Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Essai - Peugeot 2008 BlueHdi 130 EAT8 (2019) : le coût de griffe

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le nouveau Peugeot 2008 entame un second cycle sous les habits d’un vrai SUV. Le modèle du Lion condense la recette payante du 3008. A savoir un design séduisant, des prestations dynamiques de haute volée et des tarifs salés. Après un premier test concluant en essence, place au diesel, avec l’essai de la version BlueHdi 130.

Essai - Peugeot 2008 BlueHdi 130 EAT8 (2019) : le coût de griffe

En bref

A partir de 28 700 €

Neutre au malus

Volume de coffre : 434 litres

Le diesel a beau être décrié, il est toujours favorisé fiscalement par le système de bonus/malus. En effet, ce dernier est indexé sur les taux de CO2 et à ce jour la carburation la plus performante à ce petit jeu reste le diesel. Donc hors de question pour un constructeur dominant en Europe de se passer de motorisations fonctionnant au gasoil.

Si Peugeot estime que la version essence, Puretech 130 (bvm6) sera la plus sollicitée sous le capot de son nouveau 2008, son homologue diesel, le BlueHdi 130 n’a pas dit son dernier mot. En effet, le 4 cylindres n’a que faire du prochain durcissement du malus écologique puisqu’il y échappera quel que soit le protocole d’homologation utilisé (NEDC jusqu’en mars 2020 avec 100 g de CO2/km et WLTP après mars avec 126 de CO2).

Cette version BlueHdi 130 est exclusivement commercialisée avec la boîte automatique EAT8.
Cette version BlueHdi 130 est exclusivement commercialisée avec la boîte automatique EAT8.

Peugeot a fait le choix de le proposer sous le capot de son nouveau SUV, exclusivement accompagné d’une boîte automatique à 8 rapports (EAT8) d’origine Aisin. Une association connue au sein de la marque puisqu’elle est proposée sur des modèles au gabarit plus important comme la 308, le 3008 et même le 5008. Autant dire qu’avec un poids plus contenu (1 205 kg) que ces derniers, les prestations n’en sont que meilleures. Attention, le BlueHdi n’a rien d’un moteur sportif mais il se montre rassurant dans toutes les situations. En ville par exemple, vous apprécierez sa discrétion et sa disponibilité à bas régime. L’agrément est d’ailleurs renforcé par l’excellent travail de la boîte automatique EAT8.

 

Essai - Peugeot 2008 BlueHdi 130 EAT8 (2019) : le coût de griffe
Essai - Peugeot 2008 BlueHdi 130 EAT8 (2019) : le coût de griffe

 Cette finition haut de gamme GT-Line, facturée 31 200 €, comprend les jantes alliage 17'' et la sono Focal est ici en option.

Les accélérations et les reprises sont correctes lorsqu’il s’agit d’évoluer sur le réseau secondaire mais par-dessus tout, le 4 cylindres de PSA remplit parfaitement son job premier : offrir des consommations maîtrisées. En effet, nous avons relevé une moyenne de 5,9 l/100 km durant notre essai sur les massifs du Luberon. La position de conduite est excellente avec une assise plus basse qu’à l’accoutumée à bord d’un SUV. Dommage, le volant nous cache toujours la vue sur l’instrumentation. C’est d’autant plus frustrant que cette dernière est désormais numérique et en plus en 3D. Le châssis tient quant à lui toutes ses promesses.

Essai - Peugeot 2008 BlueHdi 130 EAT8 (2019) : le coût de griffe

Peugeot démontre une nouvelle fois son savoir-en matière de mise au point. Ce nouveau 2008 croque les courbes comme son grand frère, le 3008, grâce à un train avant plein de mordant. On apprécie particulièrement l’agilité ressentie à son (petit) volant en ville notamment à faible vitesse. L’idéal pour se faufiler dans la circulation. La tenue de route est aussi excellente à haute vitesse. Le roulis est inexistant et le SUV reste scotché à l’asphalte lorsque la route sillonne. Si l’amortissement privilégie la fermeté, le confort n’est pas mis de côté pour autant et ce 2008 s’avère un bon compagnon du quotidien.

L'instrumentation est ici numérique et en 3D.
L'instrumentation est ici numérique et en 3D.
On aime cet astucieux rangement pour smartphone.
On aime cet astucieux rangement pour smartphone.

 

La motorisation BlueHdi 130 est disponible à partir de 28 700 € en finition Allure. Notre version d’essai en finition haute « GT Line » est quant à elle proposée à partir de 31 200 €. Cette dernière justifie ses tarifs salés par une dotation en équipement très complète. Elle embarque ici de série le frein de stationnement électrique, la caméra de recul, la climatisation automatique, le démarrage mains libres, l’instrumentation numérique 3D, les feux de route automatiques, les phares full LED, les antibrouillards LED, l’aide au stationnement avant, le toit peint en noir, les vitres et lunettes arrière surteintées ainsi que la navigation sur écran tactile 10 pouces et les jantes de 17’’. De manière générale ce nouveau 2008 s’embourgeoise et se place parmi les plus chers du segment. A titre de comparaison, le nouveau Captur s’avère plus attractif notamment à finition et motorisation équivalentes : Captur BluedCi 115 Intens EDC (28 500 €).

L'habitacle de cette version GT LIne offre une qualité de haut vol avec notamment du cuir surpiqué sur la planche de bord.
L'habitacle de cette version GT LIne offre une qualité de haut vol avec notamment du cuir surpiqué sur la planche de bord.

L’intérieur est aussi séduisant que l’extérieur. Peugeot a pris pour modèle celui de la dernière 208 avec la présence d’une instrumentation numérique en 3D s’il vous plaît et d’un écran multimédia dont la taille peut atteindre 10’’ selon la finition. Le fonctionnement de ce dernier est basic (compatibilité Androïd et Carplay) tout comme la définition de l’image. On lui préfère par exemple celui du groupe Volkswagen. La qualité de présentation est soignée dans l’ensemble et le dessin très original. On note toutefois la présence de plastiques durs sur les parties inférieures mais rien de bien méchant. L’espace dédié aux passagers est plutôt bon pour la catégorie. Deux passagers d’1,80m voyageront dans de bonnes conditions.

Le français est un bon élève en matière d'accueil.
Le français est un bon élève en matière d'accueil.
S'il perd son plancher plat, le 2008 gagne en volume de base avec 434 litres.
S'il perd son plancher plat, le 2008 gagne en volume de base avec 434 litres.

Il en va de même pour les bagages puisque le volume grimpe à 434 litres si l’on prend en compte le double fond. En revanche pour ce qui est des aspects pratiques, cette nouvelle génération ne se distingue pas de la concurrence (pas de banquette coulissante) et réussit même à faire moins bien que l’ancien 2008. Par exemple, vous n’aurez plus de plancher plat, ni d'assise qui s'avance lorsqu'on rabat les dossiers arrière. Pas de doutes, on est à bord d’un vrai SUV plus sexy que pratique.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 (NEDC) :

98 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Octobre 2019

A titre d'exemple pour la version II 1.5 BLUEHDI 130 S&S GT LINE EAT8.

1,53 m1,77 m
4,30 m
  •  5 places
  •  405 l / 1467 l

  •  Auto. à 8 rapports
  •  NC

Portfolio (38 photos)

En savoir plus sur : Peugeot 2008 (2e Generation)

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (115)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Toujours ce parechoc arrière digne des parechocs @normes "américaines" des années 70-80 ...

Par

Le diesel ça vibre et ça pue, mais je crois que je préfère encore ça aux 3 cylindres essence.

Par contre j'aimerais bien qu'on me réexplique pourquoi un moteur diesel est plus cher qu'un moteur essence.

Par

Vous êtes bien gentil M'sieur Bataille mais la hifi Focal c'est une option à 850€ minimum, sur toute la gamme 2008 donc vous ne pouvez pas écrire que la finition GT Line "comprend" la hifi Focal.

Vous pourriez corriger.

Par

En réponse à pdcsq

Le diesel ça vibre et ça pue, mais je crois que je préfère encore ça aux 3 cylindres essence.

Par contre j'aimerais bien qu'on me réexplique pourquoi un moteur diesel est plus cher qu'un moteur essence.

parce qu'il est plus complexe

Par

En réponse à Aznog

Toujours ce parechoc arrière digne des parechocs @normes "américaines" des années 70-80 ...

Ah oui dites je n'avais pas vu, et c'est curieux en effet!

Je trouvais déjà le profile par très réussi (contrairement à la face avant sympathique), mais là ça accentue encore le côté "torturé" de la bestiole. Goûts et couleurs...

Par

POUAH a partir de 28 kl€ lol pigeot arreter les prix de ouf

Par

le cout de la griffe?

Par

Je ne comprends toujours pas qui peut acheter un véhicule familial à 30.000€...

Je gagne confortablement ma vie, mais je ne peux absolument pas me payer un truc à ce prix, sachant qu'en plus contrairement à l'immobilier, sa valeur tend vers 0.

Même en Loa, je vois pas comment lâcher 400€ chaque mois...

Vraiment je ne comprends pas.

Pour rappel, 50% des Français gagne moins de 1800€, 75% moins de 2500€, 90% moins de 4000€...

Un véhicule à ce prix représente un an de salaire pour 75% de la population.

Par

En réponse à FlyAkwa

Je ne comprends toujours pas qui peut acheter un véhicule familial à 30.000€...

Je gagne confortablement ma vie, mais je ne peux absolument pas me payer un truc à ce prix, sachant qu'en plus contrairement à l'immobilier, sa valeur tend vers 0.

Même en Loa, je vois pas comment lâcher 400€ chaque mois...

Vraiment je ne comprends pas.

Pour rappel, 50% des Français gagne moins de 1800€, 75% moins de 2500€, 90% moins de 4000€...

Un véhicule à ce prix représente un an de salaire pour 75% de la population.

Je ne comprends pas votre conclusion: « Un véhicule à ce prix représente un an de salaire pour 75% de la population. » Peut-on avoir une explication?

Par

En réponse à FlyAkwa

Je ne comprends toujours pas qui peut acheter un véhicule familial à 30.000€...

Je gagne confortablement ma vie, mais je ne peux absolument pas me payer un truc à ce prix, sachant qu'en plus contrairement à l'immobilier, sa valeur tend vers 0.

Même en Loa, je vois pas comment lâcher 400€ chaque mois...

Vraiment je ne comprends pas.

Pour rappel, 50% des Français gagne moins de 1800€, 75% moins de 2500€, 90% moins de 4000€...

Un véhicule à ce prix représente un an de salaire pour 75% de la population.

Et pourtant quand je consulte caradisiac j'ai l'impression que 95% des français (enfin je parle des intervenants) gagnent 10k€ par mois

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire