Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Opel Grandland X Hybrid4 : puissance sans complexe ni carburant - En direct du salon de Francfort 2019

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

, mis à jour

Après les DS 7 Crossback et Peugeot 3008, c'est au tour de l'Opel Grandland X de recevoir la motorisation hybride rechargeable, avec quatre roues motrices et 300 ch. Et c'est au salon de Francfort qu'il prend son premier bain de foule. Va-t-il nous électriser ? 

Opel Grandland X Hybrid4 : puissance sans complexe ni carburant - En direct du salon de Francfort 2019

Opel démarre sa grande campagne d'électrification (qui avait en fait débuté avec l'Ampera-e, mais l'auto n'a finalement pas été vendue en France) avec la nouvelle Corsa-e, mais avait avant elle présenté le Grandland X électrifié. Le SUV compact reçoit en effet une inédite version hybride rechargeable Hybrid4, en tout point similaire à celle du DS 7 Crossback E-Tense. Et le salon de Francfort est une formidable vitrine pour exposer au public les avancées dans ce domaine.

Sur une prise classique, il faut un peu plus de 5h pour une recharge complète. Avec une Wall Box, le délai tombe au mieux à 1h50.
Sur une prise classique, il faut un peu plus de 5h pour une recharge complète. Avec une Wall Box, le délai tombe au mieux à 1h50.
Une jauge de puissance et de récupération d'énergie fait son apparition dans le compteur gauche. Seule différence avec les versions thermiques.
Une jauge de puissance et de récupération d'énergie fait son apparition dans le compteur gauche. Seule différence avec les versions thermiques.

 

Un choix curieux, au premier abord, que de transposer (aussi rapidement) une technologie censée être pour le haut de gamme vers un modèle plus courant comme l'Opel Grandland X. Mais l'échéance de la réduction des émissions de CO2 sur les tests d'homologation approche, et PSA se doit de démocratiser au plus vite l'hybride rechargeable. Et vu l'accueil globalement chaleureux réservé au véhicule sur le stand Opel, il se peut que le choix soit judicieux au final.

La planche de bord est reprise sans modification des versions 100 % thermiques, à quelques détails près, comme l'instrumentation qui affiche une jauge de puissance et de charge dans sa partie gauche. L'ambiance est classique, sobre, mais la finition est exemplaire et l'ergonomie sans aucun reproche.
La planche de bord est reprise sans modification des versions 100 % thermiques, à quelques détails près, comme l'instrumentation qui affiche une jauge de puissance et de charge dans sa partie gauche. L'ambiance est classique, sobre, mais la finition est exemplaire et l'ergonomie sans aucun reproche.

Le Grandland X Hybrid4 a droit au moteur quatre cylindres 1.6 turbo de 200 ch associé à deux moteurs électriques de 109 ch : un à l'avant associé à la boîte de vitesses automatique à huit rapports, et un qui entraîne exclusivement le train arrière, fournissant quatre roues motrices lorsque le conducteur le demande ou lorsque les conditions l'exigent. Et au cumul, la puissance atteint les 300 ch. Les performances sont donc intéressantes, avec un 0 à 100 km/h annoncé en 6,5 secondes. Le tout pour une consommation et des émissions homologuées ridicules. En effet la consommation moyenne est annoncée à 1,3 litre au minimum pour 29 grammes de CO2 par kilomètre.

Les batteries sont, comme pour le DS 7 Crossback E-Tense, de 13,2 kWh pour une autonomie en mode électrique annoncée à 59 km (sur cycle WLTP). Des modes de conduite spécifiques sont évidemment pensés pour l'occasion : AWD (blocage des quatre roues motrices), Sport, électrique et hybride (sorte de mode gérant automatiquement le thermique et l'électrique). 

Les batteries sont implantées sous le plancher au niveau des places arrière, les deux moteurs électriques sont situés sur la boîte de vitesses à l'avant et sur l'essieu à l'arrière.
Les batteries sont implantées sous le plancher au niveau des places arrière, les deux moteurs électriques sont situés sur la boîte de vitesses à l'avant et sur l'essieu à l'arrière.

Deux chargeurs seront présents : un premier pour prise classique avec puissance de 3,3 kW et un second, optionnel, à 6,6 kW (400 €). Une Wallbox délivrant 7,4 kW sera également commercialisée en option et permettra de récupérer l'autonomie en 1h50. En ce qui concerne le frein régénératif, c'est le même système que sur les futures électriques du groupe PSA. Le conducteur aura le choix entre deux modes : un "normal", où le frein moteur est faible, et un "Regeneration on demand", où le frein moteur est nettement plus puissant et permet de récupérer plus d'énergie.

Les carnets de commandes sont ouverts depuis juillet. Les prix commencent à 47 750 € en finition Elite et culminent à 51 500 € en finition Ultimate. C'est 2 300 € de moins que le Peugeot 3008 pareillement motorisé, en finition GT. De quoi lui donner un petit avantage concurrentiel face au plébiscité sochalien, d'ailleurs absent du salon de Francfort cette année. Pour ne pas faire de l'ombre à Opel en terres germaniques ?

J'aime

Les performances du GrandLand X vont bénéficier à plein de ce groupe motopropulseur. Alors qu'il plafonnait jusqu'ici à 180 ch, le voici qui passe à 300, cela va lui donner un bon coup de fouet ! Parce que le 0 à 100 en 6,5 s., ça commence à causer.
Les performances du GrandLand X vont bénéficier à plein de ce groupe motopropulseur. Alors qu'il plafonnait jusqu'ici à 180 ch, le voici qui passe à 300, cela va lui donner un bon coup de fouet ! Parce que le 0 à 100 en 6,5 s., ça commence à causer.

Je n'aime pas

L'option capot noir. Si l'on opte pour un GrandLand X plutôt que pour son cousin Peugeot 3008, c'est aussi pour un peu plus de discrétion. Et cette option, justement, lui ôte toute discrétion. Pour moi, peu d'acheteurs devraient y souscrire.
L'option capot noir. Si l'on opte pour un GrandLand X plutôt que pour son cousin Peugeot 3008, c'est aussi pour un peu plus de discrétion. Et cette option, justement, lui ôte toute discrétion. Pour moi, peu d'acheteurs devraient y souscrire.

 

L'instant Caradisiac : visibilité des entrailles

Sur le stand Opel, on pouvait trouver un hôte un peu particulier. Doté d'une tablette, il avait la possibilité de nous montrer, sur son écran, les entrailles de la bête, en surimpression sur les vraies images de la voiture captées par la caméra. De la réalité augmentée, dans toute sa splendeur et son intérêt. De quoi découvrir l'emplacement des moteurs, des batteries, des câbles électriques, du circuit de refroidissement de la batterie. Sympa et ludique.

Opel Grandland X Hybrid4 : puissance sans complexe ni carburant - En direct du salon de Francfort 2019
Opel Grandland X Hybrid4 : puissance sans complexe ni carburant - En direct du salon de Francfort 2019

 

Photos (32)

SPONSORISE

Actualité Opel

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire