Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ventes 2018 : le groupe Renault porté par Dacia et Lada

Dans Economie / Politique / Marché

Florent Ferrière

Si les ventes totales sont en hausse de 3 %, à 3,9 millions de véhicules, la marque Renault souffre. Le bilan est sauvé par Dacia et la prise en compte de marques chinoises.

Ventes 2018 : le groupe Renault porté par Dacia et Lada

Quelques jours après PSA, c'est au tour du groupe Renault de publier ses chiffres de ventes mondiaux de 2018. Avec l'ensemble de ses marques, le Losange a écoulé 3 884 295 véhicules sur la planète l'année dernière, en hausse de 3,2 %. Il bat PSA de quelques unités, car le rival a annoncé 3 877 765 ventes ! On précise que le score de Renault prend en compte les ventes des marques chinoises Jinbei & Huasong, issues d'une coentreprise avec Brillance. Elles représentent 165 603 immatriculations.

La maison mère n'est pas à la fête. La marque Renault a livré 2,53 millions de véhicules, soit un recul de 5,2 %. Les utilitaires sont stables, ce sont les voitures particulières qui reculent fortement (- 6,2 %). Comme Peugeot, Renault s'en sort bien en Europe mais souffre à l'international. Lui aussi est plombé par l'arrêt des ventes en Iran et n'arrive pas à percer en Chine.

Mais il est également en berne en Inde (- 26,8 %) : après ses débuts en fanfare, la Kwid ne cesse de s'enfoncer. En revanche, cette dernière donne un coup de fouet à Renault au Brésil. Lancée là-bas courant 2018, elle s'y est déjà écoulée à 67 000 exemplaires. Les ventes au Brésil progressent de 28,5 %.

Au niveau global, le groupe est sauvé par Dacia et Lada ! La marque russe a progressé de 15 % à 398 000 exemplaires. Elle est portée par ses modèles modernes : la berline Vesta a pris la tête du marché russe. Mais c'est Dacia qui est l'élément fort du groupe. Ses immatriculations ont encore progressé de 7 % pour atteindre 700 000 véhicules ! Le roumain est boosté par l'arrivée du Duster 2. Mais ses modèles historiques lui permettent aussi de réaliser de bons scores, notamment en Afrique. Le Dokker et la Logan sont les voitures les plus vendues au Maroc.

En 2019, le groupe s'attend à un marché mondial stable. Mais il espère progresser, notamment au cours du deuxième semestre grâce aux lancements de nouveautés. En Europe, l'événement sera la Clio 5. En Inde, le Losange misera sur une Kwid monospace. En Russie, Renault lancera le SUV coupé Arkana.

À noter pour finir qu'Alpine a livré 2 091 exemplaires de l'A110 (les clients ont commencé à être servis en mars).

  • Le bilan des ventes du groupe Renault en 2018
  Ventes Évolution
Renault 2 532 567 - 5,2 %
Dacia 700 798 + 7,0 %
Lada 398 282 + 18,7 %
Jinbei & Huasong 165 603 /
Samsung 84 954 - 14,9 %
Alpine 2 091 /
Total 3 884 295 + 3,2 %

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire