Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Citroën C3 Aircross restylé (2021) : plus mature (présentation vidéo)

Dans Nouveautés / Restyling

Un peu plus de trois ans après sa sortie, fin 2017, le Citroën C3 Aircross sacrifie au traditionnel restylage. Le but de la marque aux chevrons ? Le rendre plus mature, plus crossover. Voyons voir comment ils s'y sont pris.

Citroën C3 Aircross restylé (2021) : plus mature (présentation vidéo)

Présenté fin 2017, le Citroën C3 Aircross, SUV urbain de la marque et concurrent des Renault Captur, Peugeot 2008, et autres Ford Puma ou Volkswagen T-Cross, s'est tout de même écoulé à 330 000 exemplaires dans le monde depuis son lancement. Plus qu'un succès d'estime donc.

Citroën C3 Aircross restylé (2021) : plus mature (présentation vidéo)

Citroën C3 Aircross restylé (2021) : plus mature (présentation vidéo)

 

 

Et pour ne pas voir ces bons chiffres faiblir, la marque au double chevron, consciente que la mode est encore plus au SUV qu'en 2017, a eu à cœur de rendre le C3 Aircross plus baroudeur, et plus mature.

Avant restylage, le C3 Aircross est très jovial, rondouillard et coloré.
Avant restylage, le C3 Aircross est très jovial, rondouillard et coloré.
Avec ce restylage, il devient plus anguleux, plus typé SUV, suivant la tendance actuelle.
Avec ce restylage, il devient plus anguleux, plus typé SUV, suivant la tendance actuelle.

 

Il est vrai que lors de sa commercialisation, il a beaucoup plu, proposait un thème jovial, rondouillard, coloré, mais aussi un petit côté jouet, voire "playschool". Et c'est ce dernier aspect que Citroën a voulu atténuer avec ce restylage. De fait, un peu à la manière de Peugeot lors de celui de la première génération de 2008, le look a été "virilisé" et rendu plus baroudeur. Cela avait relancé les ventes du sochalien, à voir si c'est le même destin qui attend cette nouveauté.

 

Cependant, il ne s'agit là que d'une mise à jour de mi-carrière. Et il a fallu se débrouiller avec peu de moyens pour transformer la physionomie de ce crossover des villes.

De fait, les transformations esthétiques se concentrent quasi exclusivement sur la face avant. Elle est largement transformée par rapport à l'ancienne. Pourtant, ailes, capot et feux supérieurs ont conservé le même dessin. Il n'y a que la calandre et le bouclier qui ont été revus. Mais de fond en comble.

 

Une nouvelle identité plus typée SUV

Seuls la calandre et le bouclier sont revus, mais la physionomie en est transformée. La première forme un V, moins marqué que sur la C3 restylée cependant. Et le bouclier est moins rond, plus viril.
Seuls la calandre et le bouclier sont revus, mais la physionomie en est transformée. La première forme un V, moins marqué que sur la C3 restylée cependant. Et le bouclier est moins rond, plus viril.
La partie arrière, elle, n'évolue pas du tout, mis à part des feux au plastique un peu plus sombre. Les extensions noires laquées sont toujours là, et le ski de protection est inchangé.
La partie arrière, elle, n'évolue pas du tout, mis à part des feux au plastique un peu plus sombre. Les extensions noires laquées sont toujours là, et le ski de protection est inchangé.

 

Bien sûr, le C3 Aircross 2021 adopte la nouvelle identité de marque de Citroën, avec des barres chromées de calandres qui ne sont plus parallèles, mais qui s'écartent l'une de l'autre sur les côtés. Et la barre inférieure vient presque caresser la rangée inférieure d'optiques, qui adopte la technologie LED sur toutes les finitions. Elle s'élargit, mais ne va pas jusqu'à suivre le projecteur, comme sur la C3 et la C4. Et pour éviter l'effet d'un gros aplat chromé, elle se voit texturée par l'ajout de petites lignes parallèles, qui vont en s'écartant à mesure qu'elles rejoignent le centre de la calandre.

Les feux, eux, sont bien plus fins qu'auparavant, presque rectangulaires, lorsqu'ils étaient carrés à bords arrondis. Les cerclages de couleur, et personnalisables, ont disparu, mais on retrouve en bas du bouclier des pièces amovibles, dont on peut choisir la couleur via les "packs color" : blanc, bleu ou rouge orangé anodisé. Elles sont encadrées par de nouveaux antibrouillards à LED.

Les optiques inférieures sont extrêmement affinées, et adoptent les LED de série.
Les optiques inférieures sont extrêmement affinées, et adoptent les LED de série.
Les antibrouillards migrent en bas du bouclier, et encadrent les pièces personnalisables.
Les antibrouillards migrent en bas du bouclier, et encadrent les pièces personnalisables.

 

Au-dessus, les ouvertures sont complètement redessinées, et arborent des ouïes géométriques, qui verticalisent l'ensemble. La proue perd donc son côté bombé, joufflu, et son faux ski de protection, qui lui donnait l'air de porter un appareil dentaire sur la mâchoire inférieure.

Le tout fait plus structuré, plus vertical, et effectivement moins jouet et plus mature. Mais moins jovial.

Les possibilités de personnalisation restent tout de même nombreuses, avec 7 couleurs de carrosserie, dont trois nouvelles (Kaki Grey comme notre modèle de présentation, Voltaic Blue et Blanc banquise), 4 pack color (qui concerne les inserts de bouclier, les coques de rétroviseur et la vitre de custode), et deux teintes de toit contrastées (blanc ou noir).

 

Les flancs arborent de nouvelles jantes, mais toujours pas d'airbumps, contrairement à ce qu'on a pu croire çà et là... La longueur est inchangée ou presque, à 4,16 m (+ 6 mm).
Les flancs arborent de nouvelles jantes, mais toujours pas d'airbumps, contrairement à ce qu'on a pu croire çà et là... La longueur est inchangée ou presque, à 4,16 m (+ 6 mm).

Sur les flancs, on notera toujours l'absence de toute protection sur les portières. Ceux qui attendaient ou espéraient des airbumps (nous étions de ceux-là), en seront pour leurs frais. mais de nouvelles jantes 16 ou 17 pouces, diamantées ou complètement noires, font leur apparition.

La poupe est quasiment sans modification, mis à part des bords extérieurs de feux légèrement plus foncés.

 

 

Un habitacle presque inchangé, une sellerie plus confortable

Dans l'habitacle, pas de modification du dessin. Les évolutions principales sont l'adoption de nouveaux sièges issus du programme advanced comfort de Citroën. Ils adoptent donc un nouveau style, et une mousse à haute densité mais moelleuse sur leur partie supérieure (+ 15 mm d'épaisseur), tandis qu'à coeur, elle est plus dure. De quoi améliorer un confort déjà douillet. Mais les suspensions restent classiques, et n'adoptent pas les butées hydrauliques progressives, vues sur C4 Cactus, nouvelle C4 et C5 Aircross...

Le dessin de la planche de bord est inchangé. Mais l'écran multimédia passe à 9 pouces lorsque l'on opte pour la navigation. Pour les autres, ce sera l'ancien, de 7 pouces. La sellerie est nouvelle, et bénéficie du label Advanced comfort, avec une mousse "d'accueil" haute densité 15 mm plus épaisse. Et la console centrale est réorganisée. La qualité des matériaux est correcte, sans plus, avec des plastiques durs mais des tissus valorisants.
Le dessin de la planche de bord est inchangé. Mais l'écran multimédia passe à 9 pouces lorsque l'on opte pour la navigation. Pour les autres, ce sera l'ancien, de 7 pouces. La sellerie est nouvelle, et bénéficie du label Advanced comfort, avec une mousse "d'accueil" haute densité 15 mm plus épaisse. Et la console centrale est réorganisée. La qualité des matériaux est correcte, sans plus, avec des plastiques durs mais des tissus valorisants.

L'écran multimédia adopte une diagonale de 9 pouces (et toute la largeur est exploitée par l'image) lorsque l'on dispose de la navigation, ce que fait 2 de mieux que l'ancien écran, qui reste celui des versions sans navigation.

La console centrale est également revue. Devant le levier de vitesses, on trouve désormais un rangement ou le réceptacle pour la charge de smartphone par induction. Les porte-gobelets migrent donc sur le côté droit du levier de frein à main, qui n'est plus de type "aviation" mais bien plus fin.

Exit le frein à main type "aviation". Désormais il est plus fin et laisse la place pour deux porte-gobelets.
Exit le frein à main type "aviation". Désormais il est plus fin et laisse la place pour deux porte-gobelets.
Certaines ambiances intérieures arborent sur les dossiers de sièges des surpiqûres en forme de chevron, comme sur la nouvelle C4. Original, rare, et réussi.
Certaines ambiances intérieures arborent sur les dossiers de sièges des surpiqûres en forme de chevron, comme sur la nouvelle C4. Original, rare, et réussi.

 

Enfin, on garde le concept "d'ambiances", chères à Citroën, avec 4 différents placages de planche de bord et autant de selleries (une ambiance de base, une Urban Blue, une Metropolitan Graphite et une Hype Grey). Les deux dernières proposent, sur le dossier des sièges, une surpiqûre qui reprend la forme des chevrons Citroën. C'est rare, original, et réussi.

 

L'habitabilité arrière est correcte pour le gabarit, et la banquette reste coulissante.
L'habitabilité arrière est correcte pour le gabarit, et la banquette reste coulissante.
Le coffre est cubique et bien exploitable. Son volume peut varier, grâce à la banquette, de 410 à 520 litres. Un plancher sur deux niveaux  permet une surface plane lorsque la banquette est rabattue.
Le coffre est cubique et bien exploitable. Son volume peut varier, grâce à la banquette, de 410 à 520 litres. Un plancher sur deux niveaux  permet une surface plane lorsque la banquette est rabattue.

 

Pour le reste, l'habitabilité reste équivalente, et correcte pour le gabarit qui n'évolue pas, à 4,16 m. La banquette est toujours coulissante sur 15 cm et permet de faire varier le volume de coffre de 410 à 520 litres, et 1 289 litres banquette rabattue. Un plancher permet de faire varier la hauteur de coffre et d'obtenir une surface plane.

 

Sous le capot, aucune évolution

Sous le capot, les motorisations, déjà aux dernières normes de pollution sur le modèle actuel, restent les mêmes. Nous avons donc affaire à deux essence, en fait le même 1.2 Puretech en version 110 ch boîte mécanique, ou 130 ch boîte automatique EAT6, et deux diesels, le même 1.5 BlueHDI en 110 ch boîte mécanique et 120 ch boîte automatique EAT6.

Le C3 Aircross n'est donc pas encore prêt pour accueillir des motorisations hybrides ou 100 % électriques. Pour cela, il faudra attendre la prochaine génération. Mais c'est un handicap face aux concurrents principaux, comme le Captur qui propose de l'hybride rechargeable, ou le 2008 qui propose du 100 % électrique, plus dans l'air du temps. Certaines motorisations du C3 Aircross, elles, subissent un malus (450 € maximum cependant).

 

Aucune évolution sous le capot : deux essence 110 et 130 ch, deux diesels 110 et 120. Les plus puissants en boîte auto EAT6.
Aucune évolution sous le capot : deux essence 110 et 130 ch, deux diesels 110 et 120. Les plus puissants en boîte auto EAT6.

Terminons par l'équipement. Le crossover Citroën adopte simplement les feux à LED en série sur toutes les finitions et l'écran 9 pouces si la navigation est choisie, et permet désormais la recharge par induction. Mais pour le reste, c'est statut quo avec l'actuel, qui est déjà possiblement bien pourvu en haut de gamme et avec option, car pouvant disposer de l'affichage tête haute couleur, du freinage automatique d'urgence, de la reconnaissance des panneaux de signalisation, de l'accès et démarrage sans clé, de la compatibilité Android Auto et Apple car Play, de la caméra de recul et du park assist. Bref, rien de rétrograde, mais si on fait mieux aujourd'hui chez les concurrents, avec en particulier des conduites autonomes de niveau 2.

Reste que les tarifs de ce C3 Aircross, encore inconnus, devraient rester contenus, comme ils le sont actuellement. Seule façon de lui donner de l'intérêt face à ses rivaux plus modernes.

Les commandes pour ce nouvel arrivant seront ouvertes le 1er mars 2021, pour des premières livraisons début juin.

Portfolio (20 photos)

En savoir plus sur : Citroen C3 Aircross

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité

Commentaires (48)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mouais...toujours pas ça pour mon goût.

La silhouette générale trop cubique semblant mal proportionnée sur le rapport largeur/hauteur, flagrant vu de l'arrière. Justement, ils auraient pu faire un effort de style sur cet arrière au carré en trouvant des artifices plastocs ( comme ils affectionnent) pour élargir artificiellement le truc.:voyons:

Par

Oula... La face avant est, disons, cocasse... Après ça lui donne la pointe d'originalité qui manquait sur cette partie, mais pas ma tasse de thé.

Par

Citroën joue à "si je fais pas une voiture dégeu, je meurt" j'ai l'impression.

C'est la dégringole depuis 10 ans, quel gâchis pour une si beau constructeur autrefois ..

Par

Histoire de ne pas fâcher Citroën il ne vaut mieux pas évoquer la qualité des matériaux et des assemblages....

Mais ce n'est pas ce restylage pas très convaincant pour ma part que la donne va changer.

Pire, tout comme la C3 se fait maintenant dominer par la Sandero, le C3 AC peut remercier le ciel que Dacia n'est pas prévu dans l'année de refaire son Duster.

Je trouver perso que PSA maltraite Citroën depuis bien longtemps.

Par

Cela me parait très costaud. La nouvelle calandre est jolie

Par

Comme d'hab, restylage a minima presque sans aucune evolution technique (d'ailleurs on ne s'y trompe pas avec un article qui decrit par le menu le moindre changement de bout de plastique de la carrosserie pour remplir)

Il est heureux d'avoir abandonné l'horripilant frein a main aviation très dur a actionner, digne d'une citadine d'il y a 20 ans, pour un frein a main classique qui semble avoir été piqué sur les etageres d'opel

Mais il est dommage de ne pas avoir de frein a main automatique, ni, surtout, de butees hidrauliques, ni la moindre hibridation

Dommage, ce c3 aircross est celui dont les dimensions me convenait le mieux...

Par

:colere: Le cache moteur est vraiment affreux il y aurait placé 1.2 Pure Tech ou à défaut le logo Citroën afin de lui donner davantage de notoriété.

Par

Moche, pataud, vilain.

Par

En réponse à Pierre146

:colere: Le cache moteur est vraiment affreux il y aurait placé 1.2 Pure Tech ou à défaut le logo Citroën afin de lui donner davantage de notoriété.

C'est donc toi qui passe sa vie à comparer les caches moteur...

D'autres remarques débiles ?

Par

Le nouvel avant fait moins playskool, mais l'arrière, c'est toujours pas ça.

La finition progresse trop peu, les jantes sont pas terribles, ça sent pas l'explosion des ventes tout ça...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire