Publi info

DS Automobiles : bilan 2018 et objectif 2019

Dans Economie / Politique / Marché

, mis à jour

Ce mardi 15 janvier, la marque DS, filiale du groupe PSA a tenu une conférence de presse sur son bilan de l'année 2018 et sur ses perspectives d'avenir pour 2019.

DS Automobiles : bilan 2018 et objectif 2019

"2018 a été l'année zéro pour DS" tels ont été les mots d'Yves Bonnefont, direct général de la marque, ce matin durant la conférence de presse tenue au "DS World" dans le 8e arrondissement de Paris. La concrétisation de leur stratégie commerciale se traduit donc cette année par une croissance en France (+12 %) mais aussi dans le monde (+0,8 %). De bons résultats dans l'ensemble car ils renouent avec la croissance après cinq ans, la marque explique ses résultats par :
- Des débuts valorisants pour le DS7 Crossback avec 27 786 unités vendues dans 31 pays.
Depuis son lancement, il est le leader du segment des SUV premium (en France) sur la période avril-décembre 2018 selon DS. A noter l'ouverture, le 10 janvier dernier, du carnet de commande pour le DS3 Crossback, premier véhicule de la marque à être commandable uniquement de chez soi, le processus pouvant durer jusqu'à 48 heures, à la suite duquel une livraison est possible.
- Un réseau de distribution qui a crû cette année avec l'ouverture de 188 nouveaux points de vente exclusifs à DS dans 14 nouveaux pays pour un total de 40 pays couverts fin 2018, le dernier en date étant la Corée du Sud.
Cependant DS reste réservé concernant ses résultats en Asie : une chute de 33,7 % de ses ventes avec 3 955 véhicules livrés (Chine et Asie du Sud-Est). "Des opérations commerciales [...] qui ne sont pas au niveau des performances souhaitées, un travail reste à faire là-dessus en Chine. Ce n'est pas un problème de produit ou d'attrait pour la marque mais c'est vraiment un problème d'opérations commerciales." commente Yves Bonnefont.

DS Automobiles : bilan 2018 et objectif 2019

La marque a aussi mis l'accent sur l'électrification de sa gamme (appelée E-TENSE) pour cette nouvelle année. Le DS3 Crossback recevra une motorisation 100 % électrique qui revendique 320 km d'autonomie. Celle-ci sera fournie d'office avec une carte vous permettant de vous brancher sur n'importe quelle borne de recharge en France. DS qui a pour ambition de placer son petit SUV en tant que leader du marché sur ce segment.
Une version hybride essence rechargeable du DS7 Crossback, forte de 300ch à ses quatre roues motrices sera aussi au catalogue du constructeur d'ici la fin de l'année. DS annonce une consommation mixte annoncée inférieure à 2,2 l/km selon le nouveau cycle d'homologation WLTP, un chiffre probablement optimiste.

DS Automobiles : bilan 2018 et objectif 2019

Pour résumer, les objectifs de DS pour cette année 2019 sont :
- Le renforcement de l'image de DS par des "fondamentaux solides et clairs" afin de consolider leur image de marque dans le monde. Selon Yves Bonnefont, il faut "poser tranquillement les fondations de DS, pour qu'elle soit connue et comprise"
- L'électrification de sa gamme DS3 et DS7 Crossback.
- Le développement de son réseau de distribution à un "rythme soutenu", avec le lancement d’e-commerce en France, qui sera démocratisé dans le reste du monde dans le futur.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (121)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très beau ce DS7, j' ai vu le premier et l' essayeur me l' a ouvert devant moi, pour moi tout seul, na .. Alors j' ai vu le scalp de l' outre-rhin déclassé ..!!

Par

On ne va rien dire, ce sera plus gentil.

Enfin, tout de même : les fondamentaux ?

Par

En réponse à moulache

Très beau ce DS7, j' ai vu le premier et l' essayeur me l' a ouvert devant moi, pour moi tout seul, na .. Alors j' ai vu le scalp de l' outre-rhin déclassé ..!!

Il l’a ouvert comme une huître ou comme une boîte de sardines ?

J’en viens à lire du moulache, je suis comme Bonnefont : perdu

Par

" 2018 a été l'année zéro pour DS "

Des mots parfaitement juste Yves .... un gars qu'a un tel sens de la formule devait monter haut...

Ah oui... ça va faire 10 ans que la finition puis la marque ont été lancés....

ce serait pas mal de commencer à essayer d'en vendre... :dodo:

Par

" Ce n'est pas un problème de produit ou d'attrait pour la marque mais c'est vraiment un problème d'opérations commerciales." commente Yves Bonnefont. "

3 955 caisses livrées en Asie....

Il va virer une seconde fois en deux ans la nouvelle équipe commerciale mise en place le gars Yves ?

Par

" Le DS3 Crossback recevra une motorisation 100 % électrique qui revendique 320 km d'autonomie. "

Avec des performances high-tech premium pareilles, la concurrence tremble sur ses bases.... ils doivent bien se marrer chez Kia-Hyundai....

Par

En réponse à roc et gravillon

" 2018 a été l'année zéro pour DS "

Des mots parfaitement juste Yves .... un gars qu'a un tel sens de la formule devait monter haut...

Ah oui... ça va faire 10 ans que la finition puis la marque ont été lancés....

ce serait pas mal de commencer à essayer d'en vendre... :dodo:

Faut écouter ce qu’il dit : le problème n’est pas la voiture mais bien la façon de la’ vendre. La même erreur dans 39 pays ?

Euh et si le problème c’était la voiture/la marque, bref la stratégie de Bonnefont ?

Par

Eh.... Moulache....si tu veux commander le portrait du subtil Yves pour remplacer celui de Carlos au dessus de ton lit, entre la croix et le rameau de buis, tu peux commander celui là :

https://www.dessinnocent.com/yves-bonnefont/

Par

En réponse à roc et gravillon

" 2018 a été l'année zéro pour DS "

Des mots parfaitement juste Yves .... un gars qu'a un tel sens de la formule devait monter haut...

Ah oui... ça va faire 10 ans que la finition puis la marque ont été lancés....

ce serait pas mal de commencer à essayer d'en vendre... :dodo:

L’année zéro.

Louane avec son « c’est le jour un » est encore plus crédible...

Par

En réponse à mwouais

Faut écouter ce qu’il dit : le problème n’est pas la voiture mais bien la façon de la’ vendre. La même erreur dans 39 pays ?

Euh et si le problème c’était la voiture/la marque, bref la stratégie de Bonnefont ?

roc et gravillon n a pas le temps de lire. il le passe a se congratuler de ses propres formules et analyses

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire