Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Tesla va rappeler 123 000 Model S

Tesla va rappeler 123 000 Model S

C'est la plus grosse campagne de rappel de la (courte) histoire de Tesla. Il concerne un défaut de la direction assistée sur la berline Model S. Aucun accident lié à ce problème n'a été répertorié.

Tesla va lancer un rappel massif de sa grande berline Model S. Le constructeur l'a annoncé dans un mail envoyé aux clients. Il est indiqué que la marque a constaté un phénomène de corrosion excessive sur les boulons de la direction assistée, précisant que la détérioration a été observée dans les régions à climat très froid, la corrosion étant notamment liée à la présence de sel sur les routes.

Mais par prudence, Tesla va rappeler l'ensemble des véhicules concernés à travers le monde pour effectuer les réparations. Le constructeur précise qu'à ce jour, ce défaut n'a provoqué aucun accident et n'a donc fait aucune victime. Il peut engendrer une panne de l'assistance de la direction, mais la direction manuelle reste opérationnelle. L'intervention en atelier doit prendre une heure.

Sont donc concernées les Model S produites avant avril 2016. Cela représente 123 000 voitures. À l'échelle de l'industrie automobile, c'est un petit rappel. Et les défauts qui entraînent un retour au garage touchent tous les constructeurs, même les plus prestigieux (Pagani a par exemple cette semaine rappelé des Huayra). Mais évidemment, avec Tesla, tout cela prend d'autres proportions.

Déjà parce que 123 000 véhicules, c'est la plus grosse campagne de rappel de la marque et c'est une part importante de la production de la Model S. Surtout, il s'agit d'une mauvaise nouvelle de plus pour un constructeur à la santé des plus fragiles.

Il y a quelques jours, un tweet a propos d'une enquête sur la mort d'un conducteur à bord d'un Model X en Californie a fait plonger l'action en bourse, le NTSB, le régulateur des transports américain, s'intéressant au rôle qu'aurait joué le système d’assistance à la conduite dans le crash. Puis un gérant de fonds reconnu à Wall Street a annoncé une faillite imminente (même si son jugement est orienté). À cela on ajoute la difficile montée en cadence de la Model 3, qui a été présentée il y a déjà deux ans !

Ce n'est toutefois pas la première fois que Tesla rappelle des autos. L'année dernière, 53 000 véhicules avaient été convoqués au garage pour un défaut de frein.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire