Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Prise en mains exclusive – Ford E-Transit : tout en puissance 

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le Ford E-Transit, la version électrique du grand fourgon de la marque, est équipé d’un moteur électrique développant une puissance maximale de 198 kW, soit 269 chevaux. Du jamais vu sur un utilitaire !

198 kW sous le pied, soit 269 chevaux, et un couple de 430 Nm. Le E-Transit mise clairement sur la puissance.
198 kW sous le pied, soit 269 chevaux, et un couple de 430 Nm. Le E-Transit mise clairement sur la puissance.

Le Ford E-Transit, version électrique du grand fourgon de la marque, ne fait vraiment pas les choses à moitié : 269 chevaux sous le pied ! C’est même du jamais vu sur un utilitaire, ni en électrique, ni en thermique. Idem pour le couple : 430 Nm, c’est supérieur au plus puissant des Diesel actuels. Forcément, au volant, l’effet est assez saisissant…

En exclusivité pour Caradisiac, nous avons pu tester ce E-Transit, plus tout à fait prototype mais pas encore véhicule de série, sur son lieu de naissance à Kocaeli en Turquie. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces 269 chevaux apportent au Transit une vélocité incomparable. Très vif, il est impressionnant sur les accélérations et atteint très rapidement des vitesses élevées. Il reste très facile à conduire et révèle un comportement très sain, notamment grâce à une parfaite tenue de route. Comme toujours sur un utilitaire électrique, c’est en partie grâce aux batteries. Implantées sous le plancher, entre l’essieu avant et l’essieu arrière, elles abaissent le centre de gravité et collent littéralement le véhicule à la route. Ce qui fait que sur de grandes courbes comme sur routes sinueuses, ce E-Transit est un vrai plaisir à conduire, ce qui n’est tout de même pas si fréquent en utilitaire…

Grande stabilité et agrément de conduite certain sur ce grand fourgon électrique.
Grande stabilité et agrément de conduite certain sur ce grand fourgon électrique.

Mais d’ailleurs, quel est l’intérêt d’une telle puissance ? En fait, cette motorisation est adaptée aux E-Transit lourds, c’est-à-dire aux deux modèles affichant 3,9 t. et 4,25 tonnes de PTAC. Là, la puissance a un sens pour qui roule souvent en pleine charge. Sur le E-Transit 3,5 tonnes, avouons que cela peut paraître un peu superflu. C’est pour cette raison que le E-Transit sera également proposé avec une motorisation plus raisonnable de 135 kW, adaptée à un usage standard du 3,5 tonnes.

Moteur arrière

Il est une autre particularité sur ce Ford E-Transit : le moteur électrique est installé à l’arrière, à hauteur de l’essieu. Outre que cela apporte un poids supplémentaire sur l’arrière, et donc de la stabilité, cette implantation du moteur supprime l’arbre de transmission, et fait donc gagner un peu de poids à vide. C’est plutôt ingénieux mais aussi source d’inquiétude. Le moteur est placé bas et le risque de choc nous semble assez élevé avec toutes les conséquences que l’on imagine. Autre léger inconvénient due à cette implantation : le seuil de chargement est plus haut que sur un Transit propulsion thermique.

Le moteur électrique de ce E-Transit est installé à hauteur de l'essieu arrière.
Le moteur électrique de ce E-Transit est installé à hauteur de l'essieu arrière.

Ce fourgon électrique est doté de batteries d’une capacité de 75 kWh apportant une autonomie annoncée à 317 kilomètres en cycle WLTP. Le Ford E-Transit propose à la fois une recharge en courant alternatif et une recharge rapide en courant continu. Le chargeur embarqué de 11,3 kW permet une recharge complète en un peu plus de 8 heures. Avec un chargeur rapide sur courant continu, la batterie reprend de 15 à 80 % en un peu plus de 30 minutes environ.

Trois longueurs pour le fourgon. Et 800 kg de charge utile en 3,5 tonnes.
Trois longueurs pour le fourgon. Et 800 kg de charge utile en 3,5 tonnes.

Ce Ford E-Transit sera proposé en trois longueurs pour le fourgon, L2, L3 et L4, et deux (L2, L3) pour les cabines approfondies et châssis cabine. Avec les trois PTAC de 3,5 t., 3,9 t. et 4,25 tonnes cela représente 25 configurations possibles. Sur le 3,5 tonnes, la charge utile est de 800 kilos.

Ce nouveau grand fourgon électrique devrait faire son apparition sur le marché français avec le printemps.

Prise en mains exclusive – Ford E-Transit : tout en puissance 
Le chargeur embarqué de 11,3 kW permet une recharge complète en 8 heures.
Le chargeur embarqué de 11,3 kW permet une recharge complète en 8 heures.

 

Photos (13)

En savoir plus sur : Ford Transit 4

SPONSORISE

Essais Utilitaire

Fiches fiabilité Utilitaire

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire