Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Volkswagen : ces nouveaux SUV que nous n'aurons pas

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Lors de la présentation du Touareg, Volkswagen a dévoilé deux autres SUV, qui seront proposés d'abord en Chine puis sur d'autres marchés, mais pas en Europe.

Volkswagen : ces nouveaux SUV que nous n'aurons pas

Alors qu'on espérait le voir au début du mois au Salon de Genève, le nouveau Touareg a fait ses débuts lors d'un événement dédié à Pékin. Le message est on ne peut plus clair : pour Volkswagen, priorité à la Chine. Logique : l'allemand est leader sur ce gigantesque marché. En 2017, il y a écoulé 3,2 millions de véhicules ! Pour rester numéro 1, il promet une gamme entièrement renouvelée et étendue d'ici deux ans. Neuf nouveautés sont au programme de l'année 2018.

Sans surprise, VW va mettre le paquet sur les SUV. Comme chez nous, les baroudeurs ont la cote en Chine. La marque pense d'ailleurs qu'ils pourraient bientôt représenter une vente sur deux. D'où la primeur du Touareg à l'Empire du Milieu. Mais ce n'est pas la seule nouveauté qui s'est montrée lors de la conférence.

Volkswagen : ces nouveaux SUV que nous n'aurons pas

Volkswagen a levé le voile sur deux SUV, qui ne poseront jamais officiellement leurs roues en Europe. Ils n'ont pas encore de nom. Le premier, en jaune, a été surnommé "Advanced Mid-Size SUV", un modèle influencé par les SUV-coupés, qui selon les mots de la marque vise les élites chinoises. Il a été mis au point par la co-entreprise avec le chinois FAW. Ce véhicule pourrait être cousin avec le nouveau SUV que Volkswagen s'apprête à lancer aux États-Unis.

Le second, en gris, est pour l'instant nommé "Powerful family SUV". Lui est lié à l'autre co-entreprise de Volkswagen, avec SAIC. Il s'apparente à un baby Terramont, le gros-porteur que Volkswagen propose en Chine et aux États-Unis. On retrouve ainsi une face avant très carrée.

Volkswagen : ces nouveaux SUV que nous n'aurons pas

Mais de profil, il ne vous est peut-être pas inconnu : on retrouve en effet la structure centrale des Seat Ateca et Skoda Karoq. Ce modèle sera ainsi un peu plus compact que le Tiguan et plus abordable. Il est attendu sur d'autres marchés que la Chine, notamment en Russie et sur le continent sud-américain. Mais il ne viendra donc pas chez nous, Volkswagen proposant le T-Roc.

Mots clés :

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En France on n'a que les moyen s'achète des captur et fiot 500x

Par

Il nous manquera pas

Par

En réponse à matrix71

En France on n'a que les moyen s'achète des captur et fiot 500x

Et en Chine ceux qui ont le moyen d'acheter le suv regarde les pauvres se crever dans les champs pour une poignée de riz

Par

En réponse à kidde

Et en Chine ceux qui ont le moyen d'acheter le suv regarde les pauvres se crever dans les champs pour une poignée de riz

Heureusement les plus aisés achètent autres choses que des Toyota.

Par

Je rentre de Chine hier matin.

Mes collègues de Pékin m'ont transporté dans leurs véhicules persos. Un Mercedes GLC pour l'un, un Audi Q5 pour l'autre.

2 SUVs essence de plus de 250 ch.

Au cours de la conversation, ils m'ont confirmé que les SUVs représentent désormais 50% des ventes chez eux.

Perso, j'ai trouvé les deux véhicules un peu étriqués (surtout le Mercedes) et pas particulièrement confortables, mais je garde un a priori sur ces véhicules. Reste que la stratégie de VW est cohérente avec ce marché à fort pouvoir d'achat.

Un peu plus tôt dans la semaine j'étais à Qingdao, petite bourgade balnéaire de 10 millions d'habitants où l'on fabrique de la bière (Tsingtao). La mon collègue me transporte plus modestement, en BMW active tourer. Il est vrai que son salaire de plus de 5000€ par mois au taux officiel doit rester inférieur à celui des collègues de Pékin.

J'y ai croisé mes premières Tesla model X. Beaucoup de model S aussi.

Je veux bien croire qu'il reste de la pauvreté en Chine, comme ailleurs. Mais ce qui frappe le plus c'est la richesse du pays et son niveau de développement.

Pour en revenir au monde automobile, j'étais accompagné à Qingdao par un collègue de Chicago qui n'a pas cessé de dire qu'il était étonné par la concentration de voitures de luxe.

Par

En réponse à VeryFake

Heureusement les plus aisés achètent autres choses que des Toyota.

Si ils ont besoin d'autre chose pour affirmer leurs virilités tant mieux pour eux , :fresh:

Par

En réponse à Kirth Gersen

Je rentre de Chine hier matin.

Mes collègues de Pékin m'ont transporté dans leurs véhicules persos. Un Mercedes GLC pour l'un, un Audi Q5 pour l'autre.

2 SUVs essence de plus de 250 ch.

Au cours de la conversation, ils m'ont confirmé que les SUVs représentent désormais 50% des ventes chez eux.

Perso, j'ai trouvé les deux véhicules un peu étriqués (surtout le Mercedes) et pas particulièrement confortables, mais je garde un a priori sur ces véhicules. Reste que la stratégie de VW est cohérente avec ce marché à fort pouvoir d'achat.

Un peu plus tôt dans la semaine j'étais à Qingdao, petite bourgade balnéaire de 10 millions d'habitants où l'on fabrique de la bière (Tsingtao). La mon collègue me transporte plus modestement, en BMW active tourer. Il est vrai que son salaire de plus de 5000€ par mois au taux officiel doit rester inférieur à celui des collègues de Pékin.

J'y ai croisé mes premières Tesla model X. Beaucoup de model S aussi.

Je veux bien croire qu'il reste de la pauvreté en Chine, comme ailleurs. Mais ce qui frappe le plus c'est la richesse du pays et son niveau de développement.

Pour en revenir au monde automobile, j'étais accompagné à Qingdao par un collègue de Chicago qui n'a pas cessé de dire qu'il était étonné par la concentration de voitures de luxe.

cest les campagnes qui sont surtout très pauvre la tu cites une minorité je peux très bien le faire aussi en France

Par

En réponse à matrix71

En France on n'a que les moyen s'achète des captur et fiot 500x

et des vieilles 206 rincées :ange:

Par

Chine & Usa c'est des V6 ... europe c'est des 1.2 tsi mais c'est un secret faut pas l'dire .

Par

En réponse à kidde

Si ils ont besoin d'autre chose pour affirmer leurs virilités tant mieux pour eux , :fresh:

C'est pas une question de virilité, c'est juste qu'ils ont du goût et du fric pour se permettre autre chose qu'une Toyota.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire