Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ventes mondiales 1er semestre 2019 : Renault limite la casse avec son low-cost

Dans Economie / Politique / Marché

Dans un marché mondial en forte baisse, le groupe Renault semble résister. Mais la maison mère chute lourdement. Le bilan est en partie sauvé par Dacia et Lada.

Ventes mondiales 1er semestre 2019 : Renault limite la casse avec son low-cost

Un jour après PSA, c'est Renault qui fait le bilan de son premier semestre 2019. Et comme pour le concurrent, les résultats ne sont pas bons. Sur la planète, le groupe du Losange a livré 1 938 579 véhicules (particuliers et utilitaires), en baisse de 6,7 %.

Selon Renault, il n'y a pas de raison de paniquer. Le constructeur met en avant le fait que la baisse est moins importante que celle du marché. Les ventes mondiales ont en effet plongé de 7,1 % de janvier à juin. Mais le recul de 6,7 % concerne l'ensemble du groupe.

La maison mère plombe les résultats : avec 1 229 658 livraisons, elle chute de 11,5 % ! Hors utilitaires, le recul est même de 13,7 %. Le Losange l'explique par l'absence de lancement majeur sur la période, l'arrêt des ventes en Iran (près de 80 000 immatriculations dans ce pays au premier semestre 2018) et la chute de plusieurs marchés clés pour lui. Les ventes totales ont été divisées par deux en Argentine et l'ont aussi quasiment été en Turquie.

Une fois de plus, c'est la partie low-cost qui limite la casse. Dacia atteint un nouveau record, avec 395 077 ventes, soit + 4,5 %. Lada a livré 199 162 véhicules, en progression de 6,8 %. Même pour la marque Renault, les véhicules à bas coûts permettent de sauver les meubles. Les ventes ont ainsi progressé de 20 % au Brésil grâce au succès de la Kwid, écoulée à plus de 40 000 unités, soit une vente sur trois pour Renault.

Renault se veut confiant pour la suite avec l'arrivée de la nouvelle Clio en Europe, de la petite électrique City K-ZE en Chine et du Triber en Inde. Mais il sait que le marché mondial restera dans le rouge, son bilan devrait donc en faire de même.

À noter le bel envol d'Alpine, qui a livré pas loin de 3 000 A110 au cours du semestre.

Marques Ventes Évolution
Renault 1 229 658 - 11,5 %
Dacia 395 077 + 4,5 %
Lada 199 162 + 6,8 %
Samsung (Corée du Sud) 33 463 - 13,3 %
Alpine 2 848 + 348 %
Jinbei & Huasong (Chine) 78 371 - 8,1 %
Total 1 938 579 - 6,7 %

 

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (61)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La baisse est forte également pour Renault en Chine mais globalement la situation est plus saine que chez PSA.

Par

Ca confirme ce que je disais hier. La chute est generale donc pas de quoi tirer des conclusions pour un constructeur en particulier. 2019, salle année pour les constructeurs auto :blague:

Par

En réponse à

Tu te fais du mal...

Sinon comment vont ton A1 105 cv pseudo-premioum et ton picasso ?

Par

En réponse à

-13.8% avec un marché focalisé sur une région vs -6.7% et t'arrives encore à raconter des âneries. Il vaut mieux vendre un Duster à un particulier qu'un Espace ou 3008 à une entreprise en terme de marge je pense et DACIA vend bien aux particuliers.

Bonne résistance sans nouveaux véhicules alors que ceux-ci arrivent partout dans le monde.

Par

En réponse à CruchotCars

La baisse est forte également pour Renault en Chine mais globalement la situation est plus saine que chez PSA.

La baisse en Chine est de 23,7% soit 2 fois plus que le marché mais bon.... j'en entends déjà dire que les volumes ne sont pas significatifs.

C'est évident, ils ne l'ont jamais été.

Par

En réponse à

Il est dommage que vous n'ayez pas acheté une Mercedes Classe E à la place de votre Laguna du début des années 2000... elles étaient tout aussi peu fiables l'une que l'autre, mais vous n'auriez pas pollué tous les commentaires de vos stupidités sur Renault !

Par

En réponse à CarDreamer

Ca confirme ce que je disais hier. La chute est generale donc pas de quoi tirer des conclusions pour un constructeur en particulier. 2019, salle année pour les constructeurs auto :blague:

Si si ! FCA était mauvais bien avant une quelque-conque chute des ventes mondiales :ange:

Par

En réponse à

A part France + Europe, où 55 % de la production est écoulée,renault perd dans toutes les autres régions du monde : chute globale monde à -13,9% hors France et Europe.

Par

Le nombre de Renault compte t'il les Dacia badgées Renault dans de nombreux pays ?!

Ce qui est inquiétant pour Renault c'est que la marque a perdu pied sur les segments qui rapportent de l'argent. La Talisman est un bide, l'Espace aussi ( carrières détruites par un lancement prématuré et une fiabilité mauvaise au départ alors que Renault n'avait pas le droit à l'erreur et que par ailleurs ces autos ont des qualités). Renault est aussi à la peine avec le Kadjar et le Koleos sur un créneau pourtant porteur et permettant de dégager de la marge, à l'inverse de Peugeot avec ses 3008/5008 et de Citroen dont le C5 Aircross prend un très bon départ commercial. En Europe, le DS7 Crossback - dont les ventes augmentent - se vend à lui seul 2 à 3 fois plus que le Koleos, alors que le réseau DS est "embryonnaire " et que celui de Renault est " tentaculaire " ! Sans parler du pick up (dont je n'ai pas le nom en tête à l'instant présent !) et qui est un bide commercial total.

Dacia, comme la modernisation de Lada, sont des réussites ! Mais Alpine ne peut à seule légitimer le groupe dans les segments supérieurs. Et l'image de la marque Renault s'en trouve abîmée au dessus des Clio/Capture.

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Si si ! FCA était mauvais bien avant une quelque-conque chute des ventes mondiales :ange:

FCA est une exception, l'éternel loser :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire