Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

4. Essai vidéo - Hyundai i10 (2020) : la concurrence, le bilan global

Essai vidéo - Hyundai i10 (2020) : la micro-de gamme

Elle n'est pas seule au monde dans sa catégorie, mais cette i10 risque bien de gagner bientôt par forfait de ses rivales qui abandonnent le combat, ou se transforment en électrique. Au final, la petite Coréenne s'avère mieux équipée que ces dernières, du moins les survivantes thermiques, mais plus chère aussi. Plus polyvalente également, si l'on ne dépasse pas les centres périurbains.

La concurrence ? De plus en plus rare

Avant, aucun constructeur n’y échappait. Toutes les marques étaient présentes sur le segment A des microcitadines. Mais c’était avant. Toyota et PSA ont mis fin à leur partenariat qui leur permettait de faire usine commune pour fabriquer les Toyota Aygo, Citroën C1 et Peugeot 108. Du coup, personne ne sait aujourd’hui quel sera l’avenir de ces autos. De son côté, le groupe VW, qui dispose lui aussi de sa triplette Seat Mii, Skoda citigo et Volkswagen Up ! a viré de bord. L’heure de la fin du thermique a sonné et celle de l’électrique est venue pour les trois nouvelles du groupe allemand. Quant à l’Opel Karl, issu d’un partenariat avec Chevrolet (les deux marques appartenaient au groupe general Motors), elle s’en est allée et son avenir est lié aux petites de PSA, nouvelle maison d’Opel. Reste le cas de la Renault Twingo, seule véritable concurrente de cette nouvelle i10. Une concurrente peut-être provisoire, puisque la décision de la mise en chantier d’une Twingo 4 ne serait pas prise. Tout au plus, devrait-on découvrir au mois de mars, au prochain salon de Genève, la version électrique du modèle actuel.

À retenir : une voiture du XXIe siècle

Dans la bonne moyenne en ville, grâce à un châssis dynamique, un moteur correct, une direction précise et une boîte bien conçue, cette i10 n’est pas à sa place à la campagne et dans les longues équipées autoroutières. En revanche, son habitabilité augmentée depuis la version précédente, et son niveau d’équipements emballant sur les versions hautes en font peut-être la voiture de ce XXIe siècle. Une époque où les voitures, et leurs propriétaires pas très riches, sont chassés des grandes villes. Une époque ou les hommes et leurs montures vivent et travaillent souvent dans des zones périurbaines. Des lieux où l’on roule sur des autoroutes bouchées et des banlieues surchargées. Le terrain de jeu de cette Hyundai qui a bien compris son époque

  •  Un niveau d'équipement jamais atteint sur une auto de cette taille
  • Une tenue de cap idéale
  • Une habitabilité augmentée

 

  • Un moteur  67 ch à la peine à la campagne
  • Des suspensions fermes
  • Un intérieur tristounet

 

Portfolio (20 photos)

En savoir plus sur : Hyundai I10 (3e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (39)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

« La nouvelle i10 bénéficiant d’un dessin pour chaque continent, cette version européenne a été supervisée par Peter Schreyer, le boss du design de la maison. Comparée à la triplette Seat Mii, Skoda Citigo, Volkswagen Up!, cette i10 est un pur chef-d’œuvre digne du musée d’art moderne de New York. « 

Entièrement d accord , d ailleurs je vais vous délivrer en exclusivité sa conception :

Alors on prend une kia picanto on la met dans la photocopieuse et miracle il sort une i10 ... quel talent les coréens, on se demande de qui ils s inspirent :)

Par

Sinon plus sérieusement elle est mignonne cette i10 , comme sa sœur jumelle

Par

« Alors, celles du groupe Volkswagen (VW Up !, Seat Mii et Skoda Citigo) ont basculé vers le tout électrique. « 

Ben non la up existe toujours en thermique Monsieur Holtz , je vous conseille un site auto sympa qui a fait un article il y a quelques jours dessus : caradisiac je crois :)

Par

Détail absent du texte: le moteur 1,2 l a maintenant 1.196 cmc et pas 1.245 cmc comme le précedent, donc il peut etre considéré une nouveauté... avec un couple moindre. Le poids de la nouvelle est aussi un peu majoré et les accélérations sont elles aussi un peu plus lentes.

Mais bon, la qualité percue est meilleure sans doute et le design plus sympa (btw, les jantes des voitures testées -- v. photos -- sont des 16 pouces...)

Et les rabais... classiques Hyundai ne vont pas disparaitre. Conclusion: une bonne affaire sous 10K euros.:bien:

Par

En réponse à nicotdi

« Alors, celles du groupe Volkswagen (VW Up !, Seat Mii et Skoda Citigo) ont basculé vers le tout électrique. « 

Ben non la up existe toujours en thermique Monsieur Holtz , je vous conseille un site auto sympa qui a fait un article il y a quelques jours dessus : caradisiac je crois :)

Justement c'est bien là le problème pour la i10.

Trop limité par ses 67ch elle est très adapté à la ville....sauf que encore meilleur qu'une thermique en ville il y a l'électrique...

Alors oui, elle peut sortir aussi mais n'est pas très agréable pour ça. Toutefois c'est pas tout le monde qui peut avoir une voiture typée urbaine et une autre plus polyvalente et voyageuse.

Mais justement à l'heure ou VAG sirt sa triplette en VE, ou renault à l'air d'y aller aussi avec sa T3 (on verra pour la batterie et le prix) le pari thermique et plus chère que prend Hyundai est un pari risqué.

Au delà de ça je trouve le design sympa...une certaine inspiration de la feu Twingo 2 en mieux.

Un équipement complet, une finition de bon aloi.

Elle aura son public.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Justement c'est bien là le problème pour la i10.

Trop limité par ses 67ch elle est très adapté à la ville....sauf que encore meilleur qu'une thermique en ville il y a l'électrique...

Alors oui, elle peut sortir aussi mais n'est pas très agréable pour ça. Toutefois c'est pas tout le monde qui peut avoir une voiture typée urbaine et une autre plus polyvalente et voyageuse.

Mais justement à l'heure ou VAG sirt sa triplette en VE, ou renault à l'air d'y aller aussi avec sa T3 (on verra pour la batterie et le prix) le pari thermique et plus chère que prend Hyundai est un pari risqué.

Au delà de ça je trouve le design sympa...une certaine inspiration de la feu Twingo 2 en mieux.

Un équipement complet, une finition de bon aloi.

Elle aura son public.

Je pense que son point fort face à une up ou une 500 est son tarif ... par contre dans les Bouches du Rhône avec la prime à l électrique de 5000 euros on peut acheter une des triplettes vw entre 11-12 450 euros neuves comme second véhicule évidement car une thermique sera toujours plus polyvalente

Par

Mii-citigo-up électriques *

Par

P.S. Les dates techniques sont... comme d'habitude sur Cara, :tongue: pas exactes (en appartenant au vieux i10 -- hauteur pas 1.50 m mais 1.48 m maintenant, largeur 1,68 m et pas 1,66 m etc etc.)

La comparaison avec la Kia Picanto résulte aussi inexacte (la Kia est beaucoup plus étroite -- 1,595 m et un peu plus haute et courte, donc pas du tout "sœur jumelle"...)

Par

En réponse à nicotdi

Je pense que son point fort face à une up ou une 500 est son tarif ... par contre dans les Bouches du Rhône avec la prime à l électrique de 5000 euros on peut acheter une des triplettes vw entre 11-12 450 euros neuves comme second véhicule évidement car une thermique sera toujours plus polyvalente

Sauf qu'un autre article Cara pointe les remises de 39% sur 500 MY20 et du coup elle redevient intéressante.

Par

utile / inutile... il y a deux écoles:

Ceux qui ont arrêté de prendre la bagnole en ville et ont acheté un véhicule pour voyager, dans ce cas les citadines n'ont plus lieu d'être.

Ceux qui ne prenne la voiture qu'en ville et voyage en transport en commun.

Bon dans l'ensemble, les français n'ont plus les moyens d'avoir une voiture.

Ni même de voyager

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire