Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Avec des batteries rechargeables sur secteur, les prestations électriques d’une voiture hybride s’améliorent mais son prix s’envole. Cela dit, après Renault, Kia tente de contrecarrer ce problème avec sa Ceed Hybride Rechargeable, proposée dès 36 490 € et capable d’une autonomie en mode zéro émission de 50 km. Tient-elle ses promesses ?

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

En bref

Break hybride rechargeable abordable

Grande autonomie

Dès 36 490 € 

Un peu à l’image de celle d’Audi dans les années 80/90, la montée en puissance de Kia inspire le respect. Arrivée sur le marché français dans les années 90 avec des modèles techniquement en retard mais peu chers, la marque coréenne a frappé plusieurs grands coups. D’abord avec son joli SUV Sportage, puis, surtout, avec sa compacte Cee’d, apparue en 2006. Mise au point en Europe, elle jouissait de très bonnes qualités routières et surtout, inaugurait une incroyable garantie de 7 ans ou 150 000 km ! Depuis, le constructeur du matin calme a lancé une grande offensive en matière d’électrification des véhicules, proposant des autos fonctionnant uniquement sur batteries ou à motorisation mixte, en plus des modèles strictement thermiques.

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique
Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique
Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

Aujourd’hui, la Ceed, qui a perdu son apostrophe en passant à sa troisième génération, adopte une motorisation hybride rechargeable caractérisée par deux choses : une puissance relativement faible et une grande autonomie en mode zéro émission. Ainsi, mécaniquement, elle associe un bloc essence atmosphérique 1,6 l développant 105 ch à un moteur électrique synchrone de 60,5 ch, pour une puissance totale combinée de 141 ch. À titre de comparaison, la Renault Mégane E-Tech, hybride rechargeable elle aussi, offre 160 ch. La coréenne de nom (elle est fabriquée en République Tchèque) complète sa fiche technique avec des batteries lithium-ion polymère d’une capacité de 8,9 kWh se rechargeant en 4 h 25 sur secteur, avec le système d’origine acceptant 2,3 kWh, voire 3 h 00 si l’on a opté pour une prise renforcée. En revanche, on ne peut utiliser les bornes rapides, Ionity par exemple. Quant à la transmission, elle s’effectue sur les seules roues avant via une boîte à double embrayage comptant 6 rapports.

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

La Ceed SW se targue d’une autonomie électrique mixte de 50 km en norme WLTP, chiffre qui tombe à 47 km si au lieu de se contenter des jantes de 16 pouces de la version Active, on opte pour la Premium, montée en 17 pouces. Quant à la consommation annoncée, elle ressort sur la version de base Active à 1,3 l/100 km en moyenne, ce qui correspond à 29 g/km de CO2. En Premium, ces chiffres grimpent à 1,5 et 33 respectivement. 

Au volant

Extérieurement, la Ceed, dessinée en Allemagne, reprend tous les codes esthétiques en vigueur, sans aucune innovation. Elle paraît moderne, dynamique et robuste mais sans personnalité.

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

Même constat dans l’habitacle, bien dessiné et réalisé, en plus d’offrir une ergonomie bien pensée. Les plastiques semblent de bonne qualité (moussés sur les parties hautes à l’avant), tandis que les rangements abondent (boîte à gants, bacs de portière avant/arrière, sous l’accoudoir). Pratique, tout comme la banquette arrière qui se rabat d’un geste sans qu’on n’ait préalablement à dégager de son passage les ceintures de sécurité.

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique
Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

A cause des batteries, le volume maximal du coffre régresse de 1 694 l à 1 506 l, une valeur au demeurant tout à fait respectable.

Les réglages du siège conducteur demeurent basiques (impossible de jouer sur l’inclinaison de l’assise par exemple) mais on est bien installé. L’instrumentation conserve de vraies aiguilles, associées à un écran central digital, et c’est bien suffisant : mieux vaut un affichage clair et lisible qu’un système TFT totalement configurable très joli mais servant surtout à amuser les enfants, en plus d’inciter à quitter trop souvent la route des yeux… Même constat pour l’écran du GPS, de taille modeste par rapport à ce qu’on trouve ailleurs : d’un point de vue ergonomique, il est infiniment préférable à ces ineffables tablettes XXL, aberrantes dans une voiture tant, là encore, elles amènent à ne pas regarder devant soi, en plus d’émettre trop de lumière la nuit.

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

Nous partons batterie chargée à 99 % après avoir sélectionné le mode EV, forçant la Kia à rouler en n’utilisant que le moteur électrique. Évidemment, celui-ci est inaudible et totalement doux à l’usage, ce qui rend la conduite urbaine très apaisante. La suspension trépide quelque peu mais préserve efficacement le confort sur les routes en mauvais état des environs de Chantilly, tout en maîtrisant avec justesse les mouvements de caisse.

Sur départementale et nationale, le comportement routier se révèle des plus satisfaisants. La direction, judicieusement consistante, offre un bon feeling de l’asphalte et agit promptement sur un train avant précis. En virage, la Ceed séduit par son équilibre et son grip, offrant donc une excellente tenue de route ainsi qu’un certain dynamisme : le châssis n’a rien d’inerte, une bonne surprise. Quant au freinage, il est d’une puissance remarquable.

En roulant de façon strictement légale mais sans jouer à l’éco-conduite, nous avons parcouru 52,3 km sur un parcours composé de beaucoup de traversées d’agglomération ainsi que de voies à 80 km/h et 110 km/h, par une température extérieure de 18 °C. En clair, c’est une excellente valeur, d’autant que les batteries conservaient encore 17 % de charge.

Essai – Kia Ceed SW Hybride Rechargeable (2020) : écologique mais pragmatique

Nous avons effectué un deuxième trajet, plus rapide, en partant avec des accumulateurs regonflés à 44 %. Nous avons sollicité la motorisation plus durement, en mode hybride, et, clairement, elle n’a rien de sportif, comme on s’en serait douté. Néanmoins, elle fait le job, offrant des reprises suffisantes, et alterne les fonctionnements thermique et purement électrique tout en douceur. Pour sa part, la boîte à double embrayage, fluide et rapide, a aussi le mérite ne pas faire brailler le moteur quand on lui demande le maximum. Quant au mode Sport, il ne sert à peu près à rien.

 

Dans ces conditions, la consommation moyenne est ressortie à 3,8 l/100 km (notons que nous n’avons pas roulé sur autoroute), une valeur très attractive. Si on fait le cumul avec le parcours précédent, la moyenne s’établit à 2,6 l/100 km, selon l’ordinateur de bord. Nous aurions certainement brûlé plus de carburant avec la version diesel CRDi de 136 ch, mais elle ne coûte que 28 090 € à dotation équivalente : elle devrait rester la préférée des gros rouleurs, du moins, tant que la législation ne les restreindra pas dans leurs parcours.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 (NEDC) :

28 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Juillet 2020

A titre d'exemple pour la version III SW 1.6 GDI ISG ISG PHEV PREMIUM DCT6.

1,46 m1,80 m
4,60 m
  •  5 places
  •  625 l / 1694 l

  •  Auto. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (59 photos)

SPONSORISE

Essais Break

Fiches fiabilité Break

Toute l'actualité

Commentaires (110)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A part pour l'intérieur digne d'un funérarium, ça a l'air d'être une bonne voiture.

Mais cara, quand allez vous enfin publier les conso en électricité quand vous faites vos tests? Il n'est quand même pas impossible d'afficher les kwh consommés aux côtés des litres de sp???

Par

En réponse à Philippe2446

A part pour l'intérieur digne d'un funérarium, ça a l'air d'être une bonne voiture.

Mais cara, quand allez vous enfin publier les conso en électricité quand vous faites vos tests? Il n'est quand même pas impossible d'afficher les kwh consommés aux côtés des litres de sp???

T'as pas encore compris ? "Électricité = zéro" : zéro g de CO2, zéro euro, zéro... alors pourquoi indiquer une consommation ou donner quelques chiffres que ce soit ? C'est tellement plus simple l'électricité, quand on ne donne aucune info... :oops:

:violon:

Par

"Même constat pour l’écran du GPS, de taille modeste par rapport à ce qu’on trouve ailleurs "

Pourtant il a l'air de bien faire ses 10-12 pouces sur la photo.

Par

En réponse à pdcsq

"Même constat pour l’écran du GPS, de taille modeste par rapport à ce qu’on trouve ailleurs "

Pourtant il a l'air de bien faire ses 10-12 pouces sur la photo.

C'est d'ailleurs écrit dans la section ''Equipements'' : ''écran navigation 10.3 pouces''.

C'est la norme, toute la concurrence propose cette taille environ. Mais bon, c'est Kia, alors il faut dire que c'est moins bien.

:jap:

Par

En réponse à Philippe2446

A part pour l'intérieur digne d'un funérarium, ça a l'air d'être une bonne voiture.

Mais cara, quand allez vous enfin publier les conso en électricité quand vous faites vos tests? Il n'est quand même pas impossible d'afficher les kwh consommés aux côtés des litres de sp???

C'est compliqué le test de consommation sur un PHEV parce qu'on peut l'utiliser exclusivement en électrique ou exclusivement en hybride. On peut donc aussi bien consommer 0 l/100 ou 7 l/100 sur exactement le même trajet, selon le mode choisi et selon la charge de la batterie.

C'est d'ailleurs ce qui permet d'homologuer ce véhicule avec des conso / émissions aussi faibles.

Ce que l'essayeur devrait donner c'est la conso / autonomie en mode tout électrique, mais aussi la conso en mode hybride avec la batterie à son minimum, comme un hybride simple, et ce dans différentes conditions (ville, route, autoroute). Ce serait intéressant pour les grands trajets.

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

C'est d'ailleurs écrit dans la section ''Equipements'' : ''écran navigation 10.3 pouces''.

C'est la norme, toute la concurrence propose cette taille environ. Mais bon, c'est Kia, alors il faut dire que c'est moins bien.

:jap:

Dans le même esprit, il y a aussi ça "Les réglages du siège conducteur demeurent basiques (impossible de jouer sur l’inclinaison de l’assise par exemple) ".

Parce qu'en général sur cette gamme de voiture on la réglage de l'inclinaison de l'assise ?

Par

En réponse à pdcsq

Dans le même esprit, il y a aussi ça "Les réglages du siège conducteur demeurent basiques (impossible de jouer sur l’inclinaison de l’assise par exemple) ".

Parce qu'en général sur cette gamme de voiture on la réglage de l'inclinaison de l'assise ?

J'en rajoute une couche

le coffre dans la fiche technique:

"Volume de coffre mini 625 L Volume de coffre maxi 1694 L"

Alors que la légende des photos

"A cause des batteries, le volume maximal du coffre régresse de 1 694 l à 1 506 l, une valeur au demeurant tout à fait respectable." Ca fait 188 L en moins sur le volume mini soit 437 L ...

Il faudrait une petite màj

Par

Le Roc avait raison avec ces foutus intérieurs sombres nous allons tous finir en dépression :blague::biggrin:

Par

En quoi une voiture, fut-elle électrique ou hybride-rechargeable, est-elle écologique? Drôle de titre

Par

henri13enforme va être aux anges :areuh: surtout que l'article concerne une Kia :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire