Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

4. Seat Leon ST (2020) – La concurrence, le bilan global, tous les tarifs

Seat Leon ST (2020) : l'Ibère espace

La concurrence : du monde face à elle

La Sean Leon ST aura fort à faire pour tirer son épingle du jeu. D’abord en interne, avec l’arrivée imminente de son clone badgé Volkswagen. Sur le marché, on peut également citer la Peugeot 308 SW, certes bientôt remplacée mais aux prestations toujours dans le coup. Sur la route, la Ford Focus SW fait étalage de ses talents avec un excellent compromis confort/tenue de route. Quant à la Renault Mégane Estate, elle a été tout fraîchement restylée et peut compter sur une prometteuse version hybride rechargeable. Chez Toyota, l’hybridation et le style fort en gueule de la Corolla sont également à prendre en compte, tout comme les copies sans grosses fautes du duo coréen Kia Ceed / Hyundai i30. Bref, il y a du monde…

À retenir : digne de ses cousines

Tout comme la berline, la Seat Leon ST nous convainc par sa grande homogénéité. Elle ne rend plus grand-chose à ses cousines allemandes facturées nettement plus chères, même si ce gain substantiel pourrait s’évanouir au moment de la revente. Pour le reste, son coffre vaste et bien pensé, son habitabilité généreuse et son équipement dernier cri en font une familiale douée. Pour ne rien gâcher, ses lignes séduisantes et son comportement routier sauront valoriser son conducteur. Reste que son intérieur « trop » high-tech dégrade l’ergonomie, que son confort est un peu ferme et que son moteur de 150 ch micro-hybridé manque un peu d’entrain.

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
IV ST 1.5 ETSI 150 H S&S FR ONE DSG 0 -- 33 040 €

IV ST 1.5 ETSI 150 H S&S XCELLENCE ONE DSG 0 -- 31 000 €

IV ST 1.5 TSI 150 S&S FR ONE 0 -- 31 040 €

IV ST 1.5 TSI 150 S&S XCELLENCE ONE 0 -- 29 000 €

IV ST 2.0 TDI 150 S&S FR ONE DSG 0 -- 35 790 €

IV ST 2.0 TDI 150 S&S STYLE BUSINESS DSG 0 -- 32 620 €

IV ST 2.0 TDI 150 S&S STYLE DSG 0 -- 31 420 €

IV ST 2.0 TDI 150 S&S XCELLENCE ONE DSG 0 -- 33 750 €

 

Caradisiac a aimé

  •  Les prestations globales, de haut niveau 
  • L'espace à bord, dans l'habitacle et le coffre 
  • La douceur et la sobriété de la micro-hybridation 

Caradisiac n'a pas aimé

  •  L'ergonomie devenue compliquée 
  • Le confort ferme à basses vitesses 
  • Performances une fois chargée ?

 

Portfolio (29 photos)

En savoir plus sur : Seat Leon 4 St

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

6.1 secondes le 0 à 100 km/h, il y a une erreur je pense. :bien:

Par

ils font de plus en plus fort chez Seat. D'abord en étant extrêmement proche de VW au niveau finition et qualité. C'est sobre, qualitatif...puis bon faut être honnête, une 308 sw ou une megane sont bien plus bas de gamme et lowcost! me réjouis de découvrir les versions Cupra

Par

le porte à faux arrière me semble interminable.

les Seat ont perdu le peu de charme matin qui leur restait depuis ma génération précédente (Ibiza, Léon...) au profit de lignes taillées à la hache.

dommage

Par

En réponse à Axel015

6.1 secondes le 0 à 100 km/h, il y a une erreur je pense. :bien:

Je pense que même si c'est une erreur dans l'article, tous les chiffres constructeurs de ce groupe sont de toute façon faux.

Trop optimistes en vitesses, accélérations et consommations. VAG n'est pas réputé pour être un super motoriste (sauf peut-être sur les TDI de compétition pour les protos des 24h du Mans).

Heureux ceux qui y croient. :fleur:

:jap:

Par

En réponse à doudoudu74

le porte à faux arrière me semble interminable.

les Seat ont perdu le peu de charme matin qui leur restait depuis ma génération précédente (Ibiza, Léon...) au profit de lignes taillées à la hache.

dommage

Je pense comme toi pour la Leon.

La Leon de 2ème génération était la plus jolie à mon sens, et était très ''latine'' dans son design (comme le plutôt réussi monospace compact Altea qui en dérivait).

Les dernières créations de la marque sont trop ''germaniques'' dans le style.

:jap:

Par

En ST l'arrière de cette Leon est encore plus disgracieux. Il fait lourd, massif et pas du tout élégant.

Pourtant j'aimais bien de la précedente Leon break (surtout en Cupra)...

Par

Clairement je rejoins les deux autres commentaires, le porte-à-faux arrière est interminable. La malle semble suspendue dans le vide, donnant un aspect alourdi à l'arrière. Dommage car la face avant est plutôt effilée et bien proportionnée. C'est peut être la prise des photos qui donnent cet effet, à voir en vrai donc.

Par

Dommage de pas faire apparaitre le poids du véhicule dans les "chiffres clé". C'est quand même une donnée très importante, surtout à l'air de l'électrique et des hybridations diverses, tout ça a un poids, et ça joue forcément sur le comportement.

Par

L'intérieur est triste et sans originalité . Le problème est qu'elle n'est plus vraiment compacte avec 4,64m de long ...

Par

Pour revenir au constat fait sur la nouvelle A3, au moins l'ibère a des aumônières pleines, et non le filet à commission de mère grand. C'est le nouveau premium SEAT chez VAG ?

Du reste, qu'une SEAT soit raide comme la justice, rien de nouveau sous le soleil. Chausser ça avec du 18" est pas des plus malin. Les Skoda présentent souvent un meilleur compromis à iso prestations pour ceux désirant rester sur du péri-allemand. La consommation est juste dans la moyenne pour un break compact, mais ça reste quand même pas folichon pour un véhicule qu'on essaie de qualifier hybride visiblement.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire