Publi info
 

La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !

C'est dans l'essai des plus complets de ma talentueuse consœur Eve Stocchi que l'on apprend le kilométrage en conditions réelles – avec un mélange de routes diverses et une conduite classique – que l'on peut attendre d'une Hyundai Kona EV en une charge de sa batterie de 64 kWh : environ 420 km. Oui mais combien peut-on atteindre en utilisant tous les outils de l'éco-conducteur assidu sur le circuit parfait qu'est le périphérique parisien ?

La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !

On approche de la fin de cette seconde saison du Périph' jusqu'à la panne et c'est un épisode un peu particulier puisque de multiples connexions vidéo ont été effectuées tout au long de la journée entre la voiture et le stand Caradisiac situé à l'emplacement B202 du Hall 1 du Mondial de l'Auto de Paris, et c'est la raison pour laquelle il a été tourné un dimanche afin d'être à même d'attirer le plus grand nombre de visiteurs possible. Je pensais naïvement que nous pourrions de plus nous laisser porter par un trafic léger toute la journée mais il n'en est rien puisqu'il y a en fait bien autant de bouchons qu'en semaine, surtout vers 10h00 à la Porte de Versailles à l'ouverture du… Mondial de l'Auto. Et à épisode différent, objectif innovant : ici, pas question de battre l'obsolète norme NEDC récemment remplacée par la plus réaliste WLTP, mais tout simplement d'aller battre le record de la rubrique largement détenu depuis l'année dernière par une certaine Tesla Model S 100D, avec 710,9 km enregistrés.

C'est donc à 8h30 alors que le soleil est à peine levé et qu'un crachin très automnal tombe sur la capitale que nous quittons le parking de nos locaux situés près de la Gare Saint-Lazare direction le périphérique à bord de cette Hyundai Kona EV. Ce petit SUV urbain, c'est la seconde vague de l'offensive dans l'électrique du constructeur coréen. Après la Ioniq qui nous avait beaucoup étonnés l'année dernière en signant un 325,7 km malgré sa petite batterie de 28 kWh, Hyundai enchaîne maintenant avec ce SUV urbain qui embarque pas moins de 64 kWh, une capacité énorme ! La norme WLTP annonce une autonomie de 482 km en mixte et même plus de 600 km en conditions urbaines. Autant dire qu'on est là pour longtemps si on utilise avec parcimonie l'abondante cavalerie de 204 chevaux à disposition.

La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !
La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !

Malgré être resté près de 48 heures branché sur secteur pour récupérer les 2% de batterie consommés pour le ramener de chez Hyundai, l'ordinateur n'affiche une charge que de 99% au moment de prendre la route.

Quel plaisir de retrouver le système de conduite de la Ioniq ! Sans aucun doute le plus efficient mais aussi le plus ludique du marché, grâce à deux palettes situées derrière le volant, ressemblant à s'y méprendre à celles montant et descendant les rapports d'une boîte de vitesses automatisée mais ici servant à augmenter et diminuer sur trois niveaux la récupération d'énergie. Et le niveau zéro offre une véritable roue libre qui permet parfois de rouler sur plusieurs kilomètres sur l'élan. Mais ça, c'est sur la Ioniq. Si tous les outils sont physiquement là et d'apparence identique sur le Kona, leur manière de fonctionner est totalement différente. Malheureusement, la roue libre ne l'est pas vraiment et il faut déjà une descente d'un fort degré pour ne pas avoir à accélérer. Ce qui veut dire qu'au final, nous aurons utilisé extrêmement peu les palettes pour nous ralentir. Et ce n'est finalement pas plus mal, puisqu'elles semblent fréquemment faire la sourde oreille quand on les sollicite, ce qui est très agaçant. Tout comme, dans un premier temps, le radar avant qui se charge de freiner automatiquement et progressivement via la récupération d'énergie quand on se rapproche d'un véhicule. Puis force est de constater qu'il fait un très beau travail et nul besoin donc de le déconnecter.

Mais il semblerait que des palettes efficaces ne soient pas nécessaires pour que la consommation dégringole, passant rapidement sous la barre des 10 puis des 9 kWh/100 km pour atteindre en seulement deux tours le plus bas chiffre de 8,6, mais si fugace que nous n'aurons même pas le temps de l'immortaliser. Car catastrophe, la pluie redouble, refroidissant considérablement l'atmosphère, ce qui a une incidence directe sur la consommation qui remonte alors pour finalement se stabiliser jusqu'à la fin à 8,8. Le passage des 50 % de batterie restante est toutefois très prometteur, avec 376 km, laissant imaginer que dépasser le score de la Tesla ne sera qu'une formalité. Mais le trafic continue d'être intense, surtout en cette fin d'après midi dominicale et les retours qui vont avec. Sans parler de la température qui continue de baisser. De 17, elle passe à 11 degrés, alors que nous sommes maintenant au cœur de la nuit.

Fort heureusement, l'ordinateur de bord du Kona se montre beaucoup plus fiable que celui de la Ioniq qui nous avait donné de belles sueurs froides avec un décompte kilométrique fantaisiste, passant en quelques kilomètres de pessimiste à juste, pour finir à optimiste. Sur le nouveau venu, il nous accompagnera fidèlement jusqu'à la fin, permettant de réduire à la portion congrue nos traditionnelles tours de quartier et nous nous échouerons à quelques mètres de l'entrée de notre parking. Il est alors près de 4h00 du matin et nous avons parcouru exactement 734,4 km à la vitesse moyenne de 39 km/h. La Hyundai Kona EV 64 kW devient la nouvelle championne, détrônant ainsi la Tesla Model S 100D et ses 710,9 km. Les tarifs démarrant à 42 400 € pour la coréenne (38 400 € pour la version 39,2 kWh) peuvent paraître élevés, mais cette Kona offre sans aucun doute le meilleur rapport prix/autonomie du marché.

La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !
La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !
La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !

Question recharge, un délai de 24 heures pour la recharger entièrement sur secteur 2,1 kW est annoncé et un peu moins de 10 heures sur une wallbox 7,2 kW, mais elle peut aussi récupérer 80 % de sa charge en moins d'une heure sur une borne rapide de 100 kW. Cependant, une fois la Kona branchée sur secteur, l'ordinateur de bord nous demandera de patienter plutôt 34h10 pour parvenir à une charge complète.

Modèle Puissance Capacité de la batterie Autonomie NEDC Autonomie réelle (~) Résultat
Hyundai Kona EV 64 kWh 204 ch 64 kWh 482 km (WLTP) 420 km 734,4 km
Tesla Model S 100D 422 ch 100 kWh 632 km 450 km 710,9 km
Opel Ampera-e 204 ch 60 kWh 520 km 390 km 652,0 km
Renault Zoé ZE40 R110 110 ch 41 kWh 403 km 280 km 564,9 km
Renault Zoé ZE40 R90 92 ch 41 kWh 403 km 280 km 393,5 km
Nissan Leaf 2 (2018) 150 ch 40 kWh 378 km 280 km 378,2 km
BMW i3s 184 ch 33,2 kWh 290 à 300 km 200 km 366,2 km
Kia Soul EV 30 kWh 110 ch 30 kWh 250 km 180 km 364,4 km
Volkswagen e-Golf 2017 136 ch 35,8 kWh 300 km 250 km 329,1 km
Hyundai Ioniq Electric 120 ch 28 kWh 280 km 250 km 325,7 km
Nissan Leaf 1 30 kWh 109 ch 30 kWh 250 km 200 km 256,2 km
Citroën e-Mehari 68 ch 30 kWh 100/200 km 120 km 249,9 km

 

Il est évident que le titre est une petite boutade et qu'il est tout à fait normal qu'un SUV urbain soit plus efficient qu'une routière sur le territoire pour lequel il a été conçu. Vu le bond en matière de consommation du Kona dès que l'on dépasse les 60 km/h, la Tesla Model S dispose sans aucun doute d'une autonomie supérieure une fois sortis des limitations de vitesse de la ville.

 

Portfolio (6 photos)

Commentaires (183)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Joli :bien: il a une pas trop moche gueule et franchement belle autonomie !

Par

si non, DS3 promet 300km dans un an

Par

"Question recharge, un délai de 24 heures pour la recharger entièrement sur secteur 2,1 kW est annoncé [...]. Cependant, une fois la Kona branchée sur secteur, l'ordinateur de bord nous demandera de patienter plutôt 34h10 pour parvenir à une charge complète."

J'avoue que j'ai du mal à comprendre... 2100 W, c'est bien une puissance que peut produire une prise secteur ?

Alors 24h ou 10h de plus?

Par

bravo aux coréens qui font mieux que les autres sans pour autant être arrogants

Par

"Vu le bond en matière de consommation du Kona dès que l'on dépasse les 60 km/h, la Tesla Model S dispose sans aucun doute d'une autonomie supérieure une fois sortis des limitations de vitesse de la ville."

D'où vos "tests" complétement daubés et un tableau récapitulatif qui ne sert absolument à rien.

Par

En réponse à Oresias

"Question recharge, un délai de 24 heures pour la recharger entièrement sur secteur 2,1 kW est annoncé [...]. Cependant, une fois la Kona branchée sur secteur, l'ordinateur de bord nous demandera de patienter plutôt 34h10 pour parvenir à une charge complète."

J'avoue que j'ai du mal à comprendre... 2100 W, c'est bien une puissance que peut produire une prise secteur ?

Alors 24h ou 10h de plus?

Bah, 24hx2.1kW ne feront jamais 64kWh (je simplifie évidemment)

Si ta prise peut monter à 3.6kW c’est autre chose. Mais je m’intéresse suffisamment peu aux câbles de recharges que pour savoir si ils sont normalisés pour 2.1kW (je n’en verrais pas la raison)

Par

En réponse à caffellatte

si non, DS3 promet 300km dans un an

et sinon ton troll anti PSA t'en a pas marre sur chaque sujet ?

Par

En réponse à Enosry

"Vu le bond en matière de consommation du Kona dès que l'on dépasse les 60 km/h, la Tesla Model S dispose sans aucun doute d'une autonomie supérieure une fois sortis des limitations de vitesse de la ville."

D'où vos "tests" complétement daubés et un tableau récapitulatif qui ne sert absolument à rien.

Ils’ terminen désormais leurs tests à 4h du mat. Je pense qu’avec des batteries 80kWh ils vont arrêter ces choses stupides

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

et sinon ton troll anti PSA t'en a pas marre sur chaque sujet ?

C’est tout de le vrai qu’actuellement ils sont nulle part.

Et je te sens moins en verve sur moulache par exemple.

Tu es francouille et blessé

Par

En réponse à mwouais

Ils’ terminen désormais leurs tests à 4h du mat. Je pense qu’avec des batteries 80kWh ils vont arrêter ces choses stupides

surtout que les températures, conditions climatiques et aléas de la route ne sont jamais les mêmes d'une voiture a l’autre ... test complètement absurde mais ils continuent :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire