Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Interview d'Ivan Segal (directeur du commerce France Renault) : "le marché basculera vers l'électrique, reste à savoir à quelle vitesse" - Salon Caradisiac 2021

Quand les dirigeants de l'automobile nous rendent visite à l'occasion du salon Caradisiac 2021, ils nous livrent quelques secrets. Ivan Segal, directeur du commerce France de Renault ne fait pas exception. et dévoile quelques pans de la Renaulution en cours.

Interview d'Ivan Segal (directeur du commerce France Renault) : "le marché basculera vers l'électrique, reste à savoir à quelle vitesse" - Salon Caradisiac 2021

Ils se sont tous installés dans le fauteuil installé sur la piste de l'un des chapiteaux du cirque Micheletty. En compagnie de Pierre-Olivier Marie, nous tenions à parler d'avenir en leur compagnie, au moment ou l'automobile est confrontée à la plus grande révolution de son histoire, même si, chez Renault, il est plutôt question de "Renaulution". En tant que directeur commerce France de la marque, et au contact direct de ses clients, Ivan Segal est particulièrement bien placé pour évoquer ces grands changements, et la manière dont les consommateurs le perçoivent.

Interview d'Ivan Segal (directeur du commerce France Renault) : "le marché basculera vers l'électrique, reste à savoir à quelle vitesse" - Salon Caradisiac 2021

Interview d'Ivan Segal (directeur du commerce France Renault) : "le marché basculera vers l'électrique, reste à savoir à quelle vitesse" - Salon Caradisiac 2021

 

L'heure est à l'offensive. Après une période difficile et deux années de lourd déficit, le groupe Renault se dessine un avenir qu'il espère prospère. La "Renaulution" voulue par son patron Luca de Meo va très vite se concrétiser. "Avec un nouveau modèle sur le segment C tous les 6 mois" révèle Ivan Segal. En commençant par la Megane e, qui ne sera disponible qu'en version 100% électrique, "mais les clients auront le choix des énergies avec les autres modèles compacts", comme l'Arkana e-tech, l'hybride rechargeable actuellement en plein lancement.

Cette offensive de reconquête, et d'électrification, passera également par les voitures plus petites, qu'elles soient citadines ou plus polyvalentes, comme la future Renault 5 et la plus lointaine Renault 4. Un choix, et une stratégie, clairement orientée vers le néorétro. " Avec ce style, et le nouveau logo, nous allons jeter un coup d'œil dans le rétroviseur tout en regardant vers l'avenir". Une posture, une simple question d'image ? Pas pour Ivan Segal : "ces modèles sont aussi destinés à faire du volume".

Interview d'Ivan Segal (directeur du commerce France Renault) : "le marché basculera vers l'électrique, reste à savoir à quelle vitesse" - Salon Caradisiac 2021

Si la Renaulution passe par le néorétro, elle conduit aussi à l'offensive électrique, avec une plateforme dédiée qui n'accueillera que des autos 100 % à batterie. Un choix très différent de celui du rival Stellantis qui décline les mêmes modèles dans toutes les énergies. Mais cette nouvelle plateforme n'est pas prévue pour accueillir de grandes autos, au-delà du segment C. Un abandon définitif ? "On ne peut jamais parler d'abandon définitif, mais pour le moment, nous nous recentrons sur les segments, comme le C, ou nous sommes forts. c'est notre priorité".

L'électrique est une autre priorité, et si Ivan Segal ne se prononce pas sur une échéance précise en ce qui concerne un passage total vers cette énergie, il la pressent. "le marché basculera, reste à savoir à quelle vitesse". En dessous de 180 km/h en tout cas, vitesse maximum fixée par Renault pour tous ses véhicules à venir. Pour lui, ce n'est pas un sujet, et rares sont les clients qui l'évoquent. "C'est une sage décision qui s'inscrit dans l'air du temps".

Interview d'Ivan Segal (directeur du commerce France Renault) : "le marché basculera vers l'électrique, reste à savoir à quelle vitesse" - Salon Caradisiac 2021

 

Portfolio (1 photos)

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Avis 4X4 - SUV - Crossover

Avis Volkswagen Touareg 2II (2) 3.0 V6 TDI 262 FAP 4MOTION BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT EDITION TIPTRONIC (2015)

Par Toto53600 le 31 Mars 2020 à 11h27

Lire l'avis»

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"le marché basculera vers l électrique, reste à savoir à quelle vitesse "

Waouh !!! ça c est des infos :bien:

sacré secret quand même, il risque gros le gars là :areuh:

Par

en fait les acheteurs doivent suivre les décisions de ces messieurs de Renault......et pis c'est tout , Mégane ce ne sera que de l'électrique, Talisman/ Espace/ Scénic c'est terminé, y aura t'il de futures grandes berlines ou SUV , ben non et ......c'est comme ça , bon ben du moment qu'ils le disent !!!!!!!!!

Par

Surtout ne pas parler de la fiabilité de guimauve des 1.2 TCE ...

Par

Lecric a des superdevins dans ses troupes.

Faut être directeur commercial pour lâcher pareille évidence?

.

Par

En réponse à Tsun Ami

Surtout ne pas parler de la fiabilité de guimauve des 1.2 TCE ...

Devine quoi ? Il n'a pas parlé des défauts de la Dauphine non plus, c'est un scandale ! :biggrin:

Par

Le sujet de la voiture électrique que les politiques veulent nous imposer est bien mal traité; Seules des opinions ou certitudes sont claironnées dans une irresponsabilité totale et Caradisiac fait partie des ces chantres.

Mais quelles sont les données numériques en jeu.

On produit 100 millions de véhicules à moteur depuis plusieurs années, rien qu'en France il y en a 30 millions.

Interdire à ces voitures de rouler en 2030suppose qu'on en change 3 millions par an; bon programme. Et les bus les camions les engins routiers, les engins de chantier etc...les tondeuses à gazon et autres engins à pétrole.

Ensuite les recharges, qui va oser faire le calcul pour les départs en vacances les bouchons à chaque station, ou bien il sera interdit d'aller à plus de 500 kms puisque c'est ce qu'on nous bassine 'autonomie suffisante', et qui dira si dans le bled de 1000 habitants l'hiver on pourra recharger sa voiture quand il y a 10000 personnes (au moins l'été et ainis de suite.

Par exemple Audi arrête les moteurs dans deux ans, mais continue de sortir des voitures à essence pendant de temps qu'en feront les propriétaires et qui va payer toute cette gabegie et recycler tous les déchets générés.

Dans 5 ans il y aura de nouvelles batteries, qui va reprendre les anciens véhicules ?

Enfin pourquoi l'Etat et les collectivités locales ne donnent pas l'exemple, et qui va produire des véhicules traditionnels pour les pays qui dans 50 ans n'auront pas encore basculé.

Messieurs les écologistes et politiques (et journalistes) Il faut d'abord sauver l'humanité cat la planète saura vivre sans hommes, ne nous trompons pas de slogans

Par

En réponse à MarcBoré

Le sujet de la voiture électrique que les politiques veulent nous imposer est bien mal traité; Seules des opinions ou certitudes sont claironnées dans une irresponsabilité totale et Caradisiac fait partie des ces chantres.

Mais quelles sont les données numériques en jeu.

On produit 100 millions de véhicules à moteur depuis plusieurs années, rien qu'en France il y en a 30 millions.

Interdire à ces voitures de rouler en 2030suppose qu'on en change 3 millions par an; bon programme. Et les bus les camions les engins routiers, les engins de chantier etc...les tondeuses à gazon et autres engins à pétrole.

Ensuite les recharges, qui va oser faire le calcul pour les départs en vacances les bouchons à chaque station, ou bien il sera interdit d'aller à plus de 500 kms puisque c'est ce qu'on nous bassine 'autonomie suffisante', et qui dira si dans le bled de 1000 habitants l'hiver on pourra recharger sa voiture quand il y a 10000 personnes (au moins l'été et ainis de suite.

Par exemple Audi arrête les moteurs dans deux ans, mais continue de sortir des voitures à essence pendant de temps qu'en feront les propriétaires et qui va payer toute cette gabegie et recycler tous les déchets générés.

Dans 5 ans il y aura de nouvelles batteries, qui va reprendre les anciens véhicules ?

Enfin pourquoi l'Etat et les collectivités locales ne donnent pas l'exemple, et qui va produire des véhicules traditionnels pour les pays qui dans 50 ans n'auront pas encore basculé.

Messieurs les écologistes et politiques (et journalistes) Il faut d'abord sauver l'humanité cat la planète saura vivre sans hommes, ne nous trompons pas de slogans

"Interdire à ces voitures de rouler en 2030suppose qu'on en change 3 millions par an; bon programme."

Ben voilà....bien la peine de poser 100 question quand on part d'un postulat complètement erroné.

Il n'est pas dit qu'il sera interdit de rouler en thermique.

On vous dit qu'il sera interdit d'en vendre....et encore ça c'est loinnnn d'être acquis....mais o ne va pas interdire à ceux qui en ont un de rouler du jour au lendemain.

Par

Passer à l'électrique ,je ne suis pas contre .le seul problème c'est recharger rapidement .Imaginez la galère ,que vont subir beaucoup de sous-citoyens qui 'ont pas de place de parking .Même ,si toute les places de stationnements réguliers sur la voie publique sont équipées de prise ,que va t'il se passer ,quand un automobiliste restera plus longtemps que prévu sur l'emplacement . Si vous êtes verbalisable ,il faudra déplacer sa voiture et retrouver une place de libre ,et cela plusieurs fois par jour. En fait une vie de fou .Pour ces gens là ,il n'existe que deux solutions ,l'hybride conventionnel (toy ,cric etc... ) ou bien sur l'hydrogène ,l'arme absolue (à par le prix ) .

Par

Renault, le seul constructeur français "un peu crédible" dans l'électricité de nos autos pour le moment. ITW intéressante en tout cas.

Par

Interview intéressante en effet, tous les invités sont dans la recherche de la bonne adéquation techno/besoin. C'est cool de vivre cette période.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire