Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Après plus de 85 ans de carrière, la Fiat 500 revient encore. Et celle qui a depuis 2007 puisé dans le passé pour se réinventer, se tourne aujourd'hui vers l'avenir, en se faisant électrique, et seulement électrique. Nous vous présentons donc au deuxième salon Caradisiac, consacré à ce type de véhicules ainsi qu'aux hybrides, la 500 "e". Pour une Dolce Vita* "électrisée"

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

En bref

Citadine électrique

Commercialisée en novembre 2020

95 et 118 ch, 180 à 320 km d'autonomie

À partir de 24 500 € 

La Fiat 500 répond à merveille à l'adage de chez Fiat qui dit que "le passé ne nous quitte jamais". Née en 1936 sous le patronyme de "500 Topolino", elle a eu sa première heure de gloire entre 1957 et 1975, avec sa deuxième génération, la "nuova 500". Puis en 2007, 50 ans jour pour jour, la "nouvelle" Fiat 500 marque la seconde heure de gloire de ce modèle, piqué à la sauce néo-rétro.

Et selon que l'on considère la Topolino comme la première 500, ou pas, c'est donc la 3e ou 4e génération de 500 qui a fait ses débuts en 2020 (nous considérons que c'est la 3e). En adoptant pour l'occasion une motorisation électrique, et uniquement électrique d'ailleurs.

 

La Fiat 500 électrique au salon Caradisiac 2021

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

 

 Vidéo tournée au salon Caradisiac le 18/05/2021.

 

Ce faisant, elle ne renie absolument pas son style néo-rétro, qui continue de sauter aux yeux dès qu'on l'aperçoit. Ses courbes, ses galbes, sa calandre fermée évoque autant la précédente génération, que la 500 de 1957. Quelques détails sont intéressants, comme les poignées de porte bien cachées (on ouvre avec un petit bouton) ou les optiques en deux parties, l'une sous le capot, l'autre sur le capot, formant comme un sourcil. La signature lumineuse est toujours ronde en tout cas.

Avec désormais 3,63 m de long, elle grandit de 6 cm, mais reste une "mini". Originalité de cette dernière génération, on peut la commander en version "3+1" (celle de notre salon), c’est-à-dire avec une petite portière antagoniste supplémentaire, côté passager, pour améliorer l'accessibilité aux places arrière. Cela en coûte 2 000 €. Le prix de la praticité.

La face avant ressemble à celle de l'ancienne, mais les optiques sont désormais en deux parties, et le logo Fiat cède la place à un simple "500".
La face avant ressemble à celle de l'ancienne, mais les optiques sont désormais en deux parties, et le logo Fiat cède la place à un simple "500".
La version 3+1 dispose, côté passager, d'une petite porte supplémentaire, antagoniste, qui améliore l'accès à la banquette.
La version 3+1 dispose, côté passager, d'une petite porte supplémentaire, antagoniste, qui améliore l'accès à la banquette.

 

Dans l'habitacle, la planche de bord impressionne par son niveau de qualité, par son dessin moderne et sa simplicité. Par son niveau de technologie aussi avec une instrumentation 100 % numérique, un écran multimédia Uconnect 5 de 10,25 pouces, la connectivité classique avec smartphone mais aussi la recharge par induction et l'assistant vocal activé par un "hey Fiat".

La planche de bord prend un coup de jeune. Moderne, très bien finie, elle participe à la bonne impression générale. L'absence de levier de vitesse dégage aussi de l'espace, ce qui n'est jamais un mal dans une petite voiture.
La planche de bord prend un coup de jeune. Moderne, très bien finie, elle participe à la bonne impression générale. L'absence de levier de vitesse dégage aussi de l'espace, ce qui n'est jamais un mal dans une petite voiture.

La disparition du levier central de vitesse dégage aussi pas mal d'espace, la position de conduite est améliorée par le réglage du volant en hauteur et en profondeur, tandis que les places arrière restent réservées aux enfants ou ados pour les longs trajets. Le volume de coffre reste inchangé à 185 litres, et les câbles de recharge trouvent leur place sous le plancher de celui-ci.

 

Le volume de coffre est de 185 litres. C'est moyen, mais identique à la précédente 500. Les câbles de recharge prennent place sous le plancher.
Le volume de coffre est de 185 litres. C'est moyen, mais identique à la précédente 500. Les câbles de recharge prennent place sous le plancher.
Les moteurs fournissent 95 ou 118 ch. Deux batteries sont proposées : 24 kWh et 180 km d'autonomie pour le 95 ch, 42 kWh et 320 km d'autonomie pour le 118 ch.
Les moteurs fournissent 95 ou 118 ch. Deux batteries sont proposées : 24 kWh et 180 km d'autonomie pour le 95 ch, 42 kWh et 320 km d'autonomie pour le 118 ch.

 

Techniquement, la 500 électrique se dote d'une entrée de gamme avec moteur de 70 kW, soit 95 ch, et batterie de 24 kWh qui promet une autonomie de 180 km. Mais la version la plus intéressante est sans nul doute celle dotée du moteur de 118 ch (87 kW), qui vient de pair avec une plus grosse batterie de 42 kWh, autorisant ainsi 320 km d'autonomie en cycle WLTP. Elle est compatible avec la charge rapide 85 kW, qui permet de récupérer 80 % de batterie en 35 minutes.

Et à conduire ? Notre essayeur Alexandre Bataille est revenu ravi de Turin. Il a pu constater des progrès colossaux en matière de tenue de route, de confort, de précision de direction, et bien sûr de silence. Les performances sont aussi au rendez-vous et l'autonomie de 320 km largement atteignable (y compris les 460 km théoriques en cycle urbain).

Les prix de cette 500 électriques sont compris entre 24 500 € avec le petit moteur et la petite batterie et 34 900 € en finition haute La Prima et grosse batterie (hors bonus écologique).

Les poignées de porte ne sortent pas. On appuie sur un bouton pour ouvrir.
Les poignées de porte ne sortent pas. On appuie sur un bouton pour ouvrir.
La poupe est très semblable à l'ancienne, et toujours fidèle au modèle de 57.
La poupe est très semblable à l'ancienne, et toujours fidèle au modèle de 57.

 

 

J'aime

J'aime bien le look toujours aussi néo-rétro de cette 500, et la nouvelle signature lumineuse qui forme comme un sourcil.
J'aime bien le look toujours aussi néo-rétro de cette 500, et la nouvelle signature lumineuse qui forme comme un sourcil.

Je n'aime pas

Je n'aime pas trop la version 3+1 portes. Déjà je trouve que cela casse la ligne du profil, mais les 2 000 € supplémentaires me refroidissent aussi.
Je n'aime pas trop la version 3+1 portes. Déjà je trouve que cela casse la ligne du profil, mais les 2 000 € supplémentaires me refroidissent aussi.

 

Tous nos articles sur la Fiat 500 électrique

 Nos essais de la Fiat 500 électrique

Essai vidéo - Fiat 500 électrique (2020) : la 500 la plus aboutie

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Le groupe FCA a choisi son icône, la 500, comme ambassadrice de l’électro-mobilité. De conception inédite, la troisième génération du pot de yaourt pourrait bien rafler la mise sur le marché des citadines chics et branchées. Au programme : 320 km d’autonomie, 2 capacités de batteries et une version à 4 portes ! Essai de la batterie 42 kWh.

> Lire l'essai

 

Prise en mains - Nouvelle Fiat 500 électrique (2020) : toujours aussi charmante avec une prise ?

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Petite révolution chez Fiat : son premier modèle tout électrique roule enfin ! C’est la toute nouvelle 500 qui a droit à cette évolution attendue. Nous avons pu en essayer un modèle de présérie en exclusivité.

> Lire la prise en main

 

Notre comparatif mettant en scène la Fiat 500 électrique

Comparatif vidéo : Fiat 500 e vs Peugeot e-208 : laquelle est la plus branchée ?

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

En France, les citadines sont les stars de l’électrique. Nous opposons aujourd’hui la dernière-née, la Fiat 500 e à l’une des meilleures ventes du marché, la Peugeot e-208. L’occasion de découvrir laquelle des deux est la plus branchée.

> Lire le comparatif

 

Toute l'actu de la Fiat 500 électrique

La nouvelle Fiat 500 (2020) arrive en concession : prête pour le futur

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Il aura fallu attendre près de 13 ans pour enfin avoir une nouvelle 500, une vraie nouvelle 500. Si la forme évolue peu, le fond change fondamentalement. La 500 devient uniquement électrique, pour le bien de son constructeur, et de son groupe. Elle arrive en concession en France. > Lire la news

 

 

Nouvelle Fiat 500 : à quoi ressemble la version de base ?

Fiat 500 e : "Dolce Vita elettrizzata"* - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Fiat vient de mettre en ligne le configurateur de la nouvelle 500 à moteur électrique. L'occasion pour nous d'aller voir si le charme opère toujours avec le modèle de base, nommé Action. > Lire la news

 

 

+ Toutes les news concernant la Fiat 500 de 3e génération

*Dolce Vita électrisée, ou douce vie électrisée

 

PROSPECTIVE FIABILITE

Vous le verrez souvent écrit dans cet encadré, présent dans de nombreux articles consacrés à tous les véhicules de ce deuxième salon auto organisé par Caradisiac : il est très compliqué de parler de fiabilité quand il s'agit d'une voiture qui vient de sortir. Et pourtant cela intéresse beaucoup les acheteurs potentiels. Alors à défaut d'être devins, nous pouvons faire un peu de prospective à partir de constats d'aujourd'hui. 

Premièrement, la fiabilité moyenne globale des véhicules électriques est supérieure à celle des voitures thermiques. Grâce à un nombre de pièces en mouvement moindre, et à l'absence d'organes susceptibles de tomber en panne ou de casser, comme les turbos, système de dépollution, échappement, démarreur, alternateur, etc.

Par ailleurs, Fiat est aujourd'hui à mille lieues de sa réputation de fiabilité mauvaise, qui lui colle aux basques. C'est aujourd'hui une marque qui fait plutôt parler d'elle en bien, avec des modèles parmi les plus fiables du marché, comme la Panda ou la Tipo. Alors certes, cette nouvelle 500 e part d'une page blanche, mais ne devrait pas connaître une carrière trop chaotique.

 

Portfolio (19 photos)

En savoir plus sur : Fiat 500 (3e Generation)

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je ne comprends pas trop le délire de ne la proposer qu'en électrique, alors même que Fiat a récemment développé de nouveaux moteurs essence.

D'autant que la solution d'hybridation légère permet amplement de passer les normes, tout en proposant des tarifs raisonnables.

24500€ la version de base, c'est juste du délire.

Par

Moi aussi j'achète mais j'ai pô les sous :biggrin:

Par

En réalité avec les aides c'est pas si cher que ça. Par exemple dans la région de Milan on peut acheter la version de base pour 10650€. Ça revient moins cher que la version thermique de base. Et la ville de Milano (comme Paris en France) est précisément la target Ideal pour cette voiture.

Par

En réponse à blindwite

En réalité avec les aides c'est pas si cher que ça. Par exemple dans la région de Milan on peut acheter la version de base pour 10650€. Ça revient moins cher que la version thermique de base. Et la ville de Milano (comme Paris en France) est précisément la target Ideal pour cette voiture.

Paris ? Avec la suppression des places de parking ? avec la suppression des voies au profit de la pédalo-mobilité ? etc...

Paris la solution idéale c'est les TC, pas la voiture... ou à la limite le scooter/moto pour éviter les bouchons... (quoi que même pour eux la vie se complique).

Par

En réponse à Axel015

Paris ? Avec la suppression des places de parking ? avec la suppression des voies au profit de la pédalo-mobilité ? etc...

Paris la solution idéale c'est les TC, pas la voiture... ou à la limite le scooter/moto pour éviter les bouchons... (quoi que même pour eux la vie se complique).

Ça peut rester une solution si tu as un parking avec prise de recharge, et que tu te déplaces essentiellement en dehors des heures de pointe.

Sinon, évidemment, le combo Paris + automobile reste une galère, de même que pour les grosses agglos françaises.

Par

En réponse à -Nicolas-

Je ne comprends pas trop le délire de ne la proposer qu'en électrique, alors même que Fiat a récemment développé de nouveaux moteurs essence.

D'autant que la solution d'hybridation légère permet amplement de passer les normes, tout en proposant des tarifs raisonnables.

24500€ la version de base, c'est juste du délire.

De toute façon c genre de prix ne devrait plus exister avec un prix batterie qui a baissé de 86% depuis 2011 et de la recharge semi rapide... il existe encore parce que les constructeurs escrocs se sucrent grassement sur les aides...

Il est quand même très étrange qu’avec une telle baisse du prix des batteries le prix des VE soit resté +- égal qu'en 2011... en fait maintenir les prix hauts permet de dissuader les acheteurs pour qu'ils se tournent systématiquement vers le thermique, il y a clairement entente sur les prix entre constructeurs donc c un cartel qui fausse la concurrence au détriment des consommateurs... sauf que les gens ne veulent plus de thermique, en 2021 ça ne marche plus... paradoxalement les ventes de thermiques s'effondrent (en grande partie à cause du Covid) et celles des VE continuent de progresser, quoi qu'il arrive ceux qui veulent de l’électrique continuent d'en acheter, ce qui n'est plus vrai pour le full thermique...

Donc les constructeurs abandonnent progressivement le thermique... et c logique l’électrique à une grosse marge de progression que le thermique n'a pas/plus... surtout pour une citadine electrique comme la 500 bien plus réactive et qui se recharge la nuit en HC quand on dort, en gros l’électrique fait la même chose que la thermique dont personne n'en à rien à battre du moteur, aucune chance autant la supprimer...

Par

En réponse à mdb92

De toute façon c genre de prix ne devrait plus exister avec un prix batterie qui a baissé de 86% depuis 2011 et de la recharge semi rapide... il existe encore parce que les constructeurs escrocs se sucrent grassement sur les aides...

Il est quand même très étrange qu’avec une telle baisse du prix des batteries le prix des VE soit resté +- égal qu'en 2011... en fait maintenir les prix hauts permet de dissuader les acheteurs pour qu'ils se tournent systématiquement vers le thermique, il y a clairement entente sur les prix entre constructeurs donc c un cartel qui fausse la concurrence au détriment des consommateurs... sauf que les gens ne veulent plus de thermique, en 2021 ça ne marche plus... paradoxalement les ventes de thermiques s'effondrent (en grande partie à cause du Covid) et celles des VE continuent de progresser, quoi qu'il arrive ceux qui veulent de l’électrique continuent d'en acheter, ce qui n'est plus vrai pour le full thermique...

Donc les constructeurs abandonnent progressivement le thermique... et c logique l’électrique à une grosse marge de progression que le thermique n'a pas/plus... surtout pour une citadine electrique comme la 500 bien plus réactive et qui se recharge la nuit en HC quand on dort, en gros l’électrique fait la même chose que la thermique dont personne n'en à rien à battre du moteur, aucune chance autant la supprimer...

Tu habites quel région de Suède ? :fresh:

Par

En réponse à -Nicolas-

Je ne comprends pas trop le délire de ne la proposer qu'en électrique, alors même que Fiat a récemment développé de nouveaux moteurs essence.

D'autant que la solution d'hybridation légère permet amplement de passer les normes, tout en proposant des tarifs raisonnables.

24500€ la version de base, c'est juste du délire.

Mais l'ancienne version reste au catalogue pour ceux qui n'ont pas les sous pour cette version électrique. :bah:

Après, faut être réaliste, d'ici 2-3 ans, il n'y aura plus de 500 thermique à la vente. :bah:

Par

(..)

Je n'aime pas trop la version 3+1 portes. Déjà je trouve que cela casse la ligne du profil, mais les 2 000 € supplémentaires me refroidissent aussi.

(..)

+1

mais il est bien de proposer cette option à ceux qui que ça intéresse.

sans quoi on finit par ne plus proposer qu'une seule version, en perdant des clients potentiels au passage. :bah:

Par

En réponse à blindwite

En réalité avec les aides c'est pas si cher que ça. Par exemple dans la région de Milan on peut acheter la version de base pour 10650€. Ça revient moins cher que la version thermique de base. Et la ville de Milano (comme Paris en France) est précisément la target Ideal pour cette voiture.

Et tu la recharges où à Paris, au juste?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire