Publi info
 

Fâché par l'accord entre Renault et Google, Qwant annule sa venue au Mondial

Dans Salons / Salon de Paris

Fâché par l'accord entre Renault et Google, Qwant annule sa venue au Mondial

Le patron du moteur de recherche européen Qwant n'a pas avalé la pilule de l'accord entre l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et Google. Alors qu'il devait présenter des véhicules Renault dotés de la technologie Qwant, le patron a annoncé qu'il n'irait finalement pas au Mondial de Paris.

Le patron de Qwant, le moteur de recherche français, est visiblement très remonté contre Renault. La marque française (et plus globalement l'alliance) a en effet passé un accord récemment avec Google pour doter tous les futurs véhicules de la technologie du géant de la Silicon Valley. Sauf que Qwant devait présenter au Mondial de Paris quatre voitures Renault dotées des solutions Qwant.

L'accord signé entre temps à Google a donc tout chamboulé : "on devait faire le mondial de l'auto sur lequel j'avais un grand stand avec quatre voitures Renault. Je viens d'annuler mon stand pour ne pas passer pour un abruti. Nous étions passés voir Renault mais la Silicon Valley leur a mis des étoiles plein les yeux et ils ont complètement basculé chez Google. C'est dommage, car en Allemagne c'est différent. Tous les constructeurs se sont réunis pour racheter Here par exemple le service de cartographie de Nokia. Ils ont préféré jouer la carte de l'indépendance.", a commenté Eric Léandri, le patron de Qwant, au micro de nos confrères de BFM Business.

Le patron de Qwant met également en garde contre les intérêts de Google dans l'affaire : "ces données vont tout simplement servir à enrichir un écosystème américain, car il ne faut pas faire d'angélisme et penser qu'elles resteront chez Renault. Exploiter les données et les revendre, c'est le business model de Google!".

Cela nous fait inévitablement penser à Toyota qui a longtemps bloqué la porte à Google dans ses autos, par crainte d'un usage mal intentionné des données privées des autos de la marque et des conducteurs. Avant, finalement, de céder, tout comme Renault, aux appels du pied de Google...

 

 

Commentaires (68)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Renault quoi... Quelle tristesse cette marque.

Par

On s'achemine probablement vers des écrans intégrés automobiles qui seront capables d'afficher ce que souhaite le client : Google, Apple ou TomTom.

Par

Renault vend à beaucoup de monde, Qwant n'est pas ultra connu, même pour leur moteur de recherche.

Si Renault s'affiche avec un Google/Android que tous le monde connais et pensera compatible avec leur portable, ils toucheront du monde. Avec uniquement Qwant, les gens auront un sentiment de brand no-name, avec l'aspect nouveau venu pas forcément fiabilisé.

Qwant ne devrait pas totalement bouder, et profiter du petit éclairage, histoire de commencer à toucher plus de monde.

Par

Qwant je le fait fonctionner avec mon nokia vraiment tres bien moins espionner par gogole -)

Par

En réponse à Altrico

Renault vend à beaucoup de monde, Qwant n'est pas ultra connu, même pour leur moteur de recherche.

Si Renault s'affiche avec un Google/Android que tous le monde connais et pensera compatible avec leur portable, ils toucheront du monde. Avec uniquement Qwant, les gens auront un sentiment de brand no-name, avec l'aspect nouveau venu pas forcément fiabilisé.

Qwant ne devrait pas totalement bouder, et profiter du petit éclairage, histoire de commencer à toucher plus de monde.

exactement

Par

Bon, dans tous les cas mon moteur de recherche reste Qwant, même si je suis Renaultiste !

Par

En réponse à abdel718

Commentaire supprimé.

Pfff ridicule, quelle défaite ? Aucune.

Par

En réponse à Maître_Yoda

Renault quoi... Quelle tristesse cette marque.

Parfait, c'est peu argumenté ! Mais si ça vous fait plaisir … !

Par

En réponse à Maître_Yoda

Renault quoi... Quelle tristesse cette marque.

Ça s'appelle être réaliste, on ne devient pas trop premier groupe automobile en faisant plaisir à des start ups.

Ça fait belle lurette que l'Europe est dépendante des US en matière de technos internet faute d''avoir massivement investi dans ce domaine il y a 20 ans, et Qwant n' y changera absolument rien vu que son objectif n'est pas de concurrencer Google (personne ne peut plus le faire)...

Par

En réponse à Maître_Yoda

Renault quoi... Quelle tristesse cette marque.

Une marque de plus de 100 ans mérite un autre qualificatif que tristesse ou défaite ! Sinon elle n'existerait plus, vous devriez réfléchir avant de balancer des posts infondés. Allez, un exemple; on se prépare à rendre hommage au centenaires de la fin de la guerre 14 18... Le premier char était un Renault… passez votre chemin et allez vous moucher.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire