Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Salon de l'auto Caradisiac 2020 - Le stand Jaguar : raison et passion

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Deux modèles sont présents sur le stand Jaguar. Ils montrent la capacité de la marque à savoir désormais jouer sur deux terrains : la F-Type est le modèle plaisir par excellence, tandis que le SUV compact E-Pace est une entrée de gamme plus accessible pour capter de nouveaux clients. 

Salon de l'auto Caradisiac 2020 - Le stand Jaguar : raison et passion

L'offre de Jaguar s'est grandement étoffée ces dernières années, avec trois nouveaux SUV. Sans surprise, le plus petit, l'E-Pace, est rapidement devenu le best-seller de Jaguar chez nous. Il fait le beau au Salon de l'auto de Caradisiac en compagnie de la F-Type, qui vient d'être revue avec un nouveau visage.

Mais ces lancements n'ont pas empêché Jaguar de se trouver dans une position des plus délicates. Avec son compatriote Land Rover, les résultats financiers sont mauvais, la marque souffrant notamment d'une chute des ventes de diesel, qu'elle n'arrive pas à compenser faute d'hybrides.

Le stand Jaguar en direct du Salon de l'auto Caradisiac 2020

 

E-Pace : félin d'accès

Salon de l'auto Caradisiac 2020 - Le stand Jaguar : raison et passion

En bref

Commercialisée fin 2017

SUV compact

De 150 à 300 ch

À partir de 37 100 €

Mine de rien, Jaguar propose un modèle compact ! L'E-Pace mesure en effet 4,41 mètres de longueur, il est donc un peu plus petit qu'une Mercedes Classe A ! Il fait donc figure de modèle d'accès à l'univers Jaguar. On est d'ailleurs surpris par son petit gabarit lorsqu'on le voit en réel, l'effet étant renforcé par la lunette inclinée… et encore plus quand il est doté d'énormes jantes. Son look s'inspire de celui de la F-Type, avant toutefois que celle-ci ne change de regard (voir ci-dessous). L'intérieur aussi est inspiré du coupé/roadster, avec une console centrale entourée d'un élément en forme de J. La présentation a un peu vieilli, même s'il y a de grands écrans. La finition est surtout perfectible. Le coffre a une bonne capacité de 577 dm3.

Lancé en 2017, l'E-Pace peut surtout souffrir de l'absence d'hybridation dans son offre. On retrouve donc des blocs classiques, avec des diesels de 150, 180 et 240 ch et des essences de 200, 250 et 300 ch. Seul le 150 ch se contente de deux roues motrices, ce qui permet de faire baisser le ticket d'entrée à 37 100 €. Oui quand on dit qu'il est accessible, c'est à l'échelle de Jaguar ! Mais son grand frère F-Pace commence 10 000 € plus haut.

Retrouvez tous nos articles dédiés à la Jaguar E-Pace

F-Type restylée : beauté préservée

Salon de l'auto Caradisiac 2020 - Le stand Jaguar : raison et passion

En bref

Commercialisée début 2020 (restylage)

Coupé et roadster

De 300 à 575 ch

À partir de 64 490 €

Apparue fin 2012, la F-Type pourrait faire figure de mamie sur le marché. Mais elle n'a aucune ride ! Preuve que le coup de crayon a été une réussite. La voiture a toutefois fait l'objet d'un deuxième restylage début 2020 pour rester dans le coup. Celui-ci est visible au premier coup d'oeil, grâce à l'adoption de nouveaux phares fins et horizontaux, à la place des grands phares qui remontaient le long du capot. Avec ce nouveau regard et sa bouche abaissée, la F-Type a ainsi gagné en agressivité. À l'arrière, les feux ont légèrement évolué avec une base plus anguleuse et une signature lumineuse inspirée de l'I-Pace.

À bord, il y a eu peu de changements lors du restylage. On note surtout l'arrivée d'une instrumentation numérique. Le multimédia est aussi à jour. La présentation est sportive avec une bordure de console centrale qui forme une poignée de maintien. Les aérateurs centraux se déploient à la mise en route, un gadget amusant qui donne un petit côté James Bond car !

Côté gamme, l'offre a été simplifiée en France. Le modèle d'accès est un quatre cylindres 300 ch propulsion. Puis on passe carrément au V8 5.0 litres avec 450 ch (propulsion ou quatre roues motrices) ou 575 ch à quatre roues motrices.

Retrouvez tous nos articles dédiés à la Jaguar F-Type

Remerciements

Salon de l'auto Caradisiac 2020 - Le stand Jaguar : raison et passion
Salon de l'auto Caradisiac 2020 - Le stand Jaguar : raison et passion

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

Salon de l'auto Caradisiac 2020 - Le stand Jaguar : raison et passion

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande !

SPONSORISE

Actualité Jaguar

Toute l'actualité

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est dommage la fin du V6 sur la F-Type.

J'avais lu dans différents essais que c'était le meilleur modèle car plus équilibrée et moins lourde de l'avant qu'avec le V8.

En tous cas, vraiment toujours une très belle voiture.

Le E-Pace, je n'ai jamais pu l'encadrer : de mémoire, elle est plus lourde que son grand frère (le F-Pace) car sur une ancienne plate-forme.

Ou comment faire du neuf avec du vieux.

En plus, finition médiocre et moteurs de base indigents.

Jaguar va vite devoir se mettre à l'hybridation s'ils veulent continuer à vendre des voitures dans notre beau pays.

Par

Jaguar, propriété de l'ultra-cheap constructeur indien TATA MOTORS.

Est-ce finalement une énième belle démonstration du fameux "humour anglais" ?

Ou alors juste le symbole d'un royaume qui aime toujours se mettre à la merci du plus offrant ?

:chut: :ml:

Par

En réponse à Pierre-067

Jaguar, propriété de l'ultra-cheap constructeur indien TATA MOTORS.

Est-ce finalement une énième belle démonstration du fameux "humour anglais" ?

Ou alors juste le symbole d'un royaume qui aime toujours se mettre à la merci du plus offrant ?

:chut: :ml:

Malheureusement si les finitions et matériaux sont aux standards TATA, les tarifs et le catalogue d'options mesquines sont aux standards du premium bien Européen..... Seule exception la sympathique Xe dont les tarifs élevées sont étrangement "acceptables" dans le segment.

Par

comment peut on expliquer que le E type plus petit que le F type soit plus lourd que son grand frère , alors que la taxation au poids arrivera tôt ou tard ( merci les écolo bob gloglo)

les ingénieurs ne seraient pas ingénieux ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire