Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Salon Caradisiac. Nouveau modèle déjà testé - Jeep Renegade 4xe (2020): hybride et rechargeable, elle fait sourire le contribuable

Dans Ecologie / Electrique / Voitures hybrides rechargeables

, mis à jour

La marque italo-américaine lance un Renegade hybride rechargeable dont le principal avantage est d’éviter le malus et de bénéficier d’une prime à l’achat. Sinon ? Il a les qualités de ses congénères thermiques. Et pour les petits trajets quotidiens, il offre une jolie autonomie toute électrique. Un choix qui dépend donc des trajets de chacun.

Salon Caradisiac. Nouveau modèle déjà testé - Jeep Renegade 4xe (2020): hybride et rechargeable, elle fait sourire le contribuable

EN BREF

SUV urbain

Version hybride rechargeable inédite

À partir de 38 700 €

 On se moquait du groupe FCA (Fiat, Alfa Romeo, Maserati, Chrysler, Jeep, etc.) et de son retard technologique. Comme un running gag, on le soupçonnait d'être à la rue en matière de voitures hybrides, électriques comme autonomes, et on supposait que ses départements de recherche et développement étaient aussi déserts que le Ténéré. Mais la maison cachait bien son jeu et voilà que ce sont, non pas un, mais deux modèles hybrides rechargeables qui débarquent d'un coup : les Jeep Renegade et Compass.

L'intérieur du Renegade : pas d'une originalité folle, mais il est égayé dans cette version bicolore et plutôt bien assemblé.
L'intérieur du Renegade : pas d'une originalité folle, mais il est égayé dans cette version bicolore et plutôt bien assemblé.

Pourquoi deux ? Tout simplement parce que leur mécanique est strictement identique. Le même système devrait d'ailleurs débarquer sous la robe du Fiat 500X dans peu de temps. Mais à tout seigneur tout honneur, penchons-nous sur le best-seller de l'italo-américain et bientôt franco-italo-américain, puisque Jeep appartient à la galaxie Fiat et devrait rejoindre celle de PSA sous peu. Le Renegade c'est le chouchou de la marque et même du groupe et c'est bien pour cela que le 4x4 urbain (la version PHEV n'est pas disponible en deux roues motrices, image de Jeep oblige) est le premier (avec le Compass) à recevoir cette nouvelle version.Si le Renegade, avec ses 9 000 ventes l'an passé rien qu'en France, se devait d'être récompensé par cette version PHEV, le Compass, qui ne s'est vendu qu'à 2 000 exemplaires, pourrait trouver là un nouveau débouché.

Trois moteurs, dont deux à l'avant

Sous le capot de ce Renegade 4xe, c'est son nom, on retrouve un bloc thermique essence quatre cylindres turbo de 1,3l qui développe, au choix, 130 ou 180 ch et 270 Nm de couple. Deux blocs électriques arrivent à sa rescousse. Le premier, situé à l'avant sert de béquille au moteur thermique et lui permet de recharger les batteries logées sous le plancher. Le second, à l'arrière, développe 60 ch et 250 Nm. Il est couplé aux roues arrière. Selon la puissance du bloc essence, le Renegade développe donc 190 ou 240 ch cumulés. C'est beaucoup ? Les 190 ch sont en tout cas nécessaires pour trimballer les 1 845 kg de l'auto. L'engin n'étant pas connu à sa naissance pour être un poids plume, les 200 kg que le système électrique lui a rajouté ne pouvaient qu'aggraver l'addition. Le Renegade s'en tire honnêtement, réalisant malgré tout un 0/100 km/h en 7,5 s en 190 ch, et 7,1s pour la version 240 ch. On imagine l'avion de chasse qu'aurait pu être le petit crossover s'il avait été un tantinet plus léger. À la place, on dispose d'une auto lourde, à l'aérodynamique d'enclume.

 

Trois modes de conduite sont disponibles : tout électrique, hybride, et thermique avec recharge des batteries
Trois modes de conduite sont disponibles : tout électrique, hybride, et thermique avec recharge des batteries

Pour autant, l'auto dispose de suffisamment de puissance pour être à l'aise en ville comme sur autoroute et même s'offrir une pointe  à près de 200 km/h, sa vitesse maximale. Mais attention : puissance ne rime pas avec dynamisme. Surtout si, comme sur ce Renegade, s'ajoute au poids de la bête une nouvelle boîte auto à double embrayage qui, même si elle est moins paresseuse que celle qu'elle remplace, reste un poil pateude. Le remède ? Une conduite souple et tranquille qui, en plus favorisera la consommation. Le peu de trajet réalisé au cours de cet essai n'étant pas représentatif d'un usage dans la vraie vie l'a pourtant fait grimper à près de 8l/100 km. Heureusement, la batterie de 11,4 kWh permet d'assurer une quarantaine de km en mode tout électrique, ce qui correspond à la plupart des trajets quotidiens.

La batterie, qui se recharge en 3 h 30 via une Wall box (ou 5 h 30 sur une prise courante), permet d'assurer 40 km en conduite électrique, au lieu des 50 revendiqués.
La batterie, qui se recharge en 3 h 30 via une Wall box (ou 5 h 30 sur une prise courante), permet d'assurer 40 km en conduite électrique, au lieu des 50 revendiqués.

Pour autant, ce Renegade en version branchée n'a pas que des défauts, loin de là. Déjà confortable en version thermique, il l'est encore un peu plus en version hybride. Un phénomène curieux qui s'explique, non par une modification des suspensions, mais par le poids supplémentaire justement. Les batteries sous le plancher des sièges arrière et le moteur électrique sous le coffre, offre à l'auto une assise accrue sur la route, ce qui lui réussit plutôt bien, réduit le roulis et les trépidations de la version thermique. Parfois, le poids peut être l'ami du bien.

Bonne habitabilité et excellente qualité

Salon Caradisiac. Nouveau modèle déjà testé - Jeep Renegade 4xe (2020): hybride et rechargeable, elle fait sourire le contribuable

 

Mais cette version PHEV de la star de Jeep en Europe n'a pas pour seule qualité son confort amélioré. C'est suffisamment rare pour être signalé : l'ajout de la quincaillerie hybride ne limite pas son volume de coffre. Ou presque pas. Seule une vingtaine de litres, soit l'équivalent d'une boîte à gants, le séparent des 350 l de la version thermique, même si la malle en question ne constitue pas une référence de la catégorie. Et, pour compléter ce tableau des bonnes nouvelles, l'habitabilité de ce Renegade est toujours excellent, tout comme le soin apporté aux matériaux et à leur assemblage. On n'est pas au rayon premium, mais on s'en approche.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 (NEDC) :

48 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Juillet 2020

A titre d'exemple pour la version (2) 1.3 GSE T4 190 AT6 4XE BROOKLYN EDITION.

1,69 m1,80 m
4,23 m
  •  5 places
  •  330 l / 1277 l

  •  Auto. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (20 photos)

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (131)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Toujours sur 2 roue quand ça freine sec ?

Par

On attend avec impatience, l'arrivée de cette techno hybride 4x4 "raisonnable" sur les plus légères berlines du groupe.

Une 308 hybride 4x4 de 190 chevaux et moins de 1400kg, ça le ferai carrément. :bien:

Par

Je ne vois pas trop l’intérêt de la comparaison avec le captur. Les deux voitures n’ont rien à voir, 160ch 4x2 côté Renault, contre 190/240ch 4x4 côté jeep. Et les clientèles sont très différentes, les looks aussi. A la rigueur le countryman hybride (220ch 4x4) me semble un peu + proche du renegade.

42500€ pour un Phev 4x4 240ch ça me parait quand même plutôt raisonnable au final ...

Par

A partir de 38700 balles, + de 1800kgs, 8 litres aux cent dans la vraie vie... Une vaste blague c'est hybrides rechergeable, une "escrologie"

Par

On est au paroxysme de la connerie avec toutes technologie lourde embarquée, la Cadillac 72 de 6ml de mon frère est presque plus légère

Par

Pourquoi les essayeurs, vendeurs, législateurs, ne donnent et n'utilisent jamais les deux seules valeurs qui permettent d'évaluer un VHR : la consommation d'essence batterie vide (comme un VH) et la conso électrique sans apport de carburant (comme un VE) ?

Pour info après mesures fiables en conditions réelles :

Passat GTE sw 6,43 l/100 et 28,8 KWh/100 (53732 km, 2050 l, 6293 kWh), échantillon 1 véhicule)

Outlander PHEV 7,89 l/100 et 28,5 KWh/100 (466000 km, 21853 l, 53885 Kwh, échantillon 20 véhicules).

Par

En réponse à Hcc1

Pourquoi les essayeurs, vendeurs, législateurs, ne donnent et n'utilisent jamais les deux seules valeurs qui permettent d'évaluer un VHR : la consommation d'essence batterie vide (comme un VH) et la conso électrique sans apport de carburant (comme un VE) ?

Pour info après mesures fiables en conditions réelles :

Passat GTE sw 6,43 l/100 et 28,8 KWh/100 (53732 km, 2050 l, 6293 kWh), échantillon 1 véhicule)

Outlander PHEV 7,89 l/100 et 28,5 KWh/100 (466000 km, 21853 l, 53885 Kwh, échantillon 20 véhicules).

Peut-être parce que ce serait ridicule, non?

Un PHEV n'est pas censé s'utiliser batterie vide.

Je suis entrain d'en acheter un pour mon épouse car elle fait 45km/j et va donc pouvoir rouler uniquement en 100% électrique au quotidien, avec seulement une petite sécurité rassurante: savoir qu'elle peut éventuellement et occasionnellement partir loin (à plus de 400km, ce qu'une 100% elec de budget à peu près équivalent ne pourrait pas encore faire), certes en consommant alors pas mal. (env. 7L/100 dans ce cas-là)

Mais pour autant je suis tout de même d'accord avec toi que les conso moyennes affichées des PHEV ne sont pas valables dans l'état actuel.

Difficile à vrai dire de proposer un "bon" système, juste et réaliste. Car tout dépend de l'utilisation.

Sur 100km d'utilisation, avec charge à 100% au départ aura du sens pour les uns, aucun pour les autres...

Par

En mode VE c'est donc 60ch pour 1800 kg ?

Tout est dit.

Par

Quand j'écris je suis en train d'en acheter un, il ne s'agit pas d'un Renegade, mais d'un autre PHEV.

Par

En réponse à aiglevert

Peut-être parce que ce serait ridicule, non?

Un PHEV n'est pas censé s'utiliser batterie vide.

Je suis entrain d'en acheter un pour mon épouse car elle fait 45km/j et va donc pouvoir rouler uniquement en 100% électrique au quotidien, avec seulement une petite sécurité rassurante: savoir qu'elle peut éventuellement et occasionnellement partir loin (à plus de 400km, ce qu'une 100% elec de budget à peu près équivalent ne pourrait pas encore faire), certes en consommant alors pas mal. (env. 7L/100 dans ce cas-là)

Mais pour autant je suis tout de même d'accord avec toi que les conso moyennes affichées des PHEV ne sont pas valables dans l'état actuel.

Difficile à vrai dire de proposer un "bon" système, juste et réaliste. Car tout dépend de l'utilisation.

Sur 100km d'utilisation, avec charge à 100% au départ aura du sens pour les uns, aucun pour les autres...

Justement c'est à partir de ces deux valeurs que chacun pourrait se faire une idée de son mix de consommation à partir de son utilisation personnelle.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire