Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Renault : début d'année difficile pour les ventes et le chiffre d'affaires

Dans Economie / Politique / Marché

Renault : début d'année difficile pour les ventes et le chiffre d'affaires

Les livraisons du groupe ont reculé de 5,6 %. Le bilan est plombé par le résultat de la marque Renault, qui chute de plus de 10 %. Dacia et Lada sont en forme.

PSA a présenté de mauvais résultats pour le premier trimestre 2019, Renault ne fait pas mieux. Le groupe du Losange limite tout de même la casse côté ventes, avec un recul de 5,6 % des livraisons (voitures particulières et utilitaires), alors que le concurrent a dégringolé de 15,7 %. Au total, Renault et ses marques ont écoulé 908 348 véhicules de janvier à mars.

Les résultats sont plombés par la maison mère. À lui seul, Renault recule de 11,1 %, avec 576 882 ventes. Comme Peugeot, la marque est pénalisée par l'arrêt des ventes en Iran. Elle est aussi impactée par la chute du marché argentin (- 47 % sur un marché en recul de 49 %) et est de nouveau en panne en Inde, où la Kwid est au plus bas (seulement 19 193 ventes au total dans le pays). En revanche, la Kwid booste Renault au Brésil, où il progresse de 29,4 %.

C'est encore une fois les marques low-cost qui permettent de sauver la mise. Dacia continue son ascension, avec une nouvelle hausse de 7,2 %, à 184 042 ventes. Lada est aussi en forme, avec + 8,7 %, soit 93 586 ventes.

La filiale coréenne Samsung n'a pas fini sa traversée du désert, avec 15 690 livraisons seulement (- 17,9 %). À noter qu'Alpine a immatriculé 1 406 A110 au premier trimestre. Pour que le compte soit bon, il manque les marques chinoises Jinbei & Huasong, issues d'une coentreprise, qui ont représenté 36 742 ventes.

Comme chez PSA, la baisse des ventes pèse sur les résultats financiers. La situation s'inverse, car si le rival a sauvé les meubles en vendant des modèles plus onéreux, chez Renault la chute de la marque généraliste entraîne un fort recul du chiffre d'affaires. Sans la partie Avtovaz (Lada), il est de 10,9 milliards d'euros, soit - 6,3 %.

Le Losange reste toutefois confiant pour 2019, il maintient un objectif d'une hausse de son chiffre d'affaires et vise une marge opérationnelle pour le groupe de 6 %. Le second semestre sera notamment marqué par la commercialisation de modèles clés : la Clio 5 en Europe, le SUV coupé Arkana en Russie, le monospace low-cost Triber en Inde et la citadine électrique K-ZE en Chine.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (120)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'Arkana aurait sûrement son petit succès en Europe mais avec des finitions intérieures et un châssis Renault et non pas Dacia.

Par

Rien à voir avec Pijo : Renault pâtit aussi des décisions américaines mais dans une proportion moindre car Renault vend partout, pas seulement en Europe et en Iran, mais surtout chez Renault les locomotives que sont la Clio et le Captur continuent à cartonner alors que chez Pijo les ventes de 3008 et t008 chutent.

Bref chez Renault le problème n'est que conjoncturel et chez Pijo il est à la fois conjoncturel et structurel : avoir voulu trop miser uniquement sur le premioume sans y ajouter un minimum de qualité, on finit toujours par le payer !

Renault a raison d'avoir confiance, le groupe étant mondialisé a plus de ressources pour rebondir que Pijo qui dépend entièrement de ses ventes en Europe de l'ouest.

Par

Pourquoi enlever la marque avtovaz qui performe? On enlève pas Opel?

Le groupe gagne en part de marché dans le monde car l'ensemble descend encore plus.

Article baclé

:orni:

Par

Et cela sans les nouveauté pour le moment d'ailleurs l'action à pris suite aux résultats

Par

le cric & toujour confiant lol

Par

En réponse à SteppeOuais

Rien à voir avec Pijo : Renault pâtit aussi des décisions américaines mais dans une proportion moindre car Renault vend partout, pas seulement en Europe et en Iran, mais surtout chez Renault les locomotives que sont la Clio et le Captur continuent à cartonner alors que chez Pijo les ventes de 3008 et t008 chutent.

Bref chez Renault le problème n'est que conjoncturel et chez Pijo il est à la fois conjoncturel et structurel : avoir voulu trop miser uniquement sur le premioume sans y ajouter un minimum de qualité, on finit toujours par le payer !

Renault a raison d'avoir confiance, le groupe étant mondialisé a plus de ressources pour rebondir que Pijo qui dépend entièrement de ses ventes en Europe de l'ouest.

Oula... que de bêtises en un seul commentaire.... Aujourd'hui comparer un Kadjar à un 3008 c'est comme comparer un Tiguan à une Dacia Duster.

Renault reste très médiocre, bas de gamme, se fait poutrer dans tous les comparos avec Peugeot.

De plus où vas tu chercher des problèmes structurels et conjoncturels chez Peugeot (que tu appelles PIJOT ce qui démontre que tu es un troll dont le parti est pris pour Renault).

Peugeot cartonne et ça te fait mal, la marque propose maintenant des véhicules régulièrement comparés aux allemandes premium vce qui en dit long... très long alors que Renault ne peut même pas rivaliser avec de simple Skoda.

Renault reste au fond de la fosse à tous les niveaux et toi tu rage et tu nous pond des inepties pour te rassurer dans ton vieux Scenic bas de gamme dont la moitié de l'électricité foire et qui fume noir..

Par

En réponse à SteppeOuais

Rien à voir avec Pijo : Renault pâtit aussi des décisions américaines mais dans une proportion moindre car Renault vend partout, pas seulement en Europe et en Iran, mais surtout chez Renault les locomotives que sont la Clio et le Captur continuent à cartonner alors que chez Pijo les ventes de 3008 et t008 chutent.

Bref chez Renault le problème n'est que conjoncturel et chez Pijo il est à la fois conjoncturel et structurel : avoir voulu trop miser uniquement sur le premioume sans y ajouter un minimum de qualité, on finit toujours par le payer !

Renault a raison d'avoir confiance, le groupe étant mondialisé a plus de ressources pour rebondir que Pijo qui dépend entièrement de ses ventes en Europe de l'ouest.

merci pour cette leçon à la sauce renault ; mais renault ne vend plus en Iran ne t'en déplaise, et est dans la meme conjoncture que PSA là bas. par contre t'en pense quoi des -45% annoncé par Nissan sur leurs résultats ??? renault vend bcp mais marge peu ( clio/captur )Peugeot vend moins mais marge Bcp 3008/5008. la qualité on sait ou elle est. monte dans un 3008 et apres monte dans un kadjar. monte dans talisman et essaye une 508 mdr ! meme la vieille 308 met la fessée à la mégane pourtant plus récente ! quand à la future 208, elle écrase la clio , clio juste restylée ( ah la papate laurens ven den acker ) ... la clio aura un coffre un peu + grand certe ( 340 L et non pas 390 comme renault le dit ) mais ça ne suffira pas pour contre la 208 . quand au futur 2008, il sera bcp bcp bcp + sympa que l'actuel coté look ( oui la fete est fini pour le captur ) . bref, tout n'est pas rose comme tu l'annonce pour la marque au fameux CRIC ! Nissan est devenu leur meilleur ennemi et ça c'est trop marrant ! chez PSA on est en pleine restructurations... Opel... la Chine ou des décisions vont etre prise pour améliorer les ventes ( modif joint venture ... et arrivées des versions 100% élec ) . on a pas fini de se marrer avec renault.....

Par

En réponse à Shangalisto

L'Arkana aurait sûrement son petit succès en Europe mais avec des finitions intérieures et un châssis Renault et non pas Dacia.

C’est vrai qu’il y a une grande différence de finition entrée Renault et Dacia, suffit de monter dans un Captur pour comprendre...

Par

En réponse à Maître_Yoda

C’est vrai qu’il y a une grande différence de finition entrée Renault et Dacia, suffit de monter dans un Captur pour comprendre...

Qui te dit que moi j'ai pas pris une Talisman Initiale Paris comme référence ? :brosse:

Par

On attend toujours l'électrique chez Alpine et les hybridations chez Renault ? mais surtout des plateformes et des véhicules plus légers !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire