Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Vidéo - La minute du propriétaire : Lotus Elise S2 S - L'éloge de la légèretéNotre dernier épisode de la minute du propriétaire braquait les projecteurs sur une sportive technologiquement en avance sur son temps. Ici, nous revenons aux basiques avec un but unique : l'efficacité par la simplicité. La Lotus Elise S2 S ne contient que le strict nécessaire et suit avec flamboyance la lignée des anglaises au poids mesuré.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Joli reportage !

Caradisiac l'engage quand ?

Par

Un autobloc peut être? :lol:

Par

Il faudrait qu'on ait plus souvent ce genre de vidéos. C'est bien réalisé!:bien:

Par

Avis super interessant et tres objectif de la part du jeune homme.

Video super interessante.

En revanche le burn sur les graviers mauvais delire, j'ai tenté ca une fois et j'ai bousillé 3 voitures qui etaient derriere moi, mon assureur s'en souviens tres bien et dans la video la camera semble aussi s'etre pris un coup.

Par Anonyme

Quel boulet ce gros-chibre...

Par

En réponse à Anonyme

Quel boulet ce gros-chibre...

Ouai tu peux le dire, j'assume.

Par Anonyme

Petit complément : Le reportage indique que la S2 part difficilement de l'arrière.

C'est un réglage choisi délibérément par Lotus car la S1 a la tendance exactement inverse, avec une tendance prononcée à "perdre" l'arrière sur le mouillé au moment où on ne s'y attend pas du tout.

Sinon, c'est que du bonheur à conduire (et en plus, ça a un petit volant...)

Par

Je confirme, c'est un joli reportage, très bien réalisé. Je ne doute pas des compétences des journalistes du site mais ils ont très peu de charisme et peinent souvent à trouver facilement leurs mots (quand ça n'est pas du par cœur), ce qui a tendance à rendre les essais/comparatifs relativement pénibles à écouter. A l'inverse, on a plaisir à écouter ce jeune homme nous parler de sa Lotus.

Par

En effet chouette reportage, un passionné qui sait de quoi il parle et qui en parle bien.

Par Anonyme

je poste rarement des coms sur ce site, mais faut avouer qu'a chaque fois la minute du priopriétaire et superbement relasié et tres prenant...bravo.

sinon cette lotus et pour moi une des voitures les plus attachante et plaisante qui me soit donner d'avoir eu (je l'ai toujours) dans ma jeune vie d'automobiliste, et pourtant j'en ai eu des vehicules!!

Par Anonyme

J'adore cette rubrique

Par Anonyme

Super vidéo, je mettrai quand même 2 bémols à l'enthousiasme du propriétaire car dire que cette voiture est un véhicule "assez polyvalente" ou "très bien insonorise" et que l'on peut rouler à haute vitesse sans être dérangé par le bruit du vent c'est très exagéré. Pour le reste, c'est tout bon:bien:

Par Anonyme

Super vidéo mais attention, question objectivité et jugement, il n'y a pas plus partisan qu'un propriétaire de voiture pour parler du modèle qu'il a choisi. j'imagine mal un gars venir dire de sa sportive qu'elle n'avance pas et qu'elle se fait taper par une Abarth 500 sur circuit. Ou que sa copine veut plus rentrer dedans parce qu'elle trouve ça bruyant et pas confortable. J'irai pas demander un avis objectif sur le PSG à un supporter de l'OM, hein.

Par Anonyme

D'un autre côté, on se doute bien qu'un propriétaire d'Elise n'a pas tout à fait les critères de choix qu'un acheteur de monospace.

Ce qui me manque dans ce reportage, c'est le petit "warning" que je mettrais à l'achat d'une Elise avec le volant à droite.

Quand on est assis au volant d'une Elise, toutes les berlines normales semblent aussi hautes que des SUV. C'est à dire qu'on ne voit absolument rien au travers parce qu'on est trop bas.

Quand on a besoin de dépasser, on ne peut pas anticiper parce qu'on ne voit rien et qu'il faut se décaler pour voir ce qui arrive en face. Quand le volant est à gauche, c'est déjà assez délicat si la voiture à doubler ne tient pas bien sa droite. Alors, imaginez de combien il faut se décaler avec un volant à droite...

Donc, à réserver (amha) à ceux qui circulent sur des routes peu fréquentées.

Par

pour un extérieur comme moi, je peux te dire qu'il est honnête, même s'il n'a pas donné les défauts de cette voiture, il n'a pas donné de fausses qualités non plus !

Par Twi14mq

AAAAAAAAAh, l'Elise, que du bonheur :-) Vraiment sympa cette video.

Par

Très sympa ce reportage car ce jeune homme en vrai passionné parle très bien de son jouet.

Chez LOTUS,la seule qui me fait réellement chavirer,c'est l'EXIGE S qui avec son V6 de 350 ch et son poids raisonnable de 1170 kg doit être une sacrée machine sur circuit rapide mais il ne fait aucun doute qu' une ELISE plus modestement motorisée dans les virolos,ça doit être le pied.

Par Anonyme

En réponse à laurentZ06

Très sympa ce reportage car ce jeune homme en vrai passionné parle très bien de son jouet.

Chez LOTUS,la seule qui me fait réellement chavirer,c'est l'EXIGE S qui avec son V6 de 350 ch et son poids raisonnable de 1170 kg doit être une sacrée machine sur circuit rapide mais il ne fait aucun doute qu' une ELISE plus modestement motorisée dans les virolos,ça doit être le pied.

Le fait est qu'une Elise est infiniment plus agile qu'une Vette sur un parcours sinueux.

En plus, les sensations sont de conduite sont complètement différentes : Il y guère 300Kg sur les roues avant d'une Elise, ce qui se permet de se passer d'une assistance et de bien sentir le grip des roues avant, quand une Vette a de l'ordre de 700Kg et une direction assistée.

Par

En réponse à Anonyme

Le fait est qu'une Elise est infiniment plus agile qu'une Vette sur un parcours sinueux.

En plus, les sensations sont de conduite sont complètement différentes : Il y guère 300Kg sur les roues avant d'une Elise, ce qui se permet de se passer d'une assistance et de bien sentir le grip des roues avant, quand une Vette a de l'ordre de 700Kg et une direction assistée.

A anonyme de 00H44: c'est clair qu'une ELISE et une CORVETTE ces 2 univers complètement différents et une Z06 est réellement à l'aise sur des circuits rapides comme DIJON PRENOIS par exemple.

Je n'ai jamais essayé d'ELISE mais un de mes amis ancien Porschiste va recevoir une ELISE (136 CH) flambante neuve la semaine prochaine et je vais peut-être pouvoir tester son nouveau jouet.:smile:

Par kna43rb

L'autre jour il y avait une Z06 à Biltzheim (anneau du rhin). Ben effectivement, le gars malgré sa top combi intégrale ne semblait pas à son avantage.

Par kna43rb

sinon, ca s'achète où une 'vette ? parce que j'imagine que les concesionnaires ne courent pas les rues :orni:

Par

En réponse à kna43rb

sinon, ca s'achète où une 'vette ? parce que j'imagine que les concesionnaires ne courent pas les rues :orni:

T'as raison les concessionnaires ne courent pas les rues et dans ma région Rhone Alpes par exemple il doit y en avoir 5 ou 6 tout au plus...

Je ne connais pas l'anneau du rhin mais comme tu le dis la combinaison ne fait pas le pilote car il faut admettre qu'il faut un peu de métier pour aller vite en Z06.

Par

"une commande de boîte ferme et précise héritée de l'ancienne 111S"

1. la S c'est un Toy, la 111S un rover....c'est pas la meme boite!

2. et celle(s) accolée(s) au(x) Rover c'était la cata niveau précision....

Par

Mais il raconte que des conneries? S c'est pas la version à Rover 120 ?!

Par Nim45pw

Superbe reportage. Oui ce jeune homme est naturel dans ses commentaires, on voit qu'il est passionné et qu'il aime son véhicule mais associé à la vidéo et au professionnalisme du journaliste Adrien RASETA on peut dire que c'est le top. Ce reportage donne vraiment envie d'avoir cette Lotus Elise S2.

Par

mon reve la lotus elise moi je la veut chrome orange (ps je l'ai deja trouver)

manque juste a gagner o loto !!!!

Par

En réponse à Anonyme

D'un autre côté, on se doute bien qu'un propriétaire d'Elise n'a pas tout à fait les critères de choix qu'un acheteur de monospace.

Ce qui me manque dans ce reportage, c'est le petit "warning" que je mettrais à l'achat d'une Elise avec le volant à droite.

Quand on est assis au volant d'une Elise, toutes les berlines normales semblent aussi hautes que des SUV. C'est à dire qu'on ne voit absolument rien au travers parce qu'on est trop bas.

Quand on a besoin de dépasser, on ne peut pas anticiper parce qu'on ne voit rien et qu'il faut se décaler pour voir ce qui arrive en face. Quand le volant est à gauche, c'est déjà assez délicat si la voiture à doubler ne tient pas bien sa droite. Alors, imaginez de combien il faut se décaler avec un volant à droite...

Donc, à réserver (amha) à ceux qui circulent sur des routes peu fréquentées.

Bonjour uniquement pour ce commentaire je me suis inscrit afin d'y répondre.

Au -delà du côté originel, au delà du coté AUTHENTIQUE d'avoir une VRAIE Anglaise ,( pour ma part je refuse catégoriquement d'avoir une Anglaise en LHD ) le RHD est loin d'être dangereux .

Sur une Élise le volant est pratiquement centrée et non à droite ou à gauche , une photo d'une vue de dessus convaincra les perplexe .

Lorsque ( je parle en connaisseur ,je roule au quotidien en RHD depuis plus de 15ans )on respecte le code de la route , on doit tenir une certaine distance avec le véhicule que l'on précédè , si le dépassement est possible, alors la visibilités est parfaite .

Seul ceux qui ne respectent pas les distances de sécurité et par conséquent collent de très près le véhicule qu'ils précèdent , auront besoin de se décalé pour avoir une meilleur visibilité qu'ils soient en RHD ou LHD.

Il est vrai que certain véhicules dont le gabarit est imposant n'offrent pas une visibilité excellente en RHD sur nos route , ce n'est pas le cas de l'Elise .

De toute façon derrière derrière une twingo, celle ci parait être énorme .

Ce reportage est parfaitement bien réalisé.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire