Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai vidéo - Ford Ranger restylé (2019): espèce en danger

Dans Nouveautés / Restyling

Pick-up le plus vendu en Europe mais également en France, le Ford Ranger de troisième génération s’offre un second restyling. Quels sont les changements apportés?  Première réponse au volant de la version 2.0 Ecoblue 213 ch double cabine, une carrosserie en voie de disparition suite à l'applicaton du malus depuis le mois de juillet.

Essai vidéo - Ford Ranger restylé (2019): espèce en danger

EN BREF

2e restyling

Nouveau moteur diesel

130, 170 ou 213 ch

À partir de 29 616 €

Ford est l’un des spécialistes mondiaux du pick-up. Quand on évoque ce type de véhicule, impossible de ne pas penser au F150, pick-up le plus vendu aux Etats Unis depuis 42 ans et véhicule le plus écoulé sur le marché américain depuis 37 ans, toutes catégories confondues. Une success-story indéniable, qui s’est même déclinée dans une version radicale Raptor, dont la dernière génération, que nous avons eu la chance d’essayer, est animée par le même moteur que la Ford GT , qui compte pas moins de 647 ch, c’est dire! Chez nous, le F150 n’est pas officiellement importé, mais son petit frère, le Ranger, représente la famille des pick-up et plutôt bien puisqu’il est le modèle qui suscite le plus d’engouement dans l’Hexagone depuis 2014, malgré une concurrence élevée comme nous avions pu en juger lors d’un comparatif mettant aux prises tous les acteurs du marché.

 

Essai vidéo - Ford Ranger restylé (2019): espèce en danger
Essai vidéo - Ford Ranger restylé (2019): espèce en danger

Voici quelques-unes des rares modifications apportées au Ranger.

Fort de ce succès, Ford le fait profiter aujourd’hui d’un second restyling. Plus léger que le premier, celui-ci porte principalement sur la partie avant du véhicule avec l'adoption de nouvelles optiques, une calandre redessinée ainsi qu’un bouclier avant à la partie noire moins importante. Rien d’exceptionnel.

La carrosserie double cabine est en voie de disparition.
La carrosserie double cabine est en voie de disparition.

"l'application du malus à partir du 1er juillet a profondemment modifié le marché"

 Pas de changement au niveau des carrosseries disponibles, toujours au nombre de trois : simple cabine, cabine approfondie ou double cabine avec une benne allant de 2,31 m à 1,54 m. Mais attention, suite à l’application depuis le début du mois de juillet du malus maximal, les ventes des doubles-cabines se sont effondrées en partie au profit des cabines approfondies non malusées. Avant cette date, les doubles cabines représentaient près de 70 % des ventes contre moins de 5 % ensuite, ce qui aura forcément à courte ou moyenne échance des répercussions sur les ventes globales.

Un habitacle inchangé mais un équipement enrichi

La planche de bord est massive mais agréable à regarder.
La planche de bord est massive mais agréable à regarder.

Dans l’habitacle, aucune évolution dans la présentation. La planche de bord est massive mais le dessin est agréable avec notamment, en son centre, un écran multimédia 8 pouces accueillant le dispositif Sync 3 fluide et facile à utiliser. La finition est tout à fait correcte avec même des surpiqûres sur notre version Wildtrack. Les améliorations portent finalement sur l’enrichissement de l’équipement avec un limiteur de vitesse doté de la reconnaissance des panneaux, le freinage d’urgence, le démarrage sans clé ou le park assist.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus (norme NEDC)
de la version la plus écologique de : Ford Ranger

179 g/km - malus : 16149 €

Début de commercialisation du modèle :
Ford Ranger 3

Septembre 2015

A titre d'exemple pour la version III (3) 2.0 ECOBLUE 213 7CV DOUBLE CABINE WILDTRAK.

1,81 m1,86 m
5,36 m
  •  5 places
  •  NC / NC

  •  Méca. à 6 rapports
  •  NC

Portfolio (29 photos)

SPONSORISE

Essais Pick-up

Toute l'actualité

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un vrai pickup quoi !!!:bien:

Par

Espèce en danger :ptèdr::ptèdr: en France peut-être mais ailleurs ça se vend comme des petits pains:smile:

Par

En réponse à

Je n'ai fait que confirmer une réalité :bah: que ailleurs le pick-up se vend comme des petits pains:bah:

Et pour répondre à votre commentaire je peux vous assurez que je suis loin d'être con.. mais juste réaliste

Par

En réponse à

Bien entendu mais il ne faut juste pas oublier que certaines professions n'ont pas d'autres choix que de rouler avec ce type de véhicules. L'Armée Française pour commencer mais également les agriculteurs, les pompiers, les secouristes, etc... Ne voir la voiture qu'au travers du prisme d'un usage parisien et ses 10 km par jours pour aller travailler est tout aussi con.

Par

En réponse à

quid d'un bucheron par exemple qui doit prendre des chemins boueux et ramener du bois?

tu préfères qu'il prenne un camion bien plus polluant? :bah:

Par

En réponse à

Le début de ton intervention est juste, mais par contre...

"Si nous dépassons les 2 degrés d'augmentation les scientifiques sont bien clairs sur le fait qu'on ne pourra RIEN faire contre l'emballement"...

Ça, c'est complètement faux, et on a connu des augmentation de température bien plus élevés dans l'histoire.

(Voir l'article "Has the Earth Ever Been This Hot Before?" sur LIVESCIENCE, et aussi ce que dit Stephen Hawking sur le "scénario Vénus")

De plus, il y a eu énormément de manipulations sur le réchauffement climatique, qui est amalgamé avec la pollution, ce qui n'est pas lié, sauf dans de rares cas.

Je ne comprends pas les écologistes qui refusent les faits avérés dans ce domaine, et qui veulent impérativement incorporer le réchauffement climatique dans leur programme.

Bref, lutter contre la pollution, oui(et oui, il y a URGENCE), mais le réchauffement climatique, par contre, c'est une belle arnaque !

Par

En réponse à

C'est toi qui t’emballe, tu as de mauvaises lectures. Comme tu as un discours qui est assez rependu, je ne peux te dire que ceci: archive bien toutes les prévisions d’apocalypse d'aujourd'hui et prends la peine de comparer, l'échéance venue, avec la réalité. Comme nous avons des prévisions pour 2030, l'attente va être courte.

Cadeau, une prévision émise en juin 1989 pour l'année 2000:

https://www.ina.fr/video/CAB89027040/rechauffement-terre-video.html

et compare avec la réalité de l'an 2000, celle de 2010 et celle de 2019. Mais aujourd'hui, quand la réalité ne colle pas avec les prévisions, c'est la réalité qui est fausse.

Par

En réponse à mynameisfedo

quid d'un bucheron par exemple qui doit prendre des chemins boueux et ramener du bois?

tu préfères qu'il prenne un camion bien plus polluant? :bah:

Tu prends une version 2 (ou 3) places et fini le malus.

Par

Ses véhicules là vont très bien dans les campagnes, pour une utilisation professionnelle dans les fermes, ou autres professionnels évoluant hors bitume ou en zone de montagne. Mais ils n'ont rien a faire pour frimer en ville, on en vois bien trop souvent brillant comme des miroirs sans la moindre trace de poussière, qui servent juste a escalader les trottoirs.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Je n'ai fait que confirmer une réalité :bah: que ailleurs le pick-up se vend comme des petits pains:bah:

Et pour répondre à votre commentaire je peux vous assurez que je suis loin d'être con.. mais juste réaliste

Le pickup a son utilité.

Je me vois pas en petit SUV 2RM sur les pistes africaines.

Et le brave fermier du MiddleWest sur ses routes en terres, je pense que ça lui est utile aussi.

Mais pour traîner dans Paris, là je vois pas.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire