Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur route : sans les mains

Essai vidéo - Mercedes Classe C break 2018 : l'étoile qui flambe

En attendant l'arrivée de mécaniques plus petites (C180, C200), l'offre débute à 184 ch en essence C200 et à 194 ch en diesel avec cette version 220 d, le best-seller, dont le 4 cylindres évolue. Il cube désormais à 2.0 et répond aux prochaines normes Euro 6d (en vigueur au 1er septembre 2018), ce qui, avec des émissions de 121 g, le place pratiquement dans la case neutre du malus (53 €).

Plus léger, plus puissant (194 ch) et surtout bien plus coupleux (400 Nm) que son ancêtre, ce bloc offre un caractère plaisant. Les accélérations sont solides (0 à 100 km/h en 7 s), les reprises musclées malgré quelques lenteurs de boîte et son appétit très bien maîtrisé. Nous avons relevé une moyenne de 6,6 l/100 km durant notre essai  dans la vallée de la Moselle (57). Il est d’office proposé avec la boîte automatique 9-G Tronic et, au choix, une transmission 4x2 ou 4x4. Il est aussi décliné en version 150 ch (200 d) et sera rejoint à la rentrée par un petit 1.6 de 122 ch actuellement impliqué dans le Dieselgate.

Essai vidéo - Mercedes Classe C break 2018 : l'étoile qui flambe
Essai vidéo - Mercedes Classe C break 2018 : l'étoile qui flambe

 

En essence, l’allemande inaugure un tout nouveau et moderne 1.5 de 184 ch (C200), non testé, équipé d’un alterno-démarreur entraîné par courroie qui assure des fonctions telles qu’un «boost » et une récupération d’énergie. Pour couronner la gamme, le V6 AMG gagne en puissance et plafonne désormais à 390 ch.

Les liaisons au sol évoluent aussi avec l’arrivée en option (1 100 €) du châssis piloté « dynamic body control » issu de la Classe E. Le conducteur peut modifier à loisir les caractéristiques de l’amortissement (souplesse et fermeté) via la molette du « dynamic select » située sur la console centrale. Le système fonctionne en permanence et le réglage s’effectue individuellement pour chacune des roues, ce qui se traduit par une grande efficacité sur l’asphalte. La Classe C ne peut renier sa réputation de grande voyageuse confortable, qu’elle renforce ici au même titre que ses qualités dynamiques.

Enfin, pour ce qui est des aides à la conduite, l’allemande revient dans la course avec l’arrivée d’un pilote semi-autonome très pointu (pack assistant à la conduite Plus : 2 500 €). Des radars et une caméra scannent la route, les données sont mélangées aux infos de la navigation et l’assistant régule la distance, la vitesse, le freinage et intègre en prime les changements de voies. Comparé à la concurrence ce système fonctionne vraiment très bien.

Portfolio (29 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe C 4 Sw

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

Lire les commentaires

Par

L'intérieur à beaucoup vieilli par rapport à une Audi A4 de presque même année.

Par contre je lui préfère par rapport aux intérieurs Mercedes actuel comme celui de la Classe A qui est vraiment moche et bas de gamme.

Par

En réponse à VeryFake

L'intérieur à beaucoup vieilli par rapport à une Audi A4 de presque même année.

Par contre je lui préfère par rapport aux intérieurs Mercedes actuel comme celui de la Classe A qui est vraiment moche et bas de gamme.

"Par contre je lui préfère par rapport aux intérieurs Mercedes actuel comme celui de la Classe A qui est vraiment moche et bas de gamme"

C'est une blague ? un troll ? :blague:

Par

Au revoir le moteur de cric trafiqué

Par

La première classe c que je préfère en break, la coupé est .. mal " coupé " ^^ clairement moche et la berline ne me branche pas plus que ça, il faut dire que les e et s coupé et berline sont de toute beauté et font passe la c pour quelque chose d'insipide, alors que la génération précédente, en terme de design se démarqué des grandes sœurs et avait son mot à dire

Par

Tarifs délirants :bah:

Et toujours ces diesels testés par les journalistes bornés qui persistent à les louer et à donner des chiffres que tout le monde sait être pipeautés, en même temps qu'ils évoquent le dieselgate dans l'article ! :blague:

Par

En réponse à MaDz972

"Par contre je lui préfère par rapport aux intérieurs Mercedes actuel comme celui de la Classe A qui est vraiment moche et bas de gamme"

C'est une blague ? un troll ? :blague:

Non c'est bien ça, je n'aime pas l'intérieur des nouvelles Mercedes avec deux tablettes posés côte à côte comme si ça avait été placé à la va vite.

Par

En réponse à 911targa4gts

La première classe c que je préfère en break, la coupé est .. mal " coupé " ^^ clairement moche et la berline ne me branche pas plus que ça, il faut dire que les e et s coupé et berline sont de toute beauté et font passe la c pour quelque chose d'insipide, alors que la génération précédente, en terme de design se démarqué des grandes sœurs et avait son mot à dire

Je trouve que la version coupé de la Mercedes Classe C me faisait penser à une Laguna Coupé sur certains angles.

Par

@Alexandre Bataille Bravo pour les jolies prises de vues avec de bien beaux décors.

Ses projecteurs LED obligatoires qui ressemblent à des yeux de mouche quand toutes ses leds sont allumées c'est embêtant.

Par

Pas fan de ce design molasse actuel Benz ( identique sur les berlines de la C à la S ), du peu d habitabilité et de soute proposé sur ce modèle essayé ici.

Et des revêtements quincaille qu'on trouve le plus souvent sur les revêtements de console et de contre-porte.

Comme d'hab', peu importe la version choisie, y'aura encore une liste interminable d'options à ajouter si tu ne souhaites pas râler à l'usage sur un truc pratique qui n'existe pas sur l'équipement d'origine.

Je vois que le tarif de base a sensiblement augmenté aussi...que le "regard" des phares ressemble à celui d'un poisson pas frais.

Que l'affreuse tablette suspendue ( rappelons que c'est eux qui ont lancé cette mode imbécile, avant les bons faiseurs la proposaient escamotables ) est encore et toujours non tactile, activable uniquement par le bulot de commande.

Ça me rappelle l'obstination durable qu'ils ont manifesté avant que d'enfin accepter une crémaillère de direction en remplacement de leur imprécis boitier...

Quand on est les derniers à jouer l'immobilisme, on a rarement raison.

Mais bon, y'aura bien assez de chinois, de gens du voyage et d'individus à travers le monde ont besoin d'arborer des logo bankable pour avoir l'air d'exister : ça suffira à la bonne tenue de leurs affaires...

Par

Mais bon, finalement, j'observe votre liste tarifaire en page 6, et tout compte faits, je me laisserais bien tenter par la

SW 200 Avant Garde Line à 0 € et bénéficiant d'un bonus de - 6000 €. :biggrin:

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.