Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Baromètre des ventes juin 2020 : reprise en fanfare du marché auto français, Renault large leader

Dans Economie / Politique / Marché

Les ventes de voitures neuves ont déjà retrouvé un niveau normal en juin, premier mois complet d'ouverture des concessions après le confinement.

Baromètre des ventes juin 2020 : reprise en fanfare du marché auto français, Renault large leader

Le mois dernier, 233 818 voitures particulières ont été immatriculées. C'est une hausse de 1,2 % en données brutes, favorisée par deux jours ouvrés en plus par rapport à 2019 (21 contre 19). Le premier mois complet d'ouverture des showrooms après le confinement marque déjà un retour à la normale, ce qui est déjà une très bonne nouvelle pour l'industrie auto. Et la performance est remarquable parce que le score est porté par les ventes aux particuliers, qui en temps normal représentent un peu moins de la moitié du marché. Les ventes aux loueurs ou entreprises restent en berne.

Bien sûr, le contexte reste particulier. Il faut notamment prendre en compte les nombreuses livraisons de modèles qui avaient été commandés avant la crise. Mais les clients sont de retour dans les concessions, bien plus vite que les constructeurs l'avaient sûrement imaginé. Ces derniers étaient inquiets au moment de la réouverture, craignant que l'achat d'une nouvelle auto ne soit pas une priorité. La reprise avait d'ailleurs été timide au début du déconfinement, le 11 mai.

Mais les acheteurs ont retrouvé le chemin des concessions, bien aidés aussi par la mise en place de nouvelles aides à l'achat le 1er juin. Il y a notamment eu l'entrée en vigueur d'une prime à la casse plus généreuse, avec notamment la possibilité d'en profiter avec un modèle Crit'Air 3. Cette prime exceptionnelle rencontre un franc succès, avec en moyenne 20 000 demandes par semaine depuis début juin.

Renault est en forme, se plaçant très large leader du classement des constructeurs avec 54 961 véhicules immatriculés, en hausse de 6,4 %. Dacia retrouve aussi des couleurs avec + 8,1 % et 16 574 immatriculations. En revanche, pas encore d'embellie chez PSA : Peugeot recule de 5,7 % (34 508 ventes), Citroën de 8,5 % (20 934 ventes) et Opel de 14,2 % (5 341 ventes). PSA avait toutefois connu un beau mois de juin 2019.

Parmi les marques qui profitent bien de la reprise, il y a Skoda, le seul d'ailleurs chez Volkswagen en hausse avec + 20,1 %, Ford (+ 24,9 %), les coréens Hyundai et Kia, en hausse de 26 et 28,5 % ou encore BMW et Mercedes. Il faut croire que ces derniers avaient un retard de livraisons à rattraper, puisqu'ils s'envolent de plus de 40 %.

En revanche, cela coince toujours pour Audi (- 11 %), Volkswagen (- 14,1 %) et Fiat. L'italien plonge de 36,9 % malgré des promos agressives. Jeep est dans une situation encore plus mauvaise, avec - 56,9 %.

Évidemment, ce sursaut après l'effondrement des ventes causé par le confinement doit maintenant être confirmé.

LE TOP : SUZUKI

Le contexte reste particulier, on le sait, mais sacrée performance de Suzuki, en hausse de 55 %. Le japonais a immatriculé un peu plus de 4 000 véhicules, se plaçant devant Seat et Nissan.

LE FLOP : JAGUAR

Pas de reprise chez Jaguar. Le félin enregistre une nouvelle forte baisse, digne d'un mois de confinement, avec - 59,2 % et seulement 153 véhicules immatriculés.

Le Top 15 des constructeurs

Rang Marques Juin 2020 Évolution
1 Renault 54.961 + 6,4 %
2 Peugeot 34.508 - 5,7 %
3 Citroën 20.929 - 8,5 %
4 Dacia 16.574 + 8,1 %
5 Volkswagen 13.714 - 14,1 %
6 Toyota 11.361 + 14,6 %
7 Ford 9.810 + 24,9 %
8 Mercedes 9.392 + 43,9 %
9 BMW 6.156 + 42,5 %
10 Audi 6.142 - 11,1 %
11 Fiat 5.504 - 36,9 %
12 Opel 5.341 - 14,2 %
13 Kia 5.042 + 28,5 %
14 Hyundai 4.413 + 26,0 %
15 Suzuki 4.085 + 55,0 %

Evolutions par rapport à juin 2019.

Le Top 15 des modèles

Renault est donc porté par la Clio, qui devance largement sa grande rivale 208 en juin. Cela s'explique en partie par l'arrivée des modèles hybrides dans les concessions. Pareil pour le Captur, avec l'hybride rechargeable. La prime à la casse booste les ventes de petites voitures, comme on le voit avec la Twingo et la Sandero. La Zoé reste en grande forme, toujours dans le top 10 !

Rang Modèles Ventes
1 Renault Clio 14.602
2 Renault Captur 9.802
3 Peugeot 208 9.689
4 Dacia Sandero 9.144
5 Peugeot 2008 8.695
6 Renault Twingo 8.500
7 Citroën C3 7.013
8 Renault Zoé 6.010
9 Dacia Duster 5.280
10 Toyota Yaris 5.190
11 Peugeot 3008 5.093
12 Peugeot 308 3.778
13 Renault Mégane 3.723
14 Citroën C3 Aircross 3.618
15 Citroën C5 Aircross 3.543

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Lol déja ??? pfiou des Rapides...pourtant les français rale car +beaucoup argent..?

Par

Rebond technique avant la chute. Classique.

Par

La France sous perfusion pour l'automobile , et dire que plus de 8 millions de Français Dom/Tom compris sont sous aide alimentaire , et de l'autre on donne , on donne pour des caisses ...

Par

D'un autre côté les Français ont passé 2/3 mois chez eux, à ne rien dépenser mais à conserver leurs revenus pour la plupart (merci la fraude massive du chômage partielle). Donc ils ont du pognon à dépenser. Rajouter à ça, l'assistanat massif, et on obtient des français qui ne savent plus quoi faire de leur pognon et qui se disent : si j'achetais une hybride micro-sizé pour 45k €. :bien:

Par

En réponse à Axel015

Rebond technique avant la chute. Classique.

C'est sûr, quand il n'y aura plus de ristourne ni de bonus d'Etat, ce sera la douche froide... :bah:

Par

ah oui les français en on tellement du fric , car la Pub dis paiment dans 3 ou 6 mois ..la Mode

Par

C'est surtout les ventes européennes que j'attends. Ce sera le seul vrai indicateur de la reprise réelle ou non du marché.

Et il faudra voir sur les 3 ou 4 mois à venir : phénomène durable ou réajustement du fait des livraisons bloquées pendant le confinement ?

J'ai bien peur que ce soit la deuxième hypothèse.

Chez nous, dans la sous-traitance auto, on est toujours à -30% et les prévisions de vente de septembre et octobre sont encore très basses pour l'instant.

Par

On voit bien que Renault avait plus de stock que PSA ils ont pu immatriculer plus ...

Par

Il y aura du mousseux à la place du Champagne au mariage de PSA et FCA.

Par

En réponse à Turbo95

La France sous perfusion pour l'automobile , et dire que plus de 8 millions de Français Dom/Tom compris sont sous aide alimentaire , et de l'autre on donne , on donne pour des caisses ...

Cessez de chialer !! 1700 Mds d'épargne .....Seuls quelques français n'ont pas de pognon.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire