Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Quand le salon de l’auto de Lyon se taille la part du lionIl se termine ce lundi soir, mais après le fiasco de Francfort, le salon de l’auto de Lyon a déjà gagné le pari de la notoriété, en attendant de savoir s’il a remporté celui de la fréquentation.

Lire le billet d'humeur»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils ont inventé un nouveau mode de salon et cela marche.

Par

Ca aurait été intéressant de comparer Lyon et Francfort sur le niveau de fréquentation et pas seulement l'évolution de leur fréquentation... On a même pas le nombre de visiteurs pour Lyon, l'ordre de grandeur est essentiel puisqu'en réalité ce salon est encore loin du cap des 100 000 visiteurs contre entre plus de 530 000 pour Francort malgré leur dégringolade de cette année.

Je pense qu'à l'avenir on aura d'un côté des salons géants qui brassent ultra large sur la thématique des transports (4 roues, 2 roues, transports en communs, mobilité de demain, animations diverses) et resteront des salons à gros budgets, et de l'autre des salons plus essentiels exposants simplement les voitures dans le décor le plus minimaliste possible. Le problème de Francort c'est qu'ils n'ont pas saisi cette mutation et ont offert un salon minimaliste, purement centré sur les 4 roues, au prix d'un salon à gros budget :bah:

Par

Les grands salons c'est comme les élections présidentielles : des promesses, des promesses qui n'engagent que ceux qui les croient

Vive les "petits" salons de province au plus près des clients

Par

La quantité est une chose, la qualité est une autre. On ne parle que de fréquentation mais parle-t-on aussi de satisfaction concernant ces salons ? A titre d'exemple je suis sorti très déçu du salon de Paris 2018, encensé par les observateurs de la presse franco-française, mais dénué de nouveautés (notamment chez les constructeurs nationaux qui avaient des stands ridicules et semblaient n'être venus que par obligation)...

Par

Des salon moins cher, ça permet aux marques de ne pas jeter de l'argent par la fenêtre, après tous c'est déjà ça

Le vrai problème est plus profond : l'automobile n'est plus une passion majoritaire, ça existe encore mais moins qu'avant. Un peu comme la télévision, très peu regardée par les moins de 45 ans

C'est même une cible des propagandes politiques/ecolos.

Pas étonnant que moins de gens sont prés à payer pour visiter un salon auto.

Je ne me réjouis pas ce ce constat froid mais il est là

Par

... Du coup, on dit :

"se taille la part du LYON" :areuh:

Par

En réponse à CarDreamer

Ca aurait été intéressant de comparer Lyon et Francfort sur le niveau de fréquentation et pas seulement l'évolution de leur fréquentation... On a même pas le nombre de visiteurs pour Lyon, l'ordre de grandeur est essentiel puisqu'en réalité ce salon est encore loin du cap des 100 000 visiteurs contre entre plus de 530 000 pour Francort malgré leur dégringolade de cette année.

Je pense qu'à l'avenir on aura d'un côté des salons géants qui brassent ultra large sur la thématique des transports (4 roues, 2 roues, transports en communs, mobilité de demain, animations diverses) et resteront des salons à gros budgets, et de l'autre des salons plus essentiels exposants simplement les voitures dans le décor le plus minimaliste possible. Le problème de Francort c'est qu'ils n'ont pas saisi cette mutation et ont offert un salon minimaliste, purement centré sur les 4 roues, au prix d'un salon à gros budget :bah:

Je pense que tu te trompes, beaucoup de « GROS » salon vont disparaître peu à peu et laisser la place à ce genre de petit salon bien plus actif qui a compris la nouvelle approche pour attirer la clientèle ainsi que les constructeurs mais c’est de leur faute car ils s’endorment sur leur laurier!

Par

En réponse à MotherKaiser

Des salon moins cher, ça permet aux marques de ne pas jeter de l'argent par la fenêtre, après tous c'est déjà ça

Le vrai problème est plus profond : l'automobile n'est plus une passion majoritaire, ça existe encore mais moins qu'avant. Un peu comme la télévision, très peu regardée par les moins de 45 ans

C'est même une cible des propagandes politiques/ecolos.

Pas étonnant que moins de gens sont prés à payer pour visiter un salon auto.

Je ne me réjouis pas ce ce constat froid mais il est là

C’est hélas en grande partie le problème et cela ne va pas aller en s’arrangeant.

Par

la question est: qu'attendons-nous de voir dans un salon automobile?

si on est dans une démarche d'analyse de l'offre du marché pour acheter une nouvelle voiture, c'est clairement aujourd'hui dans un salon type celui de Lyon qu'il faut aller.

si c'est pour voir une offre limitée et baver (de loin, sans pouvoir les toucher) devant quelques caisses d'exception, c'est dans un salon type celui de Francfort qu'il faut aller. mais ça coûte plus cher et les hôtesses sont même en voie de disparition pour ceux qui aimaient les voir...

reste le salon de Genève en Europe, encore à l'image de ce qu'on attend d'un tel salon.

Par

En réponse à mynameisfedo

la question est: qu'attendons-nous de voir dans un salon automobile?

si on est dans une démarche d'analyse de l'offre du marché pour acheter une nouvelle voiture, c'est clairement aujourd'hui dans un salon type celui de Lyon qu'il faut aller.

si c'est pour voir une offre limitée et baver (de loin, sans pouvoir les toucher) devant quelques caisses d'exception, c'est dans un salon type celui de Francfort qu'il faut aller. mais ça coûte plus cher et les hôtesses sont même en voie de disparition pour ceux qui aimaient les voir...

reste le salon de Genève en Europe, encore à l'image de ce qu'on attend d'un tel salon.

C’est justement je pense le seul qui restera en Europe celui de Genève pour les traditionnels... par contre les autres.... cela sent le sapin.

Par

Je suis entre Lyon et Genève.

Le salon de Lyon ne m'attire pas. Que vais-je y voir ? Les modèles en solde du concessionnaire du coin ?

Des familles avec enfants qui viennent choisir leur monospace, pardon, SUV low cost ?

Peut être que je me trompe, et qu'il y a des Porsche, Ferrari, Lamborghini, Bugatti, Koniggsegg, Pagani, etc ... ?

Par

En réponse à narmer

Je suis entre Lyon et Genève.

Le salon de Lyon ne m'attire pas. Que vais-je y voir ? Les modèles en solde du concessionnaire du coin ?

Des familles avec enfants qui viennent choisir leur monospace, pardon, SUV low cost ?

Peut être que je me trompe, et qu'il y a des Porsche, Ferrari, Lamborghini, Bugatti, Koniggsegg, Pagani, etc ... ?

Il y a des stands Ferrari / Porsche / McLaren / Lamborghini et autres Aston Martin etc.

Il y a aussi des stands d'importateurs américains avec des Pick-up par ex - et 2/3 stands d'expo (type les 100 ans de Citroen / Alpine / les vieilles américaines).

Il n'y a pas que des familles venues acquérir leur Scénic, c'est sûr que c'est moins le show que dans un grand salon avec ses lumières, ses hotesses et son vacarme, mais il y a tout de même quelques voitures qui vaillent le coût de se déplacer.

Par

En réponse à HCed74

Je pense que tu te trompes, beaucoup de « GROS » salon vont disparaître peu à peu et laisser la place à ce genre de petit salon bien plus actif qui a compris la nouvelle approche pour attirer la clientèle ainsi que les constructeurs mais c’est de leur faute car ils s’endorment sur leur laurier!

Ah mais je n'ai jamais dit que tous les salons auto allaient survivre, je n'ai d'ailleurs même pas abordé le sujet de leur nombre à l'avenir. Mais il y a un avenir pour les plus gros d'entre eux. La performance du dernier Mondial de l'Auto nous le montre bien.

De toutes façons, à plus long terme, avec la disparition de la voiture individuelle, tous les salons seront probablement amenés à disparaître sous leur forme actuelle je pense.

Par

" À l’heure où le consommateur n’est plus dupe de grand-chose, où il flaire l’arnaque qui affleure sous les paillettes, l’honnêteté et la rigueur semblent payer."

Oui. C'est peut-être un peu ça, ce que veulent les gens, plus de "contact" avec la voiture et pas seulement la présentation...Alors simplicité, accès, ressenti, comparaison.... Oui....c'est peut-être ça...

Par

Je partage les avis concernant les grands salons européens : s'il doit n'en rester qu'un cela sera Genève. De loin le plus agréable à fréquenter ! Celui de Paris manque d'espace pour le nombre de visiteurs ( bain de foule offert…) et celui de Francfort n'est plus qu'un hymne aux constructeurs locaux (dont la superbe perd de sa splendeur).

Le salon de Lyon est moins tapageur et prouve l'intérêt d'un grand salon régional : moins cher pour les exposants, moins cher pour les visiteurs, avec plus d'exposants et donc de nouveautés pour ces derniers ( c'est nouveau) et plus de retombées commerciales potentielles pour le réseau des concessionnaires locaux.

Par

En réponse à narmer

Je suis entre Lyon et Genève.

Le salon de Lyon ne m'attire pas. Que vais-je y voir ? Les modèles en solde du concessionnaire du coin ?

Des familles avec enfants qui viennent choisir leur monospace, pardon, SUV low cost ?

Peut être que je me trompe, et qu'il y a des Porsche, Ferrari, Lamborghini, Bugatti, Koniggsegg, Pagani, etc ... ?

Si tu vas dans un salon pour rêver, sans envisager d'acheter … Genève reste la meilleure vitrine.

Par

Les grosses berlines allemandes étaient toutes fermées, le concessionnaire du coin veut bien amener le Q7 ou je ne sais quoi mais faut pas non plus déconner, elles sont fermées. Porsche est un stand accessible au compte goutte etc...Ca reste un salon régional, éminemment sympathique avec des autos en nombre et qui satisfera la majorité mais ya pas tout (pas de série 7 chez BM par ex).

Par

En réponse à MotherKaiser

Des salon moins cher, ça permet aux marques de ne pas jeter de l'argent par la fenêtre, après tous c'est déjà ça

Le vrai problème est plus profond : l'automobile n'est plus une passion majoritaire, ça existe encore mais moins qu'avant. Un peu comme la télévision, très peu regardée par les moins de 45 ans

C'est même une cible des propagandes politiques/ecolos.

Pas étonnant que moins de gens sont prés à payer pour visiter un salon auto.

Je ne me réjouis pas ce ce constat froid mais il est là

Bien vrai

J'ai 39 ans et les gros salons tape à l'oeil ne m'attirent absolument pas. Je n'éprouve aucune émotion pour un gros 4x4 allemand de 3 tonnes qui carbure encore au mazout, ou voir une Porsche que de toute facon je n'achèterai jamais. alors que conduire une Tesla est pour moi un pur bonheur.

Par

En réponse à CarDreamer

Ah mais je n'ai jamais dit que tous les salons auto allaient survivre, je n'ai d'ailleurs même pas abordé le sujet de leur nombre à l'avenir. Mais il y a un avenir pour les plus gros d'entre eux. La performance du dernier Mondial de l'Auto nous le montre bien.

De toutes façons, à plus long terme, avec la disparition de la voiture individuelle, tous les salons seront probablement amenés à disparaître sous leur forme actuelle je pense.

Les gros sont trop chère et trop individualiste, la preuve dans chaque Pays, leur marque sont toujours plus représentées que les autres ce qui n’est pas normal en soi tout pays confondu alors qu’à Genève (la Suisse ayant une ou deux toute petite marque, les répartitions sont plus équitables et il est vrai que l’on a aussi plus de marques présentes et surtout exotiques

Par

En réponse à Warmac

Bien vrai

J'ai 39 ans et les gros salons tape à l'oeil ne m'attirent absolument pas. Je n'éprouve aucune émotion pour un gros 4x4 allemand de 3 tonnes qui carbure encore au mazout, ou voir une Porsche que de toute facon je n'achèterai jamais. alors que conduire une Tesla est pour moi un pur bonheur.

Dans les gros salon il n’y a pas que des Allemandes il faut pas exagérer non plus, mais tu n’as quasiment aucune possibilité pour essayer les produits.

Par

En réponse à HCed74

Dans les gros salon il n’y a pas que des Allemandes il faut pas exagérer non plus, mais tu n’as quasiment aucune possibilité pour essayer les produits.

Bien sûr je caricaturaux, mais il est clair que je préfère un petit salon où on peut faire des essais

Par

En réponse à Warmac

Bien sûr je caricaturaux, mais il est clair que je préfère un petit salon où on peut faire des essais

Oui tu as raison et c’est l’arme ultime qui va mettre à terre les autres salon... qui sert à rien en faites, quel intérêt si tu ne peux pas essayer le produit car les gens oublient qu’il y a encore 10 ans énormément de marques te proposaient d’essayer leur produit en dehors des salon en prenant rendez-vous tout en ayant la possibilité de négocier le prix comme on pouvait justement le faire dans n’importe quel salon et le fait d’avoir perdu cela.... n’a fait qu’empirer les choses

Par

En réponse à Warmac

Bien sûr je caricaturaux, mais il est clair que je préfère un petit salon où on peut faire des essais

Tu quoi ??? :blague:

Par

En réponse à roc et gravillon

Tu quoi ??? :blague:

Ça c’est de la correction automatique de téléphone... raison pour laquelle il faut pas faire attention, même moi j’ai abdiqué de changer plusieurs fois les mots qui se rechange automatiquement quand même... d’ici qu’il parle avec un iPhone cela m’étonnerait guerre.

Par

En réponse à HCed74

Ça c’est de la correction automatique de téléphone... raison pour laquelle il faut pas faire attention, même moi j’ai abdiqué de changer plusieurs fois les mots qui se rechange automatiquement quand même... d’ici qu’il parle avec un iPhone cela m’étonnerait guerre.

... fonction qui s'ôte le plus aisément du monde.

Et au moins on assume ses fautes...

Par

En réponse à roc et gravillon

... fonction qui s'ôte le plus aisément du monde.

Et au moins on assume ses fautes...

C’est vrai, je te l’accorde, j’ai jamais cherché à le retirer.:lol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire