Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Hyundai i20 (2020) - Sur la route : dynamique en ville, dans la moyenne ailleurs

Essai vidéo - Hyundai i20 (2020) : elle fait le show pour se faire une place au chaud

Entièrement nouvelle en surface, cette nouvelle i20 l'est aussi dans ses soubassements. Elle a même le droit d'inaugurer une toute nouvelle plateforme et un nouveau moteur hybride. Enfin presque, car sa base est bien connue sous le capot de la précédente génération, et ce, depuis 2016. Surprise : malgré son alterno démarreur et sa batterie de 10 kW, la puissance du 3 cylindres ne change pas. Il aligne toujours ses 100 ch et ses 172 Nm de couple. À quoi bon, du coup, le brancher sur l'électricité ? Pour des raisons écologiques, mais aussi d'agrément.

Le nouveau moteur ne l'est pas tout à fait. Il s'agit de l'ancien bloc de 100 ch auquel une hybridation légère est venue se greffer.
Le nouveau moteur ne l'est pas tout à fait. Il s'agit de l'ancien bloc de 100 ch auquel une hybridation légère est venue se greffer.

L'hybridation lui permet de grappiller quelques précieux grammes de C02 (de 113 à 123 g WLTP) et donc de limiter sa consommation (donnée pour 5l/100 km). Mais grâce à sa batterie supplémentaire, le couple arrive dès 1 500 t/mn au lieu de 4 000 auparavant. Pas de quoi chambouler ses accélérations non plus puisque la différence entre les deux moteurs se limite à un gain de 0,4 secondes Pourtant, cette hybridation légère fait merveille en ville, et permet de relancer correctement la machine. À condition de la configurer en mode "sport", pour ne pas subir l'anesthésie générale dont elle souffre en mode "confort" ou "éco". Une programmation qui touche le temps de réponse du moteur, mais pas celui du châssis, sans suspension pilotée.

Un châssis plutôt ferme

Un châssis qui s'il est flambant neuf, n'est pas flamboyant de confort. Plutôt ferme, il n'est pas pour autant fâché avec l'asphalte. Il reste collé à la route, même quand il se permet quelques trépidations sur des routes un tantinet défoncées. Rien de bien grave, mais il manque toujours ce compromis idéal, ce toucher de route national, spécialité hexagonale, que les françaises Renault Clio  Peugeot 208 réussissent comme personne.

La nouvelle boite mécanique, bourrée d'électronique, se met toute seule au point mort. Une première.
La nouvelle boite mécanique, bourrée d'électronique, se met toute seule au point mort. Une première.

Ce moteur, même en mode "sport", n'en devient pas trop gourmand pour autant. Sur un trajet mêlant le sacro-saint trio ville, autoroute et campagne, il ne dépasse pas 7 l/100 km, et en mode "éco" ne nécessite qu'un demi-litre de moins. Une performance qui, si elle n'a rien d'exceptionnelle, est malgré tout très honnête. Grâce à la nouvelle boite de vitesse mécanique à 6 rapports ? Celle-ci se permet, en première mondiale, de passer au point mort, sans intervention humaine. Elle devrait permettre, selon les chiffres du constructeur, d'économiser 3 % de carburant. Cette boîte est parfaitement étagée, à défaut d'être d'un maniement parfait. Ce flou de guidage on le retrouve également dans la direction qui, même si elle s'améliore de génération en génération, n'est pas encore au niveau des meilleures.

Portfolio (19 photos)

En savoir plus sur : Hyundai I20 (3e Generation)

Hyundai I20 (3e Generation)

SPONSORISE

Essais Citadine

Fiches fiabilité Citadine

Toute l'actualité

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La KIA Rio en gt Line est tellement plus belle..

Par

Henri13enforme ne va pas apprécier l'article :biggrin:

Par

un patchwork de plusieurs autos ( comme d'habitude ) mais le rendu est vraiment raté ....

Qu en pense Henri13enforme ( ou pas ) ? :areuh:

Par

Le visuel n'est pas mal , le mix des différences styles automobiles de la concurrence a bien été intégré....

Par

Beau boulot de la part de Hyundai même si l’arrière est....:blague:

Sinon à la maison on a l’ancienne, version 1.2 84ch de juin 2020. « Rodage » terminé elle boit 5,4l/100km sans faire attention ! Pas mal pour un bloc essence antique !

Par

Cher cara. C'est sympa les titres en jeu de mot, mais seulement quand le jeu de mots est sympa, hein ? :fleur:

Par

En réponse à SubaLev

Commentaire supprimé.

Oui elle fait tout mieux que ses concurrentes françaises si on excepte le confort, la tenue de route, le plaisir de conduite et la finition. Ah et cet arrière, qu'est-ce ce qu'il est magnifique, une merveille d'élégance ! N'oublions pas non plus un prix vraiment inférieur à la concurrence. Elle a tout pour elle cette caisse !

Par

Assurément une bonne petite caisse pour ceux qui n’ont pas les moyens de rouler en prémium...

Ma femme a eu pendant 1 an et demi une ioniq hybride simple. Largement supérieure à la très médiocre et bas de gamme Toyota Auris HSD quelle avait juste avant.

Hyundai bien meilleur que la marque sketch Toyota :eek:

Par

En réponse à Philippe2446

Cher cara. C'est sympa les titres en jeu de mot, mais seulement quand le jeu de mots est sympa, hein ? :fleur:

"elle fait le show pour se faire une place au chaud"

Moi j'aurais dit :

"elle fait le show pour se faire pécho " :biggrin:

Par

En réponse à SubaLev

Commentaire supprimé.

Honnêtement elle ne fait pas grand chose de mieux que toutes les citadines européennes ( y compris françaises ) si ne n'est la garantie de 5 ans , qui fonctionne une fois sur 2 car apparemment c'est hors pièces d'usure et chez les coréens tout est sensé s'user mis à part peut être le châssis :)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire