Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ceinture défectueuse : Volkswagen va rappeler les nouvelles Polo

Ceinture défectueuse : Volkswagen va rappeler les nouvelles Polo

Après les révélations d'un magazine finlandais sur le défaut de conception d'une ceinture arrière, Volkswagen réagit enfin officiellement et annonce qu'une campagne de rappel sera lancée dans les prochaines semaines.

Le défaut a été mis en lumière par la revue finlandaise "Tekniikan Maailma". Il concerne les nouvelles Volkswagen Polo, Seat Ibiza et Arona. Dans certains cas, sur la banquette arrière, il arrive que le boîtier de la ceinture de sécurité du passager central vienne s'appuyer sur le bouton rouge du boîtier situé à côté, détachant ainsi la ceinture du passager derrière le conducteur.

Le souci vient d'une erreur de conception, car le boîtier central dépasse. Les journalistes finlandais l'ont constaté lors d'un test d'évitement avec trois adultes sur la banquette mais cela peut très bien arriver en conditions de circulation classiques, si les passagers se penchent.

Seat avait réagi rapidement, indiquant que ses techniciens travaillaient à un correctif. Vokswagen vient à son tour de réagir, via un court communiqué de presse. L'allemand indique qu'il a identifié le problème et que la solution a été mise au point, avec tout simplement une fixation plus courte. Les changements doivent être validés par les autorités concernées.

Volkswagen précise qu'une campagne de rappel va être lancée dans les prochaines semaines. Les clients concernés recevront une lettre. Ils seront invités à se rapprocher de leur concession pour effectuer la modification, bien évidemment gratuite. En attendant, même si le constructeur rappelle que la Polo "est légalement homologuée et sûre à conduire", il demande aux clients de ne pas utiliser la place centrale.

La Polo sixième génération est en vente depuis l'automne 2017. La Seat Ibiza a été lancée quelques mois plus tôt et l'Arona quelques mois plus tard. On ne connaît pas le nombre de véhicules concernés, mais ce pourrait être plusieurs centaines de milliers.

> Seat a publié le même communiqué de presse, donnant les mêmes infos et consignes que VW.

> Mise à jour 12/05 - Selon l'agence allemande DPA, le problème touche 220.000 Volkswagen Polo 6 et 191.000 Seat Ibiza 5 et Arona.

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire