Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Jean-Philippe Sabatier, directeur du marketing Suzuki France : pas de voiture électrique ou autonome au programme… - Les boss de l'auto en direct du Mondial 2018

Dans Salons / Salon de Paris

Suzuki présente trois nouveautés au Mondial et se flatte d’être le constructeur le plus rentable au monde. Un exploit peut-être lié à son peu d’intérêt pour la voiture électrique et à son manque d’implication dans la voiture autonome.

Jean-Philippe Sabatier, directeur du marketing Suzuki France : pas de voiture électrique ou autonome au programme… - Les boss de l'auto en direct du Mondial 2018

C’est une devinette à laquelle très peu de monde aurait su répondre. Quel est le constructeur le plus rentable au monde depuis le début de cette année et quel est celui qui expose pas moins de trois nouveautés dans le prestigieux Hall 1 du Mondial de l’automobile ? Rares sont ceux qui auraient nommé Suzuki. Et pourtant, le modeste japonais a devancé tous les grands dans le baromètre publié périodiquement par le grand cabinet d'audit et de conseil E&Y. Et si BMW détenait la première place l’an passé, Suzuki lui a désormais grillé la politesse. Mais comment le 8e constructeur mondial parvient-il à faire mieux que les géants, le trio allemand (Audi, BMW, Mercedes), l’Alliance Renault-Nissan et même Toyota ?

Jean-Philippe Sabatier, directeur du marketing Suzuki France : pas de voiture électrique ou autonome au programme… - Les boss de l'auto en direct du Mondial 2018

Jean-Philippe Sabatier, directeur du marketing Suzuki France : pas de voiture électrique ou autonome au programme… - Les boss de l'auto en direct du Mondial 2018

 

 Jean-Philippe Sabatier, directeur du marketing de la filiale française, a bien sa petite idée. Mais pas question de révéler le secret de cette rentabilité. « On a un certain savoir-faire, mais je ne vais pas vous livrer les ficelles. » Si ce n’est lui qui livre les ingrédients de la réussite de Suzuki, ce seront donc ses produits : fiables, avec une excellente image, comme le Jimny. La précédente version aura battu le pavé, et les ornières, pendant deux décennies avant de laisser la place au nouveau modèle dévoilé au Mondial.

 

Le nouveau Jimny, vingt ans d'écart avec la première version.
Le nouveau Jimny, vingt ans d'écart avec la première version.

Problème, s’il est toujours aussi craquant, pratique et sûrement, costaud, il pâtit d’un sérieux malus. A son prix de base, peu élevé, de 17 395 euros, il faut rajouter 2 940 euros de taxes. Et c’est peu comparé à la version équipée d’une boîte auto qui écope quant à elle d’un malus de 10 500 euros. La peine maximale et incompressible prévue par la loi. De quoi rendre la voiture invendable ? Selon Jean-Philippe Sabatier, c’est loin d’être le cas : « Le Jimny a une grosse clientèle professionnelle. Et elle n’est pas concernée par le malus. »

L'électrique en retard, la voiture autonome dans le lointain

Un souci de taxe que d’autres modèles n’ont pas. Au point que le boss du marketing français explique que certains d’entre eux, équipés comme l’Ignis ou la Swift, de l’hybridation légère du moteur 1,0 l Boosterjet SHVS, « font mieux en matière d’émissions avec les nouvelles normes que les anciennes ». Du moins avec la norme NEDC corrélée, homologation transitoire en place depuis le premier septembre. Pour autant, si Suzuki est un bon élève en matière de normes, il n’en va pas de même en matière de projection dans le futur. La voiture électrique n’est pas encore au programme, même si elle doit être testée en Inde pour un lancement en 2020. Quant à la voiture autonome, elle ne semble pas figurer dans les priorités du japonais. Peut-être que son secret de rentabilité tient dans les économies réalisées en matière de recherche & développement ?

SPONSORISE

Actualité Suzuki

Toute l'actualité

Forum Suzuki

Par 10abolo Le 11 Octobre 2021 à 19h49

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire