Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Renault pourrait supprimer 5 000 postes

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Ce n'est pas une surprise. Le plan d'économies de Renault va comprendre des suppressions de postes. Selon Le Figaro, ce serait 5 000 emplois en moins.

Renault pourrait supprimer 5 000 postes

Vendredi, Renault présentera sa nouvelle feuille de route, qui comprendra un vaste plan d'économies. Ce n'est plus un secret, le Losange devrait officialiser la fermeture de trois sites français, dont l'usine Alpine à Dieppe. Autre volet qui ne surprendra personne : des suppressions d'emplois.

Selon le Figaro, le Losange devrait supprimer 5 000 postes. Et pour faire passer la pilule, Renault ne devrait procéder à aucun licenciement sec. La réduction des effectifs passera avant tout par le non-renouvellement de départs à la retraite. D'ailleurs, le total de 5 000 postes en moins ne serait atteint qu'en 2024.

Le Figaro indique que le gouvernement, qui est en première ligne ces derniers jours sur le dossier Renault, ne s'est pas opposé à cette réduction des effectifs. L'État, plus gros actionnaire du Losange, a pris conscience de l'urgence de la restructuration.

Le constructeur a donné des gages sur le maintien de l'activité à valeur ajoutée, comprenez par là les électriques. L'usine de Douai va ainsi se spécialiser dans la production des véhicules électriques avec la base CMF-EV. Renault a aussi indiqué à l'État qu'il va assembler à Cléon un nouveau moteur électrique pour l'Alliance, qui devait au départ être fabriqué en Asie.

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

aide

Par ADDA2020 Le 01 Juillet 2020 à 18h19

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Z mon avis, ceux, qui seront à 2 / 4 ans de la retraite.. vont se voire proposer de partir avant, avec une belle enveloppe

Par

Après le "Cléon fonte" , on aura le "Cléon cuivre".

Par

Ils sont les prorino qui vantent les mérites des clio made in turkey et des mespannes made in spain?

Par

Et lorsque ca ira mieux ils ouvriront des usines hors de France...

On la connait l'histoire. :violon:

Par

En réponse à ze_cat

Z mon avis, ceux, qui seront à 2 / 4 ans de la retraite.. vont se voire proposer de partir avant, avec une belle enveloppe

Ça veut dire que les directeurs vont partir ?

Par

Pendant ce temps là l'état leur file de la tune pour des plans de relance et pour ne pas licencier.

Ok si il faut licencier 4000 emplois, licencier dans les usine hors de France.

Par

Mais quand même, prenons 5 millards au contribuable français...

Pathétique ce groupe.

Par

L'Etat est actionnaire de Renault et aussi d'Enedis....donc on profite de la crise pour faire passer en force le véhicule électrique soit disant propre....comme ça, l'état gagne sur les deux tableaux...

Par

Quand on voit les effectifs de PSA et de Renault et que l'on les compare aux autres groupes autos mondiaux, les constructeurs français sont clairement en sureffectif.

Ils on

Par

En réponse à n1cool

Quand on voit les effectifs de PSA et de Renault et que l'on les compare aux autres groupes autos mondiaux, les constructeurs français sont clairement en sureffectif.

Ils on

VW a déjà fait son plan de 7000 postes supprimés , peut être qu'il y en aura d'autres .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire