Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Hyundai Tucson (2021) : l'effet waouh

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Pour sa nouvelle génération de Tucson, Hyundai est reparti d’une feuille blanche. Au programme, un look original et séduisant, une présentation interne inédite et des motorisations modernes. Suffisant pour concurrencer les références de la catégorie ? Premiers éléments de réponse avec l’essai de la version hybride de 230 ch.

Essai vidéo - Hyundai Tucson (2021) : l'effet waouh

EN BREF

4e génération de Tucson

SUV compact

Thermique, hybride et hybride rechargeable

À partir de 29 900 €

 

Le Tucson est apparu en 2004 et il s’est très vite imposé comme un énorme succès commercial. Depuis ses débuts, il s’en est ainsi écoulé 7 millions dans le monde dont 120 000 exemplaires pour la France. Il en est de même de l’engouement dans l’Hexagone puisqu’il incarne depuis longtemps l’un des modèles préférés avec 21 % des ventes juste derrière le SUV urbain, Kona qui représente 39 % des immatriculations.

Essai vidéo - Hyundai Tucson (2021) : l'effet waouh

Essai vidéo - Hyundai Tucson (2021) : l'effet waouh

 

Pour Hyundai, ce Tucson est la quatrième génération. En France, la situation est toutefois quelque peu différente car chez nous le iX35 a pris le relais de 2010 à 2015. Quelle que soit sa dénomination, le nouveau SUV compact du constructeur coréen rompt radicalement avec les codes stylistiques de la catégorie en s’inspirant du concept Vision T dévoilé en 2019 au salon de Los Angeles.

Un style inédit

Quand les projecteurs sont éteints, ceux-ci se confondent avec la calandre.
Quand les projecteurs sont éteints, ceux-ci se confondent avec la calandre.

Comme sur ce dernier, la principale originalité réside dans sa face avant avec, en particulier, la calandre qui semble s’étirer sur toute la largeur en englobant les projecteurs, notamment quand ceux-ci sont éteints. Une fois allumées, les extrémités en forme de triangle s’illuminent, ce qui apporte une touche indéniable en matière de personnalité. Hyundai confirme cette nouvelle tendance des bureaux de design de déstructurer la traditionnelle calandre comme on a déjà pu le voir récemment avec le restyling du Peugeot 3008.

Essai vidéo - Hyundai Tucson (2021) : l'effet waouh
Essai vidéo - Hyundai Tucson (2021) : l'effet waouh

Entre son profil aux lignes saillantes et ses feux arrière en crocs, le Tucson joue la carte de la différence.

Le profil est également travaillé avec des lignes de caisse très marquées que ce soit au niveau de la portière avant ou de l’aile arrière, des passages de roues géométriques proches de ceux du Lexus UX restent bruts et un jonc de portes chromé sur la partie supérieure du vitrage qui s’élargit sur la custode. La poupe n’est pas en reste avec deux feux en forme de crocs qui sont reliés entre eux par le traditionnel bandeau lumineux. Ce Tucson fait clairement tourner les têtes et cherche à faire de l’ombre au Peugeot 3008 ayant lu aussi une personnalité affirmée

La planche de bord affiche un design agréable et moderne.
La planche de bord affiche un design agréable et moderne.
La principale originalité réside dans l'instrumentation sans casquette.
La principale originalité réside dans l'instrumentation sans casquette.

À bord, sans être aussi révolutionnaire que l'extérieur, l’intérieur marque un progrès notable. La planche de bord se compose de deux arcs de cercle qui se rejoignent au niveau de la console centrale qui abrite l’écran multimédia tactile de 8 ou 10,25 pouces suivant la finition choisie, les commandes de climatisation et celles de la radio. Le conducteur aura face à lui une instrumentation 100 % numérique composée d'une dalle de 10,25 pouces mais dépourvue de casquette, ce qui en fait sa particularité. Les aérateurs répartis sur toute la largeur sont bien dissimulés tandis que le volant affiche un design inédit. L’ambiance intérieure est singulière et se démarque des autres acteurs du marché. La qualité des matériaux est tout à fait correcte.

Il y a de la place à l'arrière et les dossiers s'inclinent suivant plusieurs positions.
Il y a de la place à l'arrière et les dossiers s'inclinent suivant plusieurs positions.
616 litres pour le volume de chargement de cette version hybride. Dommage que les passages de roues soient imposants.
616 litres pour le volume de chargement de cette version hybride. Dommage que les passages de roues soient imposants.

Les dimensions restent stables avec un gain de 2 cm pour la longueur dont un centimètre pour l’empattement. Il mesure désormais 4,50 m. En termes d’aspects pratiques, l’habitabilité arrière est généreuse avec la possibilité de régler le dossier sur cinq positions mais la banquette n’est pas coulissante. Le volume de chargement progresse en passant de 546 (diesel) à 616 litres (hybride). Dommage que les passages de roues soient aussi imposants.

Le contrôle d'angle mort s'affiche sur l’instrumentation. Très pratique.
Le contrôle d'angle mort s'affiche sur l’instrumentation. Très pratique.

La technologie est au rendez-vous de ce nouveau Tucson avec un équipement très complet comme vous pourrez le constater sur la page équipement. Il bénéficie ainsi de quelques raffinements technologiques comme une conduite autonome de niveau 2, un affichage d’angle mort sur l'écran d’instrumentation ou un airbag central installé entre les sièges avant.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2
de la version la plus écologique de : Hyundai Tucson

NC

Début de commercialisation du modèle :
Hyundai Tucson 4

Octobre 2020

A titre d'exemple pour la version IV 1.6 HYBRID 230 EXECUTIVE.

1,65 m1,86 m
4,50 m
  •  5 places
  •  NC / NC

  •  Auto. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (34 photos)

En savoir plus sur : Hyundai Tucson 4

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

D'après les photos, ça paraît une proposition sympa! Extérieurement, il semble plus joli que le 3008. C'est surtout à l'intérieur qu'il fait la différence avec la Peugeot. Au moins, le volant ne cache pas le tableau de bord! De plus, ça fait moins fouillis, plus sobre, rien à voir avec ce e-cockpit pseudo-high tech à 3 balles des 2008/3008. Pour le reste, à vérifier volant en mains chez le concessionnaire .....

Par

Pas un mot sur la transmission auto ?!

Dans tous les cas, elle est sans doute plus agréable que le robot moulinex qui équipe mon rav4 HSD 2018.

Sinon je reste déçu par l’habitacle de ce Tucson. Entre l’horrible plastique laqué au niveau des aérateurs de clim, l’absence ce casquette pour le compteur et ce volant digne de 1960...:cyp:

Par

Qu'est ce que c'est moche ce truc !

Par

Tous les boutons sont tactiles apparemment :nanana:

Par

Un peu trop tape à l'oeil et toujours ces gros SUV.

Mais, en dehors de ces considération personnelles, Hyundai, c'est le constructeur qui avance vite et bien dans tous les domaines.

Sans aucun doute, le futur numéro 1.

Par

Cette face avant est vraiment dégueulasse mais au moins ça a le mérite d'être original...

Par

En réponse à Orel87

Cette face avant est vraiment dégueulasse mais au moins ça a le mérite d'être original...

on peut ne pas apprécier le look de la face avant, qui semble moins outrancière toutefois que celle du 3008 restylé .... à voir en vrai à la concession!

Par

J'ai l'impression que la personne qui a rédigé le texte de l'essai n'est pas la même que celle qui a établi la cotation.

La cotation (assez grotesque) est le résultat d'une accumulation - franchement désinvolte - de 3,5 /5 sur presque chaque poste.

Dommage car le texte est à la fois détaillé et précis.

A la lecture du texte, je comprends que l'engin vaut 17/20. A la lecture de l'"analyse selon 37 critères", je vois 14/20. J'en déduis qu'il vaut 15,5/20 !

Je trouve ce Tucson superbe. Il me semble très réussi à tous points de vue. Et je découvre qu'il est vachement bien placé sur le plan du tarif.

En Belgique, où son prédécesseur a été régulièrement classé 3ème véhicule le mieux vendu (toutes categories !), il est déjà assuré de faire un carton.

La montée en puissance de Hyundai-Kia doit donner des sueurs froides aux autres bureaux d'étude.

Par §lau607dI

En réponse à Vroom37

D'après les photos, ça paraît une proposition sympa! Extérieurement, il semble plus joli que le 3008. C'est surtout à l'intérieur qu'il fait la différence avec la Peugeot. Au moins, le volant ne cache pas le tableau de bord! De plus, ça fait moins fouillis, plus sobre, rien à voir avec ce e-cockpit pseudo-high tech à 3 balles des 2008/3008. Pour le reste, à vérifier volant en mains chez le concessionnaire .....

Bonjour je devais prendre possession de mon TUCSON hybride 230cv jeudi 10/12 et on m'a téléphoné que pour l'instant on reportait la livraison car le véhicule n'est pas homologué celui-ci devait l"être depuis septembre d'après le commercial alors je me demande si un jour je pourrais avoir ce véhicule

Par

En réponse à Vroom37

on peut ne pas apprécier le look de la face avant, qui semble moins outrancière toutefois que celle du 3008 restylé .... à voir en vrai à la concession!

2 coms sur le Tucson et 2 fois le 3008 apparaît...

vous ne pouvez pas vous en passer ?:biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire