Publi info
 

Plusieurs constructeurs font communiquer leurs voitures entre elles, et ça fonctionne ! (vidéo)

Dans Pratique / Autres actu pratique

La technologie arrive à grands pas, les véhicules capables de communiquer entre eux sans distinction de marque et avec les infrastructures apparaîtront sur nos routes d’ici trois ou quatre ans. Sur l’Autodrome de Montlhéry (Essonne), plusieurs constructeurs viennent de réaliser une démonstration du travail accompli ensemble depuis plusieurs années en la matière.

Les constructeurs s'accordent pour connecter leurs véhicules entre eux. Ils en font la démonstration pour la première fois en Europe, ici avec un Ford Edge, un Peugeot 5008, une BMW i3, un DS7 Crossback, une Ford Mondeo SW ainsi qu'un scooter électrique BMW C evolution.
Les constructeurs s'accordent pour connecter leurs véhicules entre eux. Ils en font la démonstration pour la première fois en Europe, ici avec un Ford Edge, un Peugeot 5008, une BMW i3, un DS7 Crossback, une Ford Mondeo SW ainsi qu'un scooter électrique BMW C evolution.

Les constructeurs se mettent à coopérer, une petite révolution qui promet une sensible avancée en matière de sécurité. Ils en ont apporté la preuve mardi 10 juillet lors de la première démonstration européenne de la technologie C-V2X (Cellular – Vehicle-to-everything) en collaboration entre plusieurs firmes automobiles.

Sur le circuit de Linas-Montlhéry dans l’Essonne, une BMW i3, une Ford Mondeo, et un DS7 Crossback utilisaient tous cette technologie qui permet de connecter les véhicules entre eux (V2V), quelle que soit la marque, et avec les infrastructures (V2I). Les trois constructeurs font partie du consortium 5GAA (5G Automotive Association) qui implique aussi bien des marques automobiles que des fournisseurs de matériel de télécommunication, entre autres.

Tests concluants

Plusieurs constructeurs font communiquer leurs voitures entre elles, et ça fonctionne ! (vidéo)

Pour cette présentation dynamique, six situations types qu’il est possible de rencontrer dans la circulation ont été reconstituées. Des cas où le danger se trouve en dehors du champ de vision du conducteur ou masqué par un obstacle. Par exemple, lorsque trois voitures se suivent et que la première freine en urgence, celle-ci envoie le signal de ce freinage à celles qui la suivent pour permettre au conducteur de la troisième d’en être alerté avant même d’avoir pu percevoir le fort ralentissement. Il peut alors freiner un peu plus tôt, ne pas se faire surprendre et éviter plus facilement l’accrochage.

Le système indique également les véhicules (voitures, motos…) arrivant en sens inverse à l’approche d’un carrefour notamment, pour empêcher de leur couper la route au dernier moment. Même principe au moment d’arriver sur une voie perpendiculaire sans visibilité où un mur masquerait l’arrivée des usagers y circulant. À chaque fois, un signal sonore retentit, accompagné d’un message visuel sur l’écran multimédia apportant des précisions sur l’origine de l’alerte.

Un gain en sécurité, mais aussi en consommation et en fluidité de conduite lorsqu’il s’agit de la communication avec les infrastructures. Le C-V2X permet l’interaction avec les feux tricolores afin de connaître le temps qu’il reste avant le passage au rouge ou au vert, laissant à l’automobiliste la possibilité d’adapter son allure en conséquence.

Les piétons qui auraient téléchargé sur leur téléphone mobile une application dédiée, deviendraient de la même façon, visibles par le système, transmettant au chauffeur l’information que l’un d’entre eux se rapproche dangereusement de la route.

Vidéo tournée sur le circuit de Montlhéry le 10 juillet 2018.

La 5G pour voir plus loin

Plusieurs constructeurs font communiquer leurs voitures entre elles, et ça fonctionne ! (vidéo)

Pour l’heure, tous ces échanges transitent directement entre les utilisateurs et utilisent pour ce test des puces 4G. Mais le 5GAA a pour but, comme son nom l’indique, de passer sur un réseau 5G, sécurisé et dédié au C-V2X. Le principal intérêt de cette volonté réside dans le fait de réduire au maximum les vitesses de transmission de données, et d’arriver à un système sans aucune perte de connexion avec le réseau. Car l’alerte vers le conducteur n’est qu’une étape. En vue, il y a la voiture autonome et la communication de machines à machines, capables de réagir d’elles-mêmes aux alertes du C-V2X.

Avant d’en arriver là, il faut créer le réseau avec des infrastructures connectées, et les puces 5G pour l’ensemble des éléments qui constitueront ce réseau. Qualcomm, société américaine spécialiste en matériel de télécommunications, partenaire et fournisseur de l’événement du jour, commercialisera sa puce 5G fin 2018-début 2019.

Concernant les infrastructures, la problématique est plus complexe. Des partenariats doivent être noués entre les municipalités et les fournisseurs du matériel. Pour accélérer le processus, le sujet se négocie au niveau européen pour fixer une réglementation et s’arrêter sur un choix de technologie. Car, outre la 5G, idéale pour sa capacité de communication à courte portée (en dessous de 1 km) tout autant que pour la longue portée (au-delà de 1 km), il est aussi question d’utiliser les ondes Wi-Fi, dans un système appelé dans ce cas V2X. Ne couvrant que les courtes portées, ces dernières permettraient en revanche un déploiement plus rapide et moins coûteux.

À terme, l’efficacité offerte par le réseau 5G et sa nécessité pour le développement des véhicules autonomes imposera d’y passer. Mais dans un premier temps, l’Europe pourrait bien choisir le Wi-Fi et rendra quoi qu’il en soit son verdict début 2019.

 Bilan : la voiture communicante très prochainement sur nos routes

En définitive, la communication entre véhicules connectés fonctionne d’ores et déjà d’un point de vue technique, et les nouveaux partenaires se greffant au 5GAA arrivent au rythme d’un par semaine en moyenne. L’association en compte actuellement près de 100. Certains pays comme la Chine ou les États-Unis ont déjà fait le choix de la 5G et entament la préparation du terrain, imposent des quotas de véhicules équipés.

PSA pour sa part proposera ses premiers modèles connectés à l’environnement chinois en 2021, et en 2022 en Europe à l’occasion de la sortie d’un tout nouveau modèle, affirme M. Khamis Kadiri, responsable innovation et véhicule connecté du groupe PSA. Certains constructeurs choisissent de développer plutôt la communication 5G à l’image de BMW, d’autres penchent plus pour le Wi-Fi comme Volkswagen, Peugeot envisage les deux. Une fois que la réglementation sera fixée, plus que le travail en commun déjà mis en place, les constructeurs devront de toute façon s’adapter et s’accorder entre eux, une condition incontournable à un fonctionnement sans faille du système de communication.

Portfolio (8 photos)

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Joli bruit moteur sur cette Ford !

Sinon, on ne peut que féliciter les logos qui s'associent pour créer plus de sécurité sur les routes … en attendant la voiture autonome et sans faille !!!

Par

Vivement que les hackers s'amusent à provoquer des accidents :)

Par

quelques question continuent de se poser:

Qui paiera l'abonnement de sa voiture car qui dit 5g dit abonnement, même à 10€ mois, ce sera ça de plus à payer.

déploiement du réseau 5g sur toutes les routes pour ne plus avoir de zones blanches.

Je n'imagine même la complexité pour gérer wifi + 5g dans un embouteillage ou aux péages, avec des centaines de voitures connectées au réseau + passagers + wifi, les voitures vont être de vrais sapins de noël.

Les télécoms se frottent les mains

Par

En réponse à maetalkrio

quelques question continuent de se poser:

Qui paiera l'abonnement de sa voiture car qui dit 5g dit abonnement, même à 10€ mois, ce sera ça de plus à payer.

déploiement du réseau 5g sur toutes les routes pour ne plus avoir de zones blanches.

Je n'imagine même la complexité pour gérer wifi + 5g dans un embouteillage ou aux péages, avec des centaines de voitures connectées au réseau + passagers + wifi, les voitures vont être de vrais sapins de noël.

Les télécoms se frottent les mains

Le but de la 5G c'est justement de pouvoir gérer les zones de congestion où la 4G est actuellement limitée.

Par

Mais ça sert à rien !!!!

Par

incroyable, les voitures peuvent se relier en reseau !! Exceptionnel, quelle avancée , quelle révolution !!

non, serieusement, il aurait fallu des années pour arriver à ça !!

C'est vraiment du foutage de gueule; comme si on faisait un article pour dire "incroyable , un PC HP peut communiquer avec un DELL et un MAC et ca marche !!"

C'est assez symptomatique du retard déplorable et de la lenteur pathétique des constructeurs auto en ce qui concerne l'informatique et les reseaux.

N'oubliez pas qu'ils vous vendent toujours 1000€ des GPS qui coutent moins de 100€ installés et qui sont incapables de se mettre à jour.

Du coup, ils sont TOUS faux depuis le passage de 90 à 80km/h sur les milliers de km de route en France : vraiment pitoyable.

Votre waze , par contre qui ne vous a rien couté, est déja à jour; et sans rien vous facturer, sans vous immobiliser votre bagnole dans un garage sans aucune competence en informatique et sans attendre de rendez vous dans 7 ou 15 jours.

Ca me fait vraiment peur qu'on puisse trouver génial que 5 bagnoles s'envoient des messages de 500ko en 2018.

Et que les journalistes auto soient à ce point ebahis alors que c'est totalement anachronique.

Vraiment , ils sont pas difficiles les journaleux. A partir du moment ou un leur met du plastique moussé, c'est bon.

Par

"le temps qu’il reste avant le passage au rouge ou au vert, laissant à l’automobiliste la possibilité d’adapter son allure en conséquence"

Donc le futur c'est de rouler aux limitations de vitesse partout de maniere douce sous controle de l'intelligence artificielle...

On est loin des Audi RS3.. des voitures avec "gros moteurs".. et de ceux qui se plaignent de ne pas voir des V6 400ch sous une 508 etc...

Tout ceux qui se plaignent de la CVT d'une Prius vont pouvoir se sucider directement en montant dans un Vehicule Autonome...

A vos cordes !

Par

En réponse à A200T

incroyable, les voitures peuvent se relier en reseau !! Exceptionnel, quelle avancée , quelle révolution !!

non, serieusement, il aurait fallu des années pour arriver à ça !!

C'est vraiment du foutage de gueule; comme si on faisait un article pour dire "incroyable , un PC HP peut communiquer avec un DELL et un MAC et ca marche !!"

C'est assez symptomatique du retard déplorable et de la lenteur pathétique des constructeurs auto en ce qui concerne l'informatique et les reseaux.

N'oubliez pas qu'ils vous vendent toujours 1000€ des GPS qui coutent moins de 100€ installés et qui sont incapables de se mettre à jour.

Du coup, ils sont TOUS faux depuis le passage de 90 à 80km/h sur les milliers de km de route en France : vraiment pitoyable.

Votre waze , par contre qui ne vous a rien couté, est déja à jour; et sans rien vous facturer, sans vous immobiliser votre bagnole dans un garage sans aucune competence en informatique et sans attendre de rendez vous dans 7 ou 15 jours.

Ca me fait vraiment peur qu'on puisse trouver génial que 5 bagnoles s'envoient des messages de 500ko en 2018.

Et que les journalistes auto soient à ce point ebahis alors que c'est totalement anachronique.

Vraiment , ils sont pas difficiles les journaleux. A partir du moment ou un leur met du plastique moussé, c'est bon.

+1000.

Pour les GPS les marques ont meme cree des sous entreprises interne pour dégager du bénéfice hors groupe tellement il marge sur ce truc la.. qui ne fonctionne pas, sont nul et in fine représente l'image technologique d'une marque.. avec une vision long term, ils se sont totalement planté.. sauf Tesla..

Par

En réponse à Axel015

Le but de la 5G c'est justement de pouvoir gérer les zones de congestion où la 4G est actuellement limitée.

Mais qui va installer tout ca ? qui va engager le 1er versement ?

J'ai hate de voir des voitures chinoise pas cher roulant à l'ethanol.

Par

En réponse à A200T

incroyable, les voitures peuvent se relier en reseau !! Exceptionnel, quelle avancée , quelle révolution !!

non, serieusement, il aurait fallu des années pour arriver à ça !!

C'est vraiment du foutage de gueule; comme si on faisait un article pour dire "incroyable , un PC HP peut communiquer avec un DELL et un MAC et ca marche !!"

C'est assez symptomatique du retard déplorable et de la lenteur pathétique des constructeurs auto en ce qui concerne l'informatique et les reseaux.

N'oubliez pas qu'ils vous vendent toujours 1000€ des GPS qui coutent moins de 100€ installés et qui sont incapables de se mettre à jour.

Du coup, ils sont TOUS faux depuis le passage de 90 à 80km/h sur les milliers de km de route en France : vraiment pitoyable.

Votre waze , par contre qui ne vous a rien couté, est déja à jour; et sans rien vous facturer, sans vous immobiliser votre bagnole dans un garage sans aucune competence en informatique et sans attendre de rendez vous dans 7 ou 15 jours.

Ca me fait vraiment peur qu'on puisse trouver génial que 5 bagnoles s'envoient des messages de 500ko en 2018.

Et que les journalistes auto soient à ce point ebahis alors que c'est totalement anachronique.

Vraiment , ils sont pas difficiles les journaleux. A partir du moment ou un leur met du plastique moussé, c'est bon.

On est encore loin du protocole standardisé même en informatique...

Tu peux faire communiquer un PC DELL avec un PC HP oui mais grâce à un logiciel commun windows, ne parlons pas de la communication entre Windows et Mac, qui va se faire à travers des outils tels que des navigateurs ou autre.

Même un banal site internet ne s'affichera pas de la même manière entre IE, Chrome ou Firefox.

Quand je vois le temps qu'il faut pour appairer une montre connectée à un téléphone notamment sur Androïd

Et on ne confie pas sa vie à son PC...

Alors oui, que plusieurs constructeurs se rassemblent pour réfléchir à un protocole standardisé d'échanges de données et de connexions, c'est un pas important et nécessaire.

Car il ne faut pas oublier qu'ils font se travail à pure perte si le projet ne va pas à terme ou si l'un des participant décide d'abandonner

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire