponse à Hélène 2 3

En ville, le plus simple c'est encore de supprimer la voiture. Une fois les voitures hors du paysage urbain, ce sera un plaisir de se déplacer à pied ou à vélo, alors qu'actuellement c'est limite suicidaire (accidents, stress, pollution).

Et pour aller au boulot?

La voiture a bon dos, il faut bien accusé quelqu’un ...

Par

En réponse à Masme

Et pour aller au boulot?

La voiture a bon dos, il faut bien accusé quelqu’un ...

Cette personne totalement farfelue a déjà avoué avoir de la sympathie pour Greta Thunmerde. A partir de la je pense que ça clos le débat sur la personne :lol:

Par

Larcher Président du Sénat et Fabius Président du conseil constitutionnel se sont opposés au report des élections municipales souhaité par Emmanuel Macron.

Ces deux personnes devront assumer une éventuelle accélération de l'épidémie les jours suivants le jour du scrutin.

Ils en seront totalement responsables !

Vu l'abstention à prévoir et le résultat découlant qui en sera forcément faussé...

Ce scrutin s'annonce comme étant une véritable fumisterie.

Comme l'a clairement énoncé le Président de la République, il est nécessaire de gagner du temps sur la progression de Covid-19 afin de ne pas saturer les hopitaux...

Il est donc impératif de prendre toutes les décisions qui permettraient d'éviter une trop forte influence, laquelle pourrait rapidement devenir totalement ingérable pour le personnel hospitalier...

Ne pas aller en ce sens est absurde.

Larcher et Fabius sont deux individus complètement déconnectés de la réalité. :pfff:

Par

Il parait qu'on pourra voter dans sa voiture. Pour les plus vieux, dans l'ambulance et retour à l'hosto.

Par §Deb384wp

En réponse à mekinsy

Larcher Président du Sénat et Fabius Président du conseil constitutionnel se sont opposés au report des élections municipales souhaité par Emmanuel Macron.

Ces deux personnes devront assumer une éventuelle accélération de l'épidémie les jours suivants le jour du scrutin.

Ils en seront totalement responsables !

Vu l'abstention à prévoir et le résultat découlant qui en sera forcément faussé...

Ce scrutin s'annonce comme étant une véritable fumisterie.

Comme l'a clairement énoncé le Président de la République, il est nécessaire de gagner du temps sur la progression de Covid-19 afin de ne pas saturer les hopitaux...

Il est donc impératif de prendre toutes les décisions qui permettraient d'éviter une trop forte influence, laquelle pourrait rapidement devenir totalement ingérable pour le personnel hospitalier...

Ne pas aller en ce sens est absurde.

Larcher et Fabius sont deux individus complètement déconnectés de la réalité. :pfff:

Fabius (aka "Mr sang contaminé", aka Mr "Ils font du bon boulot") a un passé d'immunité total qui fera pâlir de jalousie n'importe quel haut responsable US. En France, on a la notion de responsable mais pas coupable...

https://www.youtube.com/watch?v=6d27K-nxi48

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire