Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur route : toujours aussi polyvalent

Essai vidéo - Nissan Qashqai 2017 : un bon vieux tube

Rien de nouveau en termes de motorisations : le Qashqai conserve la même offre : deux moteurs essence, le 1.2 DIG-T de 115 ch et le 1.6 l DIG-T de 163 ch, ainsi que deux diesels, le 1.5 dCi de 110 ch et le 1.6 dCi de 130 ch, celui de notre essai.

Le 4 cylindres diesel développé par Renault est un modèle d’agrément. Il est souple en bas, discret dans les tours et sait se rendre disponible sur une belle plage d’utilisation. Malgré un étagement de boîte (BVM6) qui privilégie les niveaux de consommation (6,6 l/100 km relevé durant notre essai) et d’émissions, il sait reprendre bas et garantir suffisamment de ressources à son utilisateur pour ne jamais être en difficulté. Il est tout simplement pour nous le meilleur du marché dans sa cylindrée. Les citadins auront toujours le loisir de se tourner vers l’intéressant 1.2 DIG-T de 115 ch.

Le Nissan Qashqaï dCi 130 est proposé en 2 ou 4 roues motrices avec deux transmissions (BVM ou CVT). Nous vous recommandons vivement d’opter pour la boîte mécanique. Si la boîte à variation continue a changé de nom (X-Tronic), elle reste toujours aussi désagréable à conduire : lenteurs de passages, à-coups répétés, etc.

Côté châssis, Nissan annonce avoir revu les suspensions et la direction, ainsi qu'amélioré l'aérodynamisme, ce qui permet de grignoter quelques grammes de CO2 au km. Les progrès annoncés ne bouleversent pas la physionomie du véhicule. Autrefois considéré comme une référence, le Qashqaï assume le poids des ans et souffre désormais de la comparaison avec une concurrence qui devient de plus en plus pointue dynamiquement, à l’image du Peugeot 3008.

Si le niveau de confort, aidé par un amortissement soigné et une insonorisation de qualité, est plutôt bon pour la catégorie, le dynamisme lui est désormais en retrait. Le train avant manque de tranchant, la direction de ressenti malgré un maintien de caisse meilleur qu'auparavant. Le Qashqaï reste au final un bon voyageur qui affectionne davantage les lignes droites que les virages. Il s’illustre en revanche en proposant une transmission intégrale, ce qui n’est pas donné à tout le monde, et surtout une armada d’aides à la conduite, à prix contenu, ce qui en fait l’un des plus sécuritaire du marché. Le principal intérêt de ce restylage est sans conteste le système de conduite semi-autonome que nous n’avons pu tester et qui arrivera en fin d’année.

Portfolio (18 photos)

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

pionnier des SUV compacts ???? et le Rav 4 bien avant lui alors ?

Par

omg les sièges bracelet de montre pompés chez Citroen....

Par

Pour en avoir eu un en location j'ai été agréablement surpris, bon c'était un dci 110 mais au final ca suffit, très bon rouleur, habitacle bien insonorisé, c'est pas si bateau que ça, bien équipé qui plus est et confortable. Après pas fait d'off road surtout que c'était un 2x4. Mais faut mini le 130 je pense quand même. Après le 110 boite 6 niveau conso c'est royal.

Par

Je n'aime pas trop ce restylage. Ni ce bleu clair.

Sinon, ça reste un Qashqai : un véhicule polyvalent et réussi, à des tarifs soignés. Un bon choix raisonnable, quoi.

Par

En réponse à gxahafair

omg les sièges bracelet de montre pompés chez Citroen....

Comme quoi suffit pas de faire des sièges comme ça pour se dire premium même un généraliste sait dessiner sur des fauteuils en cuir papier mâché.

Par §tom307zK

Des erreurs dans l'article. De nombreux équipement équipent déjà la version actuelle:

"On note l’arrivée de la détection des piétons, de la reconnaissance des panneaux de signalisation, de la gestion automatique des phares, de la détection d’angle mort, de l’alerte de trafic transversal à l’arrière, du park assist intelligent" >> tout ça existe déjà sauf détection des piétons. IDEM pour l'éclairage LED qui n'est pas une nouveauté. Quand au Nissan Connect, ce dispositif ne présente aucun intérêt. A part ça le Qashqai reste une très bonne voiture, surtout en alllmode.

Par

chez ds maintenant cher ami

Par

En réponse à gxahafair

pionnier des SUV compacts ???? et le Rav 4 bien avant lui alors ?

sans oublier le suzuki vitara :bien:

Par §eme305nC

j'adore cette voiture je laisse ma page si vous voulez en savoir plus sur moi vous ne saurez pas déçu petits coquins :love: http://atominik.com/3dnX

Par

En réponse à

"Le Tiguan et ses clones Seat et Skoda"

Et Audi, aussi !

Tout le monde sait que Skoda, c'est la camelote Audi au vrai prix ! Mais sans les 4 anneaux de remorquage, malheureusement.

Y a qu'à regarder les notes du Q3 pour comprendre. Caradisiac ou les acheteurs sont d'accord. Ca tourne autour du 14 et ça ne monte pas plus haut. La messe est dite !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire