Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Alpine A110 : la grande dépendance à la France

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Les ventes de l'A110 sont bonnes pour Alpine mais une statistique est tout de même révélatrice d'une situation qui ne doit pas durer si la marque veut perdurer : la très grosse majorité des ventes se fait en France. L'arrivée de l'A110S pourrait permettre de séduire sur d'autres marchés, comme l'Angleterre.

Alpine A110 : la grande dépendance à la France

Le déploiement de l'A110 sur les différents marchés internationaux s'est fait progressivement, mais la marque française doit toutefois composer avec une situation qui n'est pas des plus avantageuses pour un constructeur : la trop forte dépendance à son marché domestique. Un souci que rencontre notamment PSA, qui fait environ 80 % de ses ventes en Europe, mais ici, pour Alpine, c'est surtout la France qui joue le rôle de moteur des ventes pour l'A110 sur les huit premiers mois de l'année, comme le montre cette statistique.

Près de 2500 immatriculations concernent la France pour l'A110 qui va toutefois être écoulée en version S plus puissante. Celle-ci pourrait permettre, selon Alpine, de séduire de nouveaux clients en Angleterre et en Allemagne, où l'A110 se positionnerait alors comme rivale plus sérieuse de modèles un peu plus puissants, Porsche 718 en tête.

La bonne nouvelle est tout de même la seconde place du Japon, qui est un fervent client des autos sportives françaises, Renault Sport et Alpine en tête.

Il reste maintenant à concrétiser, comme nous vous l'expliquions, avec un second modèle qui permettra enfin à Alpine d'envisager le long terme sereinement.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Alpine

Toute l'actualité

Forum Alpine

Commentaires ()

Déposer un commentaire