Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Après les Puma et Mustang, bientôt le retour des Ford Capri, Escort, Sierra et Probe ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Ford est décidé à redonner une seconde vie à des blasons historiques de la marque quitte à prendre quelques libertés avec la forme adoptée par les nouveaux modèles. Après les Puma et Mustang, coupés devenus SUV, d'autres noms glorieux vont être ressuscités. Oui, mais lesquels ?

Le nom de la Ford Mustang Mach E, un SUV exclusivement électrique, a fait couler beaucoup d'encre mais son succès est indiscutable.
Le nom de la Ford Mustang Mach E, un SUV exclusivement électrique, a fait couler beaucoup d'encre mais son succès est indiscutable.

On ne présente plus la Mustang, véritable pan de la culture américaine qui fête cette année ses 56 ans de production. Et pourtant, elle en aurait peut-être besoin : connu sous la forme d'un coupé ou d'un cabriolet, c'est désormais sous les traits d'un SUV, électrique qui plus est, que le modèle est désormais le plus mis en avant par la marque, avec comme seconde partie de patronyme « Mach E » pour toutefois le distinguer.

Même constat pour le Puma, petit coupé dynamique produit de 1997 à 2002, qui a refait une apparition en 2019 sous la silhouette d'un SUV. Anecdote moins connue, le nom du Kuga, crossover sorti en 2008 et aujourd'hui dans sa troisième génération, serait une altération du Cougar de la Mercury (filiale de l'Ovale) de 1967 à 1997 puis de la 1998 à 2002 sous le nom de Ford.

Ne comptez pas sur du style néo-rétro comme sur la Renault 5, la Nissan Z ou la Lamborghini Countach donc, mais, si l'on en croit Murat Gueler, responsable européen du design, dans une interview accordée à nos confrères anglais d'Autocar, d'autres noms évoquant le passé de la marque vont être dépoussiérés.

« L'industrie automobile traverse la plus folle des périodes depuis que j'ai commencé il y a de ça 20 ans, il y a énormément de nouveautés qui arrivent sur le marché et les consommateurs sont bombardés d'informations de toutes sortes » dit-il. « De nouveaux modèles chinois arrivent et sont très compétitifs, cela fait déjà quelques temps que les coréens le sont déjà et ajoutent maintenant des designs puissants et la question est donc : où peut se placer Ford aujourd'hui ? ». Il poursuit : « Je pense que nous avons un atout unique avec ces noms du passé parmi lesquels nous pouvons nous servir pour créer une émotion avec nos produits et raconter une histoire qu'aucune autre marque ne peut raconter. »

« Nombreux étaient les septiques quand Ford a lancé le Mustang Mach E électrique », concède Gueler, « mais ça a été un bon choix, ça a donné du poids au modèle et au final une des raisons de son succès ».

Quel sera le prochain candidat ? Il y a fort à parier que ce sera le SUV compact électrique qui sortira en 2023 sur la base de la plateforme MEB de Volkswagen. Il sera construit dans l'usine de la Fiesta, à Cologne, en Allemagne, mais la probabilité est faible qu'il en reprenne le nom puisque la polyvalente sera toujours en vente. Comme il sera destiné avant tout à l'Europe, comme le Puma, c'est logiquement dans l'ancien catalogue européen que Ford devrait exhumer un nom. Les paris sont ouverts : je mise personnellement sur Capri mais les possibilités sont nombreuses : Probe, Cortina, Escort ou Sierra ? Faites vos jeux.

En savoir plus sur : Ford Mustang Mach-e

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire