Publi info

PSA : coup d'arrêt dans la progression des ventes et du chiffre d'affaires

Dans Economie / Politique / Marché

PSA : coup d'arrêt dans la progression des ventes et du chiffre d'affaires

Les immatriculations de PSA ont chuté de 15,7 % au premier trimestre 2019. Le groupe est plombé par ses résultats à l'international. Peugeot souffre particulièrement, alors qu'Opel se porte bien.

PSA vient de publier de mauvais résultat pour le premier trimestre 2019. Opel étant intégré à PSA depuis l'été 2017, l'ajout des chiffres de l'allemand ne peut désormais plus masquer les difficultés du groupe français, les évolutions se faisant maintenant sur des bases identiques. 

Le groupe a livré 886 400 véhicules dans le monde, un bilan en baisse de 15,7 % par rapport à la même période de 2018. Peugeot souffre plus que les autres, avec une chute de 31,2 %, à 350 700 ventes. Citroën résiste mieux, avec 5,9 % de recul et 239 600 immatriculations. DS continue de creuser le fond, avec seulement 10 700 ventes et - 17,7 %. Les nouvelles sont en revanche meilleures pour Opel (et sa branche anglaise Vauxhall), en progression de 3,9 %, à 285 300 ventes.

Le groupe sauve les meubles en Europe, avec une hausse de 1,6 %. Sur le Vieux Continent, le bilan est sauvé par Citroën et Opel, qui ont augmenté de 4,5 et 5,5 %, alors que le lion a reculé de 2,9 %. Comme en 2018, c'est à l'international que PSA connaît d'énormes ratés.

Une fois de plus, le groupe met en avant l'arrêt des ventes en Iran, qui était son premier débouché international. Avec la licence Peugeot par Iran Khodro, le pays avait représenté 106 000 immatriculations au premier trimestre 2018. Mais sans prendre en compte l'Iran, le bilan de PSA de janvier à mars reste en forte baisse, à - 6,1 %. Car la situation reste catastrophique en Chine, avec des ventes en recul de près de 60 % ! Le groupe est en train de repenser ses joint-ventures dans l'Empire du Milieu. En Amérique Latine, le recul est de 30,1 %.

Conséquence, alors que les résultats financiers de PSA avaient battu des records en 2018, ils commencent mal 2019. Le chiffre d'affaires de la division automobile s'est établi au premier trimestre à 14,16 milliards d'euros. On note toutefois que sa baisse n'est que de 1,8 %, sauvé par les effets du "mix produits" et des prix. En clair, le groupe vend des modèles plus gros et plus onéreux.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (121)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il sont ford PSA heins , tiens donc ont baisse maintenant...opel decrié soudain de bonne vente

Par

incroyable.. pourtant psa est le groupe qui a les voitures les plus sportives, puissantes, belles, confortables et fiables au monde :oops::oops::oops::oops::oops::oops:

Peugeot, un passion.

Par

C'est le début de la fin. Pa seulement pour PSA. La chine entre en Europe par le rachat de production et nous, européen, nous entrons en chine avec nos marques. Une erreur de stratégie, conjuguée avec l'hégémonie dans la fabrication des batteries et dans le futur des voitures autonomes va nous rendre complètement dépendants et serviles.

Par

En réponse à Wurchtsalat

incroyable.. pourtant psa est le groupe qui a les voitures les plus sportives, puissantes, belles, confortables et fiables au monde :oops::oops::oops::oops::oops::oops:

Peugeot, un passion.

Incroyable votre ironie.... dans ce cas, VW devrait déjà être mort...

Vous devez être un très bon analyste économique.

Par

En réponse à Wurchtsalat

incroyable.. pourtant psa est le groupe qui a les voitures les plus sportives, puissantes, belles, confortables et fiables au monde :oops::oops::oops::oops::oops::oops:

Peugeot, un passion.

Ils attends les nouveaux modèles, 208 et 2008 ce sont des vieux Model, pour la Chine aucune idée pour l'effondrement des ventes

Par

Comment s'explique la chute des ventes en Chine et en Amérique du Sud?

Par

Peugeot a grand besoin de renouveler ses 208/2008/308, surtout que la dernière nouveauté en date (508) n'est pas le carton espéré, la faute probablement à des aspects pratiques sacrifiés au bénéfice du design. Enfin ça c'est pour l'Europe.

A l'international j'avoue avoir du mal à analyser un tel effondrement des ventes étant donné leur catalogue attractif :bah:

Par

En réponse à CarDreamer

Peugeot a grand besoin de renouveler ses 208/2008/308, surtout que la dernière nouveauté en date (508) n'est pas le carton espéré, la faute probablement à des aspects pratiques sacrifiés au bénéfice du design. Enfin ça c'est pour l'Europe.

A l'international j'avoue avoir du mal à analyser un tel effondrement des ventes étant donné leur catalogue attractif :bah:

Pour avoir croisé déjà pas mal de 508 nouvelle génération : la partie esthétique ne me plait pas de tout... Ce manque de charme harmonie et élégance ... Surtout la partie arrière...

Par

Tant que les politiques en place se soumettront aux ordres de washington, quitte à sacrifier l'industrie française, il en sera ainsi. ce n'est pas la première fois que les patrons français perdent des marchés en Iran. Après pour la Chine, vu la concurrence féroce...

Par

En réponse à CarDreamer

Peugeot a grand besoin de renouveler ses 208/2008/308, surtout que la dernière nouveauté en date (508) n'est pas le carton espéré, la faute probablement à des aspects pratiques sacrifiés au bénéfice du design. Enfin ça c'est pour l'Europe.

A l'international j'avoue avoir du mal à analyser un tel effondrement des ventes étant donné leur catalogue attractif :bah:

La marque n'a pas la stature internationale qu'elle devrait avoir. Plusieurs marchés ont été laissé à l'abandon.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire