Publi info

Essai vidéo - Porsche 911 (992) : la 8e merveille de Stuttgart

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Chaque nouvelle génération de 911 est attendue comme le messie par tous les amateurs de voitures sportives. Cette huitième mouture ne fait pas exception et c’est sur les superbes routes de Corse que nous sommes allés vérifier si Porsche avait réussi à améliorer encore son coupé. Réponse au volant de la version 4S.

Essai vidéo - Porsche 911 (992) : la 8e merveille de Stuttgart

 En bref

8e génération de 911

450 ch

Arrivée massive du numérique

A partir de 120 250 € (hors malus)

C’est en 1963 qu’apparaît la Porsche 911. Au fur et à mesure des années et des sept générations qui ont traversé ses 56 ans d'existence, elle est passée du statut de simple modèle à celui d’icône, une légende dans l’univers automobile. Faisant rêver des générations entières, elle s’est imposée dans le cœur de tous les amoureux de belles mécaniques. Pour preuve, depuis son lancement, elle s’est écoulée à plus d’un million d’exemplaires et elle est l’un des modèles les plus recherchés par les collectionneurs, qu’ils soient fortunés ou non. 

La 911 fait encore partie de ces rares modèles qui font toujours tourner les têtes sur leur passage. Dans la rue, tout le monde ou presque reconnaît les lignes uniques de la 911. Cette reconnaissance est avant tout due à la continuité du style au travers des années. Pas de révolution, mais des évolutions progressives - à l’exception bien évidemment de la forme des phares de la 996 et encore - Intemporel et salué par tous, le design de la 911 a traversé les époques sans prendre une ride. 

 

Essai vidéo - Porsche 911 (992) : la 8e merveille de Stuttgart
Essai vidéo - Porsche 911 (992) : la 8e merveille de Stuttgart

 

 

 

 

 

 

Des optiques plus verticales et des nervures sur le capot, voici quelques-unes des nouveautés sur la face avant.

Naturellement, chaque génération a apporté son lot de changements, mais sans dénaturer l’allure originelle. Cette nouvelle 911 ne déroge pas à cette règle et adopte des optiques plus verticales, un nouveau bouclier avant aux larges prises d’air et des nervures sur le capot. On remarquera aussi que les roues ne font plus le même diamètre : 20 pouces pour l’avant et 21 pouces pour l’arrière. 

Comme sur d'autres modèles récents de Porsche, un bandeau court sur tout l'arrière.
Comme sur d'autres modèles récents de Porsche, un bandeau court sur tout l'arrière.
Si vous comptez bien, il y a 9 barrettes et les deux feux verticaux, ce qui fait donc 911.
Si vous comptez bien, il y a 9 barrettes et les deux feux verticaux, ce qui fait donc 911.

C’est toutefois du côté de la poupe que les modifications sont les plus notoires avec un bandeau lumineux courant sur toute la largeur et des ailes arrière encore plus galbées. Les barres de la grille d’aération sont chromées pour la version 4S et mates pour la 2S. Beaucoup de nouveautés donc, mais le profil demeure inchangé et une nouvelle fois la magie opère.

Un habitacle, mélange de classicisme et de modernité

La forme de la planche de bord redevient horizonale, mais le numérique fait une entrée remarquée.
La forme de la planche de bord redevient horizonale, mais le numérique fait une entrée remarquée.

Le conservatisme extérieur s’accompagne d’une révolution dans l’habitacle avec un recours massif au numérique. Une grande première sur la 911. L’écran multimédia désormais tactile et emprunté à la Panamera mesurant 10,9 pouces permet de supprimer bon nombre de boutons sur la console centrale. Cela marque la fin du concept un bouton/une fonction, l’un des symboles de la marque allemande, mais ce principe avait été déjà entériné sur les autres modèles du constructeur.

Le compte-tours reste analogique.
Le compte-tours reste analogique.

Du neuf également pour l’instrumentation avec deux écrans de 7 pouces qui entourent le compte-tours, qui reste lui analogique. Ouf, l’essentiel est préservé ! Entièrement paramétrable, ce dispositif très esthétique demande toutefois un temps d'adaptation et on pourra regretter une lisibilité moyenne de la navigation quand elle est rappelée derrière le volant. Le Virtual Cockpit de chez Audi est plus performant dans ce domaine. Avec tous ces bouleversements, la présentation de la planche de bord s’allège et devient plus horizontale qu’auparavant. Une sorte de retour aux origines car c’était déjà le cas des premières Porsche. Rien à redire concernant la qualité des matériaux, de très haut niveau. A noter que des plaquages de bois font même leur apparition. 

Essai vidéo - Porsche 911 (992) : la 8e merveille de Stuttgart
Essai vidéo - Porsche 911 (992) : la 8e merveille de Stuttgart

Un peu de place à l'arrière et un coffre. Tout est paré pour un départ en week end.

La 911 n'est pas une voiture d'égoïste puisqu’elle offre deux places d’appoint à l’arrière – à réserver à des enfants – et un coffre de 132 litres situé à l’avant permettant de loger quelques bagages. De quoi partir en vacances avec madame.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Porsche 911

205 g/km - malus : 10500 €

Début de commercialisation du modèle :
Porsche 911 Type 992

Janvier 2019

A titre d'exemple pour la version (992) COUPE 3.0 450 CARRERA 4S PDK8.

1,30 m1,85 m
4,51 m
  •  4 places
  •  132 l / NC

  •  Auto. à 8 rapports
  •  Essence

Portfolio (16 photos)

En savoir plus sur : Porsche 911 Type 992

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un rêve cette voiture ! Mais je me contenterais d'une 987 S. :bien:

Par

" Un coffre de 132 litres situé à l’avant permettant de loger quelques bagages. De quoi partir en vacances avec madame."

OK, 2 maillots de bain avec les serviettes et voilà.

Par

Ne tire t'il pas la ficelle, Olivier Pages ?

Par

En réponse à JPSAN

" Un coffre de 132 litres situé à l’avant permettant de loger quelques bagages. De quoi partir en vacances avec madame."

OK, 2 maillots de bain avec les serviettes et voilà.

Ben non, sur un coupé comme ça, tu as la banquette arrière qui sert de 2ème coffre. C'est pour ça qu'ils ont dit "avec madame". Sous-entendu : "personne à l'arrière..."

Par

elle à l'air énorme

combien ça pèse ce truc ?

Par

4,50m !!! Ca devient enorme. Plus longue qu’une compacte.

Par

En réponse à Philippe2446

Ben non, sur un coupé comme ça, tu as la banquette arrière qui sert de 2ème coffre. C'est pour ça qu'ils ont dit "avec madame". Sous-entendu : "personne à l'arrière..."

effectivement.

Par

La sonorité en +???

Sans doute n'avez vous jamais roule avec une 991 ph1 ...

Le bruit est dorénavant totalement artificiel. Dans l'habitacle passe encore (même si on remarque que le bruit est "faux") mais de l'extérieur....

Quant a l'habitacle Panamera ...

Comme bcp de vrais porschistes je trouve que cette version est less 911

Par

À 4:12 c'est moi ou le coffre et son raccord plastique à gauche, est défait... ? À ce prix là, quand même...

Voit-on bien les écrans les plus à gauche (et droite ?) ou le volant masque tout ou partie du cadran, et il faut pencher la tête pour y voir quelque chose ?

L'arrière, bof. J'aime mieux l'ancienne ou une 997.2.

Par

En réponse à JPSAN

" Un coffre de 132 litres situé à l’avant permettant de loger quelques bagages. De quoi partir en vacances avec madame."

OK, 2 maillots de bain avec les serviettes et voilà.

Tu mets sans problème 2 grands sacs souples ou 2 valises cabine. Et effectivement sur les strapontins arrières, on en met beaucoup si on n'a pas les gosses.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire