Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Cupra Formentor : l'Ibère est délivré

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Vous aviez l'habitude de dire que les Cupra sont de vulgaires Seat rebadgées ? Eh bien détrompez-vous, la division sportive du constructeur déclare aujourd'hui son indépendance avec son tout premier modèle rien qu'à elle, il s'agit du Formentor, son ramage se rapporte parfaitement à son sombre plumage, puisqu'il est plus puissant que la toute dernière Volkswagen Golf GTI Clubsport. Mais qu'est-ce que cela donne une fois le volant en mains ?

Essai - Cupra Formentor : l'Ibère est délivré

En bref

SUV sportif

À partir de 44 670 €

2.0 TSI de 310 ch et 400 Nm

Formentor, c'est le nom d'une étroite péninsule de 12 km de long et 3 km de large à l'extrême Nord de l'île de Majorque, et c'est dorénavant le nom du fer de lance de Cupra, son tout premier modèle exclusif. Il s'agit d'un SUV à la silhouette musclée parcourue de veines saillantes, long de 4,45 m et haut de 1,51 m et, soit respectivement 7 cm de plus et 10 cm de moins que l'Ateca, ce qui lui donne une allure bien plus tassée et sportive, prête à bondir. Ajoutez-y une peinture mate et quelques touches de cuivre, la marque de fabrique de Cupra, ainsi que des jantes de 19 pouces et vous obtenez un résultat pas forcément subtil mais qui reflète bien ce qu'on trouve sous le capot.

Car là non plus, ça ne fait pas dans la dentelle, puisque le seul choix laissé aujourd'hui est le très connu 2.0 TSI qui développe ici 310 ch et 400 Nm envoyées aux quatre roues via une boîte de vitesses double embrayage à sept rapports. Cela lui permet d'expédier le 0 à 100 km/h en 4,9 s et une bride électronique est nécessaire pour l'empêcher de dépasser les 250 km/h. Autant dire les suspensions adaptatives de série et les gros freins Brembo optionnels, avec disques de 370 mm à l'avant, ne sont pas là pour faire de la figuration. Tout du moins pour cette version.

Avec ses muscles saillants, sa robe mate et ses touches de cuivre, le Cupra Formentor n'est pas timide.
Avec ses muscles saillants, sa robe mate et ses touches de cuivre, le Cupra Formentor n'est pas timide.

Car le Formentor sera bientôt disponible avec pas moins de sept motorisations, une gamme entière avec une moitié qui prend le nom supplémentaire de VZ, pour « Veloz », ce qui signifie « rapide » en espagnol. On y retrouvera donc ce 2.0 en 310 ch et transmission 4Drive mais aussi en 245 ch et traction, ainsi que l'e-Hybrid hybride rechargeable de 245 ch déjà vu notamment sur la Volkswagen Golf GTE. La seconde moitié de la gamme ne s'appelle pas LO pour « Lento » mais elle aurait pu, puisqu'on y découvre une nouvelle fois le 2.0 TSI mais en 150 ch traction et 190 ch 4Drive, et le 2.0 TDI de 150 ch 4Drive ainsi que l'eHybrid de 204 ch, autant de déclinaisons qui auraient pu sortir sous blason Seat afin de ne pas rendre un peu flou l'image de Cupra, quitte à perdre l'exclusivité du modèle. A l'autre bout du spectre de performances, des rumeurs de 5 cylindres 2.5 turbo planent aussi, une motorisation normalement réservée à Audi dans le groupe Volkswagen. Les représentants de Cupra ne confirment pas cette fiche technique mais ne cachent pas qu'il y aura effectivement une version plus puissante.

La planche de bord est dominée par deux grands écrans de 12 pouces.
La planche de bord est dominée par deux grands écrans de 12 pouces.

Mais revenons à notre modèle d'essai. À l’intérieur, la parenté avec Seat et même le groupe Volkswagen est un peu plus évidente, même si agrémenté de touches de bronze et du logo très Transformers de Cupra trônant au milieu du joli volant. Deux écrans de 12 pouces se chargent de rassembler la majorité des fonctions avec au final très peu de boutons physiques et une finition flatteuse. On est extrêmement bien installé que ce soit dans les baquets à l'avant et même à l'arrière avec une garde au toit tout ce qu'il y a de plus acceptable et une place aux jambes impressionnantes. C'est finalement les bagages qui sont le plus mal lotis avec seulement 420 litres, une valeur un peu faible pour un engin de ce gabarit.

Essai - Cupra Formentor : l'Ibère est délivré
Essai - Cupra Formentor : l'Ibère est délivré

Il y a une place impressionnante pour les passagers arrière, un peu moins pour leurs bagages.

Est-ce qu'on verra beaucoup de Cupra Formentor en France ? Pas sûr dans un premier temps, puisque, pour cette unique version aujourd'hui au catalogue, il faudra ajouter entre 8 254 et 10 488 € de malus au tarif de 44 670 €. L'hybride rechargeable de 245 ch devrait se montrer bien plus accessible à son arrivée en 2021, avec probablement un bonus de 1 000 € à déduire d'un prix largement inférieur.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2
de la version la plus écologique de : Cupra Formentor

NC

Début de commercialisation du modèle :
Cupra Formentor

Août 2020

A titre d'exemple pour la version 2.0 TSI 310 4DRIVE DSG7.

1,51 m1,83 m
4,45 m
  •  5 places
  •  420 l / NC

  •  Auto. à 7 rapports
  •  NC

Portfolio (32 photos)

En savoir plus sur : Cupra Formentor

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'en reviens toujours pas du titre de l'article... :blague:

Par

c'est vrai que ce modèle permet de distinguer la marque ou pas...

moi je vois juste une Léon sur échasses, pas un modèle exclusif

Par

En réponse à Dowoi

J'en reviens toujours pas du titre de l'article... :blague:

On sait ce que le journaliste a regardé hier soir à la télé :)

Par

En réponse à Dowoi

J'en reviens toujours pas du titre de l'article... :blague:

L'auteur est peu-être un transfuge de l'Almanach Vermot. :biggrin:

Par

Peugeot 508 pse, 5.2 sec 0-100, 360 ch, la camionette coupé présentée ici 4.9 sec 0-100 310 ch .

Je suis pas fan des Suv mais la Peugeot se prend un vent pour un prix bien supérieur .

Par

J'y vois comme beaucoup une leon surélevée. Mais comme sa version compacte est déjà très réussie ( la plus belle seat ) et est plus belle que ces soeurs golfs Octavia..

Je trouve que ce suv est pour une fois plus beau que sa version compacte. Et je trouve même que c'est la plus intéressante des cupra.

Mainteant, le rêve ce serait d'avoir une berline chez cupra, mais je ne pense pas qu'il y en ai pour pas concurrencer audi en interne :bah:

Par

En réponse à Jean Kevin Sandoutologue

c'est vrai que ce modèle permet de distinguer la marque ou pas...

moi je vois juste une Léon sur échasses, pas un modèle exclusif

+1 ...En dépit de quelques retouches frontales /posterieur, elle reste une SEAT Leon anabolisée.

Mais incitante, on doit reconnaître.:bien:

La version hybride sera plus accessible seulement a cause du malus absent + eco-bonus en cadeau. Enfin, la plus raisonnable me semble la variante 2.0 TSI 190 ch 4WD (si on est haut sut pattes), arhi-suffisante pour le trafic ...et les radars actuels.:buzz:

Par

En réponse à jojozuf1

Peugeot 508 pse, 5.2 sec 0-100, 360 ch, la camionette coupé présentée ici 4.9 sec 0-100 310 ch .

Je suis pas fan des Suv mais la Peugeot se prend un vent pour un prix bien supérieur .

La Peugeot est une hybride rechargeable donc rien à voir, surtout que l'on rajoute le poids des batteries.

A mon sens, il vaut mieux investir dans un choix plus vertueux et au blason reconnu que dans un SUV kéké au possible qui finalement ne propose pas la sportivité suggérée à l'extérieur... D'autant plus que la Peugeot est plus discrète

Par

En réponse à Ajneda

La Peugeot est une hybride rechargeable donc rien à voir, surtout que l'on rajoute le poids des batteries.

A mon sens, il vaut mieux investir dans un choix plus vertueux et au blason reconnu que dans un SUV kéké au possible qui finalement ne propose pas la sportivité suggérée à l'extérieur... D'autant plus que la Peugeot est plus discrète

Un choix plus vertueux, je demande à voir vu la philosophie sportive des véhicules, la conso de la Peugeot sera certainement supérieur une fois les batteries vides.

Question discrétion et sportivité tu repasseras avec ta 508 PSE.

Par

En réponse à v_tootsie

L'auteur est peu-être un transfuge de l'Almanach Vermot. :biggrin:

Après avoir lu l'essai, on peut aussi dire que l'ibère est rigoureux...

( j'ai pas lu l'essai de cette tire de clown, mais j'imagine)...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire