Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Ford Explorer : surprenant - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, , mis à jour

Le Edge ne sera pas reconduit sur le marché français. A la place Ford a choisi d'importer  le gros SUV baroudeur 7 places : l'Explorer, qu'il présente pour la première fois au salon de Francfort. Et bonne nouvelle il abrite une une motorisation hybride rechargeable.

Ford Explorer : surprenant - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019

Ford n'en finit pas de densifier sa gamme de véhicules hybrides/électriques mais également de SUV. Après le nouveau Kuga, qui sera disponible avec pas moins de cinq types de motorisations (essence, diesel, hybride léger, hybride ou hybride rechargeable), le constructeur américain va importer en Europe l'Explorer, lancé en 1991 aux États-Unis. Une première donc pour ce SUV disponible en 7 places, qui débarquera chez nous avec une motorisation hybride rechargeable.

 

 Ford Explorer : surprenant - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019Avec une longueur de 5 m, l'Explorer est un beau bébé, qui rappelle une Mercedes GLE.

 

Mesurant 5 mètres de long, le Ford Explorer a des faux airs de Mercedes ML/GLE avec son montant arrière inversé qui sépare les vitres latérales et arrière. Venant se placer au sommet de la gamme des SUV de la marque; au-dessus même du Edge, l'Explorer peut transporter jusqu'à 7 personnes.

La banquette arrière coulissante libère une place intéressante à l'arrière.
La banquette arrière coulissante libère une place intéressante à l'arrière.

Il sera d'ailleurs le seul SUV 7 places de Ford en Europe. Comme nous avions pu le voir lors d'une avant-première au printemps, les passagers du 3e rang profiteront d'une garde au toit et d'une largeur très généreuses, mais la place aux jambes conviendra pour des personnes mesurant au maximum 1,70 m.

Ford Explorer : surprenant - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019
Ford Explorer : surprenant - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019

La particularité de l'Explorer est de proposer 7 places. Les deux sièges supplémentaires sont d'ailleurs très correctes.

La banquette arrière est coulissante tandis que les deux sièges additionnels peuvent se rabattre électriquement depuis le coffre. Aucune information toutefois concernant le volume de chargement quelle que soit la configuration.

L'instrumentation numérique est de série. L'écran multimédia peut devenir vertical sur la finition haut de gamme.
L'instrumentation numérique est de série. L'écran multimédia peut devenir vertical sur la finition haut de gamme.

Par rapport à la version américaine, notre version inaugurera un écran multimédia vertical - à la manière de ceux de chez Volvo ou Tesla - mesurant 10,1 pouces  sur la finition Platinium exclusivement. De série, il s'agira d'un écran horizontal de 8 pouces plus traditionnel (cf photo). Ce dispositif pourra être associé à une instrumentation 100 % numérique de 12,3 pouces et à un système audio de marque B&O d'une puissance de 1 000 watts. Le dessin de la planche de bord est classique. Petit bémol concernant la qualité des matériaux très basique mais conforme aux véhicules nord américains.

Ford Explorer : surprenant - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019
Ford Explorer : surprenant - Vidéo en direct du salon de Francfort 2019

 Le design est massif et robuste. L'Explorer se fera sans nul doute remarquer dans la circulation, surtout s'il roule en mode 100% électrique.

Alors que l'Explorer est disponible en essence et en hybride aux USA, il ne sera commercialisé chez nous que dans une inédite déclinaison hybride rechargeable. Elle combinera un moteur essence EcoBoost 3.0 litres V6 de 350 ch et un moteur électrique de 100 ch, pour une puissance totale de 450 ch et 840 Nm de couple. Ce duo sera couplé exclusivement à une transmission intégrale All-Wheel Drive (i-AWD) et à la boîte automatique 10 vitesses, qui permet d’accéder à 7 modes de conduite sélectionnables (Normal, Sport, Trail, Terrain Glissant, Remorquage, Neige/Sable et Pente Raide). Ford annonce des consommations très prometteuses avec 3,4 l/100 km et des rejets de CO2 de l’ordre de 78 g/km.

 

Vendu en deux finitions (ST Line ou Platinum), l'Explorer prendra un premier bain de foule au Salon de Francfort et arrivera en concession début 2020. Les tarifs ne sont pas encore connus pour l'instant.

J'aime

J'aime la simplicité de la gestion de la transmission et des diférents modes de conduite.
J'aime la simplicité de la gestion de la transmission et des diférents modes de conduite.

Je n'aime pas

Les feux arrière sont assez mal intégrés et dénotent.
Les feux arrière sont assez mal intégrés et dénotent.

L'instant Caradisiac : bye bye Edge

Le Edge aura eu une courte carrière en France. Lancé en 2016, il ne sera pas reconduit. C'est désormais l'Explorer qui sera en charge de transporter les familles nombreuses.

 

Il y a quelques semaines , Caradisiac vous présentait déjà la nouvelle XXX, dans un reportage tourné en studio.  A voir aussi pour en savoir plus encore sur ce modèle.

 

 

Portfolio (25 photos)

En savoir plus sur : Ford Explorer

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Même en hybride, avec le V6 le malus risque d'être assez élevé dans nos contrées.

Toutefois bonne nouvelle que Ford s'essaye à l'importation de gros modèles américains chez nous (Mustang mise à part). Elle est sûrement pas destinée à faire autant de ventes qu'un 5008 mais pour celui qui aime les gros 4x4 US ça va diversifier un peu le paysage, ça a de la gueule, c'est gros et c'est puissant :biggrin:

Par

Très heureux de l'arrivée ce l'Explorer en Europe (enfin !).

Enfin des SUV's de +5m00 en Europe chez les constructeurs généralistes !

Par

En réponse à Fallen Hautawatts

Très heureux de l'arrivée ce l'Explorer en Europe (enfin !).

Enfin des SUV's de +5m00 en Europe chez les constructeurs généralistes !

Inutile en France

Par

Ford est à boycotter. On ne peut pas vendre des voitures à des gens qu'on vient de mettre à la porte. Et s'ils achètent, c'est qu'ils sont vraiment CO.

Par

En réponse à JPSAN

Ford est à boycotter. On ne peut pas vendre des voitures à des gens qu'on vient de mettre à la porte. Et s'ils achètent, c'est qu'ils sont vraiment CO.

Renault il y a 15ans à viré un grand nombre de personne en Belgique et je crois qu'ils sont en haut du nombre de vente...

Par

En réponse à JPSAN

Ford est à boycotter. On ne peut pas vendre des voitures à des gens qu'on vient de mettre à la porte. Et s'ils achètent, c'est qu'ils sont vraiment CO.

Ouais, tout à fait d'accord ! Donc, pour la même raison plus de Peugeot, Citroën, Renault, VW, Opel... Ça va faire de la place sur nos routes.:ange: :buzz:

Par

En réponse à Shangalisto

Même en hybride, avec le V6 le malus risque d'être assez élevé dans nos contrées.

Toutefois bonne nouvelle que Ford s'essaye à l'importation de gros modèles américains chez nous (Mustang mise à part). Elle est sûrement pas destinée à faire autant de ventes qu'un 5008 mais pour celui qui aime les gros 4x4 US ça va diversifier un peu le paysage, ça a de la gueule, c'est gros et c'est puissant :biggrin:

Ben non, largement moins de 100g de CO2 revendiqués ! C'est génial l'Hybride rechargeable pour empapaouter WLTP ! :coolfuck:

Par

L'intérieur date de 2005?

Par

En réponse à JPSAN

Ford est à boycotter. On ne peut pas vendre des voitures à des gens qu'on vient de mettre à la porte. Et s'ils achètent, c'est qu'ils sont vraiment CO.

Au fait t'as Jaguar est de quelle année ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire