Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Dans l'actualité du Seat Arona, il y a d'abord le restylage qu'il vient de subir pour lui redonner de l'élan pour la seconde partie de sa carrière et il y a l'arrivée l'année dernière d'une nouvelle motorisation 1.5 TSI de 150 ch pour coiffer sa gamme, une figure de proue dont nous avons pris le volant.

Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat

En bref

SUV urbain

A partir de 27 660 €

0 à 100 km en 8,2 s

Après son restylage il y a seulement quelques semaines, le Seat Arona continue sa carrière discrète mais au succès indiscutable, 400 000 modèles ayant trouvé un propriétaire depuis le début de sa commercialisation en 2017. Il faut dire que, dans un segment parmi les plus concurrentiels du monde automobile, l'espagnol se distingue... en ne se distinguant pas, offrant d'excellents compromis dans tous les domaines, le tout affiché à des tarifs agressifs.

 

Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat
Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat

En l'absence, sur notre modèle d'essai, de nouveaux antibrouillards ronds placés dans le bouclier avant, c'est le logo manuscrit sur le hayon qui est l'élément le plus distinctif du récent restylage.

Et cette version haut de gamme forte de 150 ch et 250 Nm ne fait pas exception à cette philosophie. Elle embarque le déjà bien connu 4 cylindres 1,5 TSI de génération EA211 evo, un concentré du savoir-faire dans le domaine du groupe Volkswagen avec désactivation de deux cylindres en cas de faible sollicitation. Est-ce que cela fonctionne pour diminuer la consommation ? Oui, sans aucun doute mais, mettons tout de suite un terme au suspense, bien moins qu'une micro-hybridation étonnamment totalement absente de l'offre de l'Arona. Nous avons ainsi enregistré au terme de notre essai une consommation de 6,4 l/100 km de moyenne, un chiffre flatteur dans l'absolu, mais il est facile en utilisant au mieux la petite électrification d'obtenir un litre de moins au volant d'un Ford Puma 1.0 Ecoboost 155 MHEV DCT et cet absence lui coûte un malus allant de 210 à 310 €.

Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat

On ne fait pas plus performant dans la catégorie avec une transmission automatisée que ce Seat Arona en version TSI 150 DSG7.

Mais ce qu'offre par contre l'espagnol, ce sont des performances étonnantes pour la catégorie. Rares sont les SUV de taille proche à dépasser la barre des 130 ch et, parmi ceux-ci, aucun ne fait mieux face au chronomètre avec une transmission automatisée, avec un 0 à 100 km/h réalisé en 8,2 s. Un punch que l'on retrouve dans la réalité : la boîte à double embrayage DSG7 se montre en effet particulièrement réactive et efficace pour maintenir le moteur à son régime optimal, offrant des accélérations et des reprises vigoureuses.

De quoi faire du Seat un véhicule plaisant à conduire de façon dynamique car le châssis n'est pas en reste. Certes, la direction est un peu légère, peu importe le mode choisi, mais se montre précise et l'amortissement offre un bon compromis, filtrant de façon convaincante les imperfections de la route sans céder à un roulis excessif. Ajoutez une insonorisation soignée et, malgré son appartenance à la catégorie dite urbaine des SUV, cela fait de l'Arona un véhicule parfaitement homogène et polyvalent.

Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat

La partie supérieure de la planche de bord a été entièrement remodelée avec le restylage.

Quoi d'autres ? Eh bien pas grand chose. Oui, le restylage est à peine sec mais il se montre dans le meilleur des cas particulièrement discret, dans le pire, quasiment invisible : on le repère normalement facilement avec de nouveaux antibrouillards ronds placés dans le bouclier façon Cupra Formentor mais pas sur notre version d'essai au design baptisé « Streamline » et non « Adventure » (facturé 100 €). Il faudra donc repérer le logo Arona manuscrit au centre du hayon pour déterminer précisément que vous avez sous les yeux la cuvée 2021.

A l'intérieur, c'est un peu plus évident avec une planche de bord à la finition et à l'assemblage toujours soignés mais entièrement redessinée dans sa partie supérieure, avec des aérateurs circulaires, un écran multimédia installé façon tablette et allant jusqu'à 9,2 pouces et une instrumentation numérique de 10,25 pouces. Et puisque l'on est dans le domaine des équipements, sachez que l'Apple CarPlay fonctionne désormais sans fil et les aides à la conduite peuvent compter un système de maintien dans la voie.

Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat
Essai – Seat Arona 1.5 TSI ACT 150 (2021) : il relève le plat

Le Seat Arona dispose d'un excellent rapport habitabilité/encombrement.

Malgré une longueur de 4,15 m, ce qui place l'Arona parmi les plus petits de la catégorie, l'habitabilité est tout à fait respectable et le volume de chargement généreux, avec 400 litres en configuration 5 places. On peut regretter cependant le manque d'astuces et de modularité : peu de rangements à bord, pas de banquette coulissante ni de coffre à double plancher.

Chiffres clés *

  • Longueur : NaN m
  • Largeur : NC
  • Hauteur : NaN m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 400 l / NC
  • Boite de vitesse : NC
  • Carburant : NC
  • Taux d'émission de CO2 : NC
  • Malus :
  • Date de commercialisation du modèle : --

* pour la version (2) 1.5 TSI ACT 150 S/S FR DSG7.

Photos (29)

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire