Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Renault Koleos restylé (2019) : question de survie.

Dans Nouveautés / Restyling

Olivier Pagès , mis à jour

Deux ans, à peine, après l’arrivée de la seconde génération en France que nous avions essayée dès son lancement en Scandinavie,  le Renault Koleos a d’ores et déjà droit à un restyling. Étonnant et précoce mais cela correspond aussi à des ventes préoccupantes. La situation peut-elle changer avec les modifications apportées par ce restylage?  Réponse avec ce premier essai réalisé au volant de la version diesel 150 ch.

Essai vidéo - Renault Koleos restylé (2019) : question de survie.

EN BREF

Version restylée

à partir de 34 000 €

Nouveaux moteurs diesel

Même si la clientèle est friande de SUV, il ne faut pas croire que tous les modèles profitent de cette embellie. Bien au contraire.  Ainsi, dans la catégorie des SUV familiaux, avec près de 21 000 exemplaires du Peugeot 5008 écoulés sur les neuf premiers mois de l’année, le Lion domine de la tête et des épaules ses rivaux. Pour vous donner un ordre de grandeur, Skoda a seulement écoulé plus de 3 000 exemplaires de son Kodiaq, également testé par nos soins et le bilan est encore plus décevant pour le Koleos qui n’a séduit qu’un peu plus de 2 000 clients soit 10 fois moins que le 5008.

Essai vidéo - Renault Koleos restylé (2019) : question de survie.

Essai vidéo - Renault Koleos restylé (2019) : question de survie.

 

Renault tente donc une opération de la dernière chance en faisant bénéficier son SUV d’un restyling, tout juste après deux ans son introduction sur le marché français (2017)  - et trois ans après son lancement officiel en Corée -.

"Seuls les experts arriveront à faire la différence entre le Koleos avant et après restyling"

 

Essai vidéo - Renault Koleos restylé (2019) : question de survie.
Essai vidéo - Renault Koleos restylé (2019) : question de survie.

Des barrettes de calandre plus fines et des boucliers légèrement redessinés avec l'ajout d'un jonc chromé, voici les seules particularités esthétiques du nouveau Koleos.

Comme on pouvait s’y attendre les évolutions esthétiques sont plus que légères et il faudra sortir la loupe pour les remarquer. Avec un peu d’attention, on notera toutefois des barrettes de calandre plus fines, un bas de boucliers avant et arrière et des skis redessinés, des entourages d’antibrouillards revus ainsi que l’apparition d’un jonc chromé.

Aucune modification dans l'habitacle

La planche de bord demeure inchangée.
La planche de bord demeure inchangée.

Tout cela est bien peu et c’est encore pire dans l’habitacle puisqu’il n’y a aucun changement. La planche de bord est strictement la même. Le conducteur aura donc droit à une instrumentation numérique et à un écran multimédia vertical de 8,7 pouces. La présentation archi-traditionnelle est moins originale que celle d’un 5008 comme nous l’avions constaté lors d’un précédent comparatif notamment dans son aménagement et moins qualitative que celle d’un Skoda Kodiaq ou d’un Volkswagen Tiguan Allspace.

Les passagers arrière bénéficieront d'une bonne habitabilité.
Les passagers arrière bénéficieront d'une bonne habitabilité.
Avec près de 580 litres, le coffre du Koleos est accueillant.
Avec près de 580 litres, le coffre du Koleos est accueillant.

Côté aspects pratiques, on profitera à bord du Koleos de beaucoup d'espaces que ce soit à l’avant ou à l’arrière et d’un volume de coffre qui oscille entre 579 et 1 795 litres. Des valeurs qui restent malgré tout en dessous de celles du 5008 et du Kodiaq. C’est d’autant plus regrettable que l’absence d’une proposition 7 places et d’une modularité plus poussée comme par exemple la présence d’une banquette coulissante ou d’un plancher plat pénalisent lourdement le Koleos face à sa concurrence directe. Renault a toutefois apporté quelques retouches comme la possibilité de régler le dossier de la banquette arrière sur 2 niveaux (25 et 32°).

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,67 m
  • Largeur : 1,84 m
  • Hauteur : 1,67 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 575 l / 1795 l
  • Boite de vitesse : Auto.
  • Carburant : Diesel
  • Taux d'émission de CO2 (norme NEDC) : 120 g/km
  • Malus : 260 €
  • Date de commercialisation du modèle : Septembre 2019

* A titre d'exemple pour la version II 1.7 BLUE DCI 150 INITIALE PARIS 4X2 X-TRONIC.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (24)

Mots clés :

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Renault Koleos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire