Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Fusion PSA/FCA Chrysler : c'est officiel !

Dans Economie / Politique / Industrie

Fusion PSA/FCA Chrysler : c'est officiel !

Après de nombreuses rumeurs, les groupes PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall) et FCA Chrysler (Fiat, Alfa Romeo, Maserati Abarth, Jeep, Chrysler, Dodge et RAM) ont annoncé aujourd'hui officiellement leur union. La fusion devrait intervenir d'ici 12 à 15 mois.

Fin octobre, PSA et Fiat Chrysler (FCA) avaient annoncé leur intention de se rapprocher. C'est aujourd'hui chose faite avec la volonté de créer le quatrième groupe mondial avec 8,7 millions de véhicules vendus dans le monde. La nouvelle entité se situera juste derrière Volkswagen, Toyota et l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Le futur ensemble comptera quatorze marques: les cinq du groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall) auxquelles s’ajouteront les neuf de Fiat Chrysler (Alfa Romeo, Fiat, Lancia et Maserati, Abarth, Chrysler, Dodge, Jeep, RAM). Sa valorisation en bourse va atteindre près de 50 milliards de dollars, soit un chiffre d’affaires global de 170 milliards d’euros et près de 400 000 salariés.

Carlos Tavares, actuel PDG de PSA, prendra la direction opérationnelle de ce géant pour un mandat d’au moins cinq ans. John Elkann, le président non exécutif de Fiat Chrysler assurera la présidence d’un conseil d’administration. Les sièges opérationnels seront maintenus en France, en Italie et aux États-Unis.

Avec cette fusion, les constructeurs veulent réaliser des économies dans tous les domaines,  majoritairement au niveau des technologies, des produits  et des plateformes (40%), mais aussi des achats (40%). Le marketing, l'informatique, les frais généraux et la logistique devraient être également impactés (20%). Tout cela sans aucune fermeture d'usine. Grâce à toutes ces réductions de coûts, le groupe pourra ainsi "investir massivement dans les technologies et les services qui vont façonner la mobilité du futur, tout en répondant au défi des réglementations sur les émissions de CO2. La nouvelle entité aura le leadership, les ressources et la taille lui permettant d’être en première ligne de la nouvelle ère de la mobilité durable."

Dans les faits,  FCA devrait récupérer les récentes plateformes de PSA : e-CMP et CMP qui ont servi aux nouvelles 208, 2008, Corsa et DS3 Crossback par exemple mais aussi EMP2 du 3008. De l'autre côté, cette fusion devrait permettre à Peugeot de revenir sur le marché américain.

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot

Commentaires (120)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

508 V8 HEMI au programme ou rien !

Par

Bravo :bien:

il était temps depuis que PSA et collaborent dans les VU !

Par

Qui va dominer, Fiat ou Peugeot ?

Par

pratiquement 45 ans après (1975), Peugeot retrouve Maserati et Fiat renoue pour de bon avec Citroën, l'histoire n'est qu'un éternel recommencement, belle fusion en tout cas :tourne:

Par

DONC voici le 4ieme acteur mondial du secteur. Affaire à suivre !

Par

En espérant qu'ils en profitent pour ne garder que les éléments les plus fiables, tout en virant les abominations mécaniques du genre de la boîte Dualogic chez Fiat...

Par

En réponse à benoit25

pratiquement 45 ans après (1975), Peugeot retrouve Maserati et Fiat renoue pour de bon avec Citroën, l'histoire n'est qu'un éternel recommencement, belle fusion en tout cas :tourne:

Je pensais exactement la même chose. Ça fait des décennies qu'ils se tournent autour. Peuiat ou Fiot? Certains vont s'en donner à cœur joie, alors je vous devance sur le jeu de mot. Ce sera un beau groupe je crois

Par

Amha, un truc bien dégueulasse ...

Par

"Avec cette fusion, les constructeurs veulent réaliser des économies dans tous les domaines, majoritairement au niveau des technologies, des produits et des plateformes (40%), mais aussi des achats (40%). Le marketing, l'informatique, les frais généraux et la logistique devraient être également impactés (20%).

Tout cela sans aucune fermeture d'usine.

Grâce à toutes ces réductions de coûts, le groupe pourra ainsi "investir massivement dans les technologies et les services qui vont façonner la mobilité du futur, tout en répondant au défi des réglementations sur les émissions de CO2. La nouvelle entité aura le leadership, les ressources et la taille lui permettant d’être en première ligne de la nouvelle ère de la mobilité durable."

ALORS TOUT VA BIEN !!:cool:

Nous n'avons plus qu'à nous réjouir comme Bruno, en espérant (!) que tout ça n'aura aucune incidence pour le salarié ou le consommateur...Mais, là, rendez-vous dans 10 ans.....même site, même sujet!

Par

En réponse à benoit25

pratiquement 45 ans après (1975), Peugeot retrouve Maserati et Fiat renoue pour de bon avec Citroën, l'histoire n'est qu'un éternel recommencement, belle fusion en tout cas :tourne:

Et aussi Chrysler qui rejoint à nouveau PSA :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire