Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Les 5 électriques les plus vendues en 2020 : DS3 Crossback, Hyundai Kona, Peugeot 208, Renault Zoé, Tesla Model 3 - Salon de l'auto Caradisiac

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Comme de plus en plus de personnes, vous projetez d'acheter une voiture électrique mais vous êtes perdus face à ce nouveau monde, si différent des modèles purement thermiques ? Parmi les 117 voitures présentes au salon Caradisiac dans l'extraordinaire bâitment de 150 mètres de long qu'est le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, dans la Manche, la rédaction fait un focus sur les cinq modèles électriques les plus vendus en France en 2020 et vous aide à choisir le bon modèle.

Les 5 électriques les plus vendues en 2020 : DS3 Crossback, Hyundai Kona, Peugeot 208, Renault Zoé, Tesla Model 3 - Salon de l'auto Caradisiac

C'est le moment ou jamais pour acheter une voiture électrique et ce, pour plusieurs raisons. D'abord parce que les modèles proposés n'ont jamais été aussi divers et matures : on peut désormais en trouver un dans la plupart des catégories, depuis la petite citadine, comme la Honda e, jusqu'à la puissante berline, comme la Porsche Taycan, et les soucis d'autonomie, longtemps leur talon d'Achille, ne sont plus qu'un lointain souvenir grâce à des capacités de batterie toujours plus importantes et des puissances de recharge exponentielles. Ensuite, parce que les incitations à l'achat n'ont jamais été aussi nombreuses : bonus jusqu'à 7 000 €, prime à la conversion jusqu'à 5 000 €, aides régionales jusqu'à 6 000 € ou encore surprime des zones à faible émission mobilité jusqu'à 1 000 € ! De quoi faire fondre les tarifs comme neige face au réchauffement climatique selon vos revenus ou votre lieu d'habitation. Et cela fonctionne puisque la part des véhicules électriques dans les ventes de voitures neuves, qui peinait encore l'année dernière à atteindre les 2 % du marché, s'approche désormais des 6 % !

Caradisiac a rassemblé dans son salon les cinq voitures électriques les plus vendues en France en 2020. Pierre Desjardins nous les présente et dresse le classement de la rédaction.

Le classement des cinq voitures électriques les plus vendues établi en fonction de leurs immatriculations

1er - Renault Zoé
1er - Renault Zoé
2e Peugeot 208
2e Peugeot 208

3e - Tesla Model 3
3e - Tesla Model 3
4e- Hyundai Kona EV
4e- Hyundai Kona EV
5e - DS3 Crossback E-Tense
5e - DS3 Crossback E-Tense

Pour cause de pandémie mondiale et de confinement, le marché français de la voiture neuve a pris une énorme claque sur les six premiers mois de l'année avec des ventes en chute libre de 38 % ! Mais cette forte chute ne concerne que les véhicules exclusivement thermiques, essence ou diesel, avec des chiffres quasiment divisés par deux par rapport à l'année dernière. Les électriques, elles, sont non seulement épargnées, mais leurs ventes plus que doublent dans le même temps. Cinq modèles de voitures électriques se partagent les trois quarts du marché français de la voiture électrique, avec en première position, l'indéboulonnable Renault Zoé qui représente à elle seule 40 % des ventes. Même si elle est sortie en 2013, la marque au losange a su la mettre à jour régulièrement pour lui permettre de rester dans la course et faire face aux nouvelles venues, comme la Peugeot e-208 qui monte sur la seconde marche du podium. Et c'est la Tesla Model 3 qui complète ce dernier, pas mal pour un modèle dont le premier prix tutoie les 50 000 € et dont le nom de la marque était inconnu il y a seulement quelques années ! Viennent ensuite le Hyundai Kona, ici le fer de lance d'une offensive coréenne dans le segment particulièrement efficace, et le DS3 Crossback E-Tense, le premium électrique à la française, qui ferme la marche.

 Après nos essais, le classement Caradisiac des cinq voitures électriques les plus vendues

 

1er_ Renault Zoé : le best-seller

La ligne extérieure de la Zoé n'a que très peu changé depuis son lancement en 2013.
La ligne extérieure de la Zoé n'a que très peu changé depuis son lancement en 2013.

Sortie en 2013, la Renault Zoé, unique offre électrique du segment des polyvalentes, s'est rapidement écoulée comme des petits pains non seulement en France mais aussi en Europe. La marque au losange a su la choyer année après année en changeant son moteur, en faisant évoluer la capacité de sa batterie et en enrichissant son équipement, ce qui lui permet aujourd'hui, alors que les premières rivales arrivent enfin, de rester une offre tout ce qu'il y a de plus compétitive et ce, sur tous les plans. Longtemps décriée pour la location obligatoire de ses batteries, elle est devenue aussi disponible en achat intégral en 2018 mais la première solution reste plébiscitée à 94 % par les clients, ce qui permet d'économiser 8 100 € sur son prix d'achat.

Les progrès en matière de qualité perçue au niveau de la planche de bord sont spectaculaires avec la dernière mise-à-jour.
Les progrès en matière de qualité perçue au niveau de la planche de bord sont spectaculaires avec la dernière mise-à-jour.

Depuis la fin de l'année dernière, deux motorisations sont proposées, 110 et 135 ch, les deux associées à la même batterie de 52 kWh permettant officiellement jusqu'à 395 km d'autonomie en une seule charge selon la norme WLTP et officieusement jusqu'à une moyenne d'environ 300 km. L'une des principales évolutions de cette dernière cuvée est la possibilité d'effectuer des recharges en courant continu pour une puissance allant jusqu'à 50 kW, sachant que la Zoé fait déjà partie des meilleures en courant alternatif, puisqu'elle peut encaisser jusqu'à 22 kW.

De plus, sa planche de bord à la présentation et à la finition hasardeuses, a été entièrement revue pour le meilleur et la liste des équipements disponibles s'est drastiquement allongée avec l'alerte d'angles morts, l'assistance de maintien dans la voie, la reconnaissance des panneaux, la commutation automatique des feux, les radars de parking avant et latéral ainsi que le système de stationnement automatisé Easy Park Assist.

Ce n'est pas souvent que l'on voit la Zoé en rouge et cette teinte lui va pourtant très bien.
Ce n'est pas souvent que l'on voit la Zoé en rouge et cette teinte lui va pourtant très bien.

Lire nos essais de la Renault Zoé :

Essai vidéo - Renault Zoé ZE50 (2019) : pour rester dans la course

La Renault Zoé ZE40 R110 jusqu'à la panne : la norme NEDC dépassée de plus de 160 km !

Essai - Renault Zoe R110 : peps utile ?

Essai - Renault Zoé ZE40 2017 : vers l'infini et au-delà ?

Essai - Renault Zoe R240 : aller plus loin

Essai vidéo Renault Zoé : mal câblée

Lire notre fiche fiabilité de la Renault Zoé :

Fiabilité de la Renault Zoé : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

 

Notre version préférée : R110 Zen avec location des batteries

L'avis Caradisiac : après avoir été la seule voiture électrique de son segment, on aurait pu craindre le pire pour la Renault Zoé une fois les premières sérieuses concurrentes arrivées. Cependant, avec une nouvelle évolution en fin d'année dernière qui a grandement amélioré non seulement ses performances et son autonomie mais aussi sa finition et son équipement, elle est plus que jamais dans le coup et bataille à armes égales avec les nouvelles venues.

Caradisiac a aimé :

  • Amélioration très nette de la qualité perçue de la planche de bord

  • Performances et polyvalence en net progrès

  • Efficience parmi les meilleurs

  • Recharge en courant alternatif allant jusqu'à 22 kW

  • La seule disponible avec location des batteries

 

Caradisiac n'a pas aimé :

  • Les Peugeot e-208 et Opel Corsa-e coûtent respectivement 2 500 et 5 000 € de moins en achat intégral

  • Position de conduite désagréableBatterie refroidie par air donc charge rapide limitée à 50 kW

 

La Renault Zoé en dix points

  • Renouvelée en 2019
  • Deux niveaux de puissance : 110 et 135 ch
  • Batterie de 52 kWh
  • Disponible en achat complet ou avec la location des batteries
  • Autonomie allant jusqu'à 395 km WLTP
  • Recharge en AC : 22 kW et 3 heures jusqu'à 100 %
  • Recharge en DC : 50 kW et 70 minutes jusqu'à 80 %
  • Volume de coffre : de 388 à 1 225 litres
  • Finitions : Life, Zen, Business, Intens et Edition One (seulement pour la R135)
  • Tarifs : à partir de 23 900 € avec location des batteries de 74 €/mois minimum et 32 000 € en achat intégral

2e_ La Peugeot e-208 : l'offensive électrique du lion

Pas grand chose ne distingue esthétiquement la e-208 de ses homologues thermiques.
Pas grand chose ne distingue esthétiquement la e-208 de ses homologues thermiques.

Sortie en fin d'année dernière, la Peugeot e-208 est la réplique à la Renault Zoé que l'on attendait de la marque de Sochaux depuis près de sept ans ! Et avec une puissance de 136 ch et une batterie d'une capacité tournant autour des 50 kWh, les deux rivales présentent des fiches techniques se ressemblant fortement.

Le petit volant avec l'instrumentation au dessus, une disposition typique des Peugeot modernes.
Le petit volant avec l'instrumentation au dessus, une disposition typique des Peugeot modernes.

Cependant, leurs philosophies sont bien différentes : la Zoé est avant tout une voiture électrique essayant de marquer le plus de point sur tous les tableaux qui en font, au final, un excellent outil, tandis que la Sochalienne affirme ses origines et se montre prête à faire quelques concessions en matière d'efficience et d'habitabilité en échange d'un authentique plaisir de conduite faisant honneur à ses aînées.

Avec ses 340 km d'autonomie selon la norme WLTP et la possibilité de recharger jusqu'à une puissance de 100 kW en courant continu, elle n'a cependant rien de ridicule, même si elle doit se contenter de 11 kW (en option) en courant alternatif. Elle est de plus plutôt bien placée en matière de tarifs, puisqu'elle démarre à 32 100 €, soit 2 500 € de moins que la première Zoé R135 en achat intégral.

Sans doute le meilleur angle pour apprécier la ligne de la 208.
Sans doute le meilleur angle pour apprécier la ligne de la 208.

Lire nos essais de la Peugeot e-208

Essai – Peugeot e-208 : à l'assaut de la Renault Zoé

Notre version préférée : finition Allure

L'avis Caradisiac : après avoir attendu si longtemps, la Peugeot e-208 ne pouvait pas décevoir avec comme double objectif de se montrer compétitive face à la Renault Zoé tout en ne reniant pas ses origines. Et elle y parvient dans les deux domaines en offrant une autonomie et des puissances de recharge satisfaisantes mais aussi un dynamisme digne de la marque et offrant un authentique plaisir de conduite.

Caradisiac a aimé

  • Dynamisme digne d'une Peugeot

  • Excellent rapport performances/efficience

  • Charge jusqu'à 100 kW en courant continu

  • Tarifs très bien placés

 

Caradisiac n'a pas aimé

  • L'Opel Corsa-e sera encore moins chère.

  • Volume de coffre réduit

  • Charge limitée à 11 kW en courant alternatif

 

La Peugeot e-208 en dix points

  • Sortie en 2019
  • Un seul niveau de puissance : 136 ch
  • Batterie de 50 kWh
  • 0 à 100 km/h en 8,1 s
  • Autonomie allant jusqu'à 340 km WLTP
  • Recharge en AC : 11 kW et 5 heures jusqu'à 100 %
  • Recharge en DC : 100 kW et 30 minutes jusqu'à 80 %
  • Volume de coffre : de 311 à 406 litres
  • Finitions : Active, Allure, GT Line et GT
  • Tarifs : à partir de 32 100 €

3e _ Tesla Model 3 : l'outsider devenu référence

La ligne de Tesla Model 3 semble atemporelle.
La ligne de Tesla Model 3 semble atemporelle.

Attention, si vous vous apprêtez à franchir pour la première fois le seuil d'une Tesla Model 3, sachez qu'il y a un avant et un après : soyez prêt à voir valser toutes vos certitudes en matière de voitures électriques et vos références en matière d'automobiles thermiques. Cela paraît être un avis fortement subjectif et donc très peu journalistique, et pourtant, il pourrait bien y avoir une photo de l'américaine pour illustrer « disruptif » dans le dictionnaire.

La planche de bord est dominée par cet écran gigantesque dont tous les constructeurs semblent s'inpirer aujourd'hui.
La planche de bord est dominée par cet écran gigantesque dont tous les constructeurs semblent s'inpirer aujourd'hui.

Les performances face au chronomètre lui permettent en effet de rivaliser avec ce que l'on fait de mieux outre-Rhin, avec un 0 à 100 km/h réalisé en 3,4 s pour la plus véloce des versions, tout en offrant des autonomies imbattables pouvant aller jusqu'à 560 km, et en lui ajoutant un joker unique, celui de pouvoir accéder à un réseau de recharge exclusif.

Le tout s'échange à des tarifs élevés dans l'absolu, démarrant juste sous la barre des 50 000 €, mais sans commune mesure avec l'avance technologique que la marque offre face à la concurrence.

Malgré sa silhouette, la Tesla Model 3 ne dispose malheureusement pas de hayon.
Malgré sa silhouette, la Tesla Model 3 ne dispose malheureusement pas de hayon.

Lire nos essais de la Tesla Model 3

Essai vidéo - Tesla Model 3 : demain commence aujourd'hui

Vidéo - La Tesla Model 3 jusqu'à la panne : record d'autonomie battu !

Les essais de Soheil Ayari - Tesla Model 3 Performance : court-circuit

Notre version préférée : Grande Autonomie

L'avis Caradisiac : la Model 3, c'est la référence de l'industrie automobile électrique, que ce soit au niveau des performances, du dynamisme, de l'autonomie, de la recharge ou encore de ses systèmes d'aide à la conduite. Tesla a peut-être encore quelques petites choses à apprendre en matière de finition ou de service après-vente mais cela semble bien anecdotique face au tour de force technique que la marque américaine a ici réalisé malgré sa jeune histoire.

Caradisiac a aimé

  • Les accélérations tonitruantes

  • L'autonomie réelle exceptionnelle

  • La tablette multimédia

  • L'espace à bord

 

Caradisiac n'a pas aimé

  • La qualité perçue et la finition pas encore digne du premium allemand

  • L''accès payant aux bornes Tesla pour les Model 3

 

La Tesla Model 3 en dix points

  • Sortie en Europe en 2019
  • Trois versions : Standard Plus, Grande Autonomie et Performance
  • Propulsion ou quatre roues motrices
  • 0 à 100 km/h en 3,4 s (Performance)
  • Autonomie allant jusqu'à 560 km WLTP (Grande Autonomie)
  • Recharge : jusqu'à 270 km d'autonomie récupérés en 30 minutes
  • Réseau de bornes Superchargers réservé
  • Volume de coffre : 542 litres en cinq places
  • L'un des systèmes de conduite autonomes les plus avancés
  • Tarifs : à partir de 49 600 € (Standard Plus)

4e_ Hyundai Kona EV : la leçon coréenne

La face avant est entièrement revue pour la version électrique du Kona.
La face avant est entièrement revue pour la version électrique du Kona.

Chez Hyundai, on ne fait pas de détail. C'est l'un des rares constructeurs à en effet offrir certains de ses modèles en essence, en diesel, en hybride et en électrique, comme le Kona. Et à se disperser ainsi, on pourrait craindre un certain manque d'approfondissement mais il n'en est rien puisque les versions électrifiées de son SUV urbain font partie de ce qu'on fait de mieux dans le domaine.

La planche de bord, elle, n'est pas vraiment différente de celles des autres versions du Kona.
La planche de bord, elle, n'est pas vraiment différente de celles des autres versions du Kona.

Le modèle 100 % électrique est même proposé en deux versions, 136 ch avec une batterie de 39 kWh et 204 ch avec une batterie de 64 kWh et c'est avec cette dernière que nous avons réalisé plus de 700 km en une seule charge en la poussant dans ses derniers retranchements. Hyundai n'a beau être qu'à sa seconde génération de voitures électriques, la marque coréenne a su prouver très rapidement qu'elle n'avait de leçon à recevoir de personne en matière d'efficience, ce qui permet de s'approcher assez près de son autonomie annoncée de 482 km selon la norme WLTP dans sa version 64 kWh.

Les puissances de recharge que le Konda peut encaisser ne gâchent rien avec 100 kW en courant continu, tout comme la liste impressionnante des équipements de série, ce qui peut expliquer des tarifs dans la norme, sans plus.

Les 5 électriques les plus vendues en 2020 : DS3 Crossback, Hyundai Kona, Peugeot 208, Renault Zoé, Tesla Model 3 - Salon de l'auto Caradisiac

Lire nos essais du Hyundai Kona EV

Essai – Hyundai Kona Electric 64 kWh : SUV urbain sans émission, plein d’ambition

La Hyundai Kona EV jusqu'à la panne : plus forte que Tesla !

Notre version préférée : 64 kWh Creative

L'avis Caradisiac : le Hyundai Kona électrique, surtout dans sa version avec batterie de 64 kWh, fait toujours partie aujourd'hui des voitures électriques au meilleur rapport prix/autonomie. Mais ça n'est pas tout puisqu'il offre aussi l'une des conduites les plus ludiques grâce à ses palettes au volant permettant de moduler la récupération d'énergie à la décélération.

Caradisiac a aimé

  • Efficience parmi les meilleures

  • Autonomie excellente

  • Bonne insonorisation

  • Tarifs compétitifs

 

Caradisiac n'a pas aimé

  • Train avant débordé par la puissance (204 ch)

  • Banquette arrière peu confortable

 

Le Hyundai Kona EV en dix points

  • Sortie en Europe en 2018
  • Deux versions : 136 ch et 39 kWh, 204 ch et 64 kWh
  • 0 à 100 km/h en 7,6 s (64 kWh)
  • Autonomie allant jusqu'à 312 km WLTP (39 kWh)
  • Autonomie allant jusqu'à 482 km WLTP (64 kWh)
  • Recharge en AC : 7,2 kW et 9 heures 35 minutes jusqu'à 100 % (64 kWh)
  • Recharge en DC : 100 kW et 54 minutes jusqu'à 80 % (64 kWh)
  • Volume de coffre : de 332 à 1 114 litres
  • Finitions : Intuitive, Business, Creative et Executive
  • Tarifs : à partir de 32 100 € (39 kWh)

5e_ DS3 Crossback E-Tense, le premium électrique français

Le DS3 Crossback E-tense reprend la motorisation électrique de la Peugeot e-208.
Le DS3 Crossback E-tense reprend la motorisation électrique de la Peugeot e-208.

La marque DS est la dernière tentative française en date d'accéder au statut de constructeurs premium, une catégorie avant tout dominée par les allemands mais cela ne l'empêche pas, comme tout le monde, de devoir passer par l'électrification de ses modèles pour satisfaire les normes d'émissions de CO2 à travers une gamme baptisée E-Tense. Le DS7 Crossback est donc proposé en deux remarquables versions hybrides rechargeables tandis que le DS3 Crossback a droit à sa version électrique reprenant les caractéristiques techniques de la Peugeot e-208.

Pour la planche de bord, DS a favorisé l'esthétique à l'ergonomie.
Pour la planche de bord, DS a favorisé l'esthétique à l'ergonomie.

On retrouve donc un moteur électrique de 136 ch et 260 Nm alimenté par une batterie lithium-ion de 50 kWh, ce qui permet au SUV urbain de réaliser jusqu'à 320 km en une seule charge selon la norme WLTP. Une fois à sec, il faudra patienter 5 heures pour effectuer une recharge à 100 % en courant alternatif à 11 kW et 30 minutes jusqu'à 80 % en passant par une borne de 100 kW en courant continu.

Qui dit premium dit finition plus soignée que ce que l'on trouve habituellement dans les automobiles françaises mais aussi tarifs plus élevés, avec un prix d'entrée de 39 200 €, soit 2 100 € de plus qu'un Peugeot e-2008 pourtant plus long de 19 cm.

Les 5 électriques les plus vendues en 2020 : DS3 Crossback, Hyundai Kona, Peugeot 208, Renault Zoé, Tesla Model 3 - Salon de l'auto Caradisiac

Lire nos essais du DS3 Crossback E-Tense

Essai vidéo - DS 3 Crossback E-Tense : le luxe de l’électrique

Notre version préférée : Performance Line +

L'avis Caradisiac : le DS3 Crossback E-Tense a eu quelques mois d'avance sur le Peugeot e-2008, son jumeau technique, ce qui lui permet pour l'instant d'être devant au niveau des chiffres de vente. Cependant, une fois qu'il sera sur son élan, il y a fort à parier que le Sochalien, aux prestations techniques identiques, devrait s'écouler à des volumes bien supérieurs grâce à une plus grande habitabilité et des tarifs plus accessibles, le tout sans faire de concessions considérables en matière de finition.

Caradisiac a aimé

  • L’agrément de conduite

  • L’équipement très complet

  • La polyvalence

  • L’utilisation électrique transparente

  • L’autonomie intéressante

  • La qualité des matériaux

 

Caradisiac n'a pas aimé

  • L’habitabilité arrière moyenne

  • Le volume de chargement petit pour la catégorie

  • L’ergonomie complexe

  • Les tarifs élevés

 

Le DS3 Crossback E-Tense en dix points

  • Sortie en 2019
  • Un seul niveau de puissance : 136 ch
  • Batterie de 50 kWh
  • 0 à 100 km/h en 8,7 s
  • Autonomie allant jusqu'à 320 km WLTP
  • Recharge en AC : 11 kW et 5 heures jusqu'à 100 %
  • Recharge en DC : 100 kW et 30 minutes jusqu'à 80 %
  • Volume de coffre : de 350 à 1 050 litres
  • Finitions : So Chic, Performance Line, Performance Line +, Grand Chic, La Première
  • Tarifs : à partir de 39 200 €

Remerciements

 

Les 5 électriques les plus vendues en 2020 : DS3 Crossback, Hyundai Kona, Peugeot 208, Renault Zoé, Tesla Model 3 - Salon de l'auto Caradisiac
Les 5 électriques les plus vendues en 2020 : DS3 Crossback, Hyundai Kona, Peugeot 208, Renault Zoé, Tesla Model 3 - Salon de l'auto Caradisiac

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Les 5 électriques les plus vendues en 2020 : DS3 Crossback, Hyundai Kona, Peugeot 208, Renault Zoé, Tesla Model 3 - Salon de l'auto Caradisiac

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

 

Portfolio (66 photos)

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

la Zoé toujours en première place grâce à la vente possible de la voiture sans sa batterie.

donc, à 16k€ bonus déduit, forcément, c'est plus intéressant que 23-24k€ pour la e208.

c'est comme les loa/ldd, beaucoup de gens préfèrent désormais louer qu'acheter.

sauf que cumuler tout plein de sommes à sortir chaque mois (loyers, credits, locations, abonnements...), c'est le meilleur moyen de se retrouver dans la merde en cas de coup dur.

le problème pour Renault, c'est que la Twingo électrique sera visiblement proposée à 16k€, mais batterie incluse, et sans offre possible à priori d'achat sans la batterie.

bref, entre Zoé à 16k€ et Twingo à 16k€, je suis curieux de savoir comment les clients vont réagir. :bah:

Par

Ça finis quand votre salon inaperçu ? Qu'on arrête les articles inutiles à la pelle.

Par

Peugeot e 208 :

Caradisiac a aimé :

+ Excellent rapport performances/efficience

DS3 Crossback E-Tense :

Caradisiac a aimé :

+ L’utilisation électrique transparente ( ça veut dire quoi ça ? )

+ L’autonomie intéressante

:lol::lol::lol:

Quelle blague lol et surtout n hésitez pas à le prouver lors d un de vos tests autour du périphérique parisien :)

Par

Une Peugeot e 208 c est 160-170 km d autonomie sur autoroute à 130 km/h :)

Par

Le hyundai kona, la référence tout simplement :bien:

Par

En réponse à nicotdi

Une Peugeot e 208 c est 160-170 km d autonomie sur autoroute à 130 km/h :)

On peut compter plutôt 200/220km sur autoroutes (En mode normal 110cv) et 260km maximum en conduite "dynamique" sur routes avec le moteur en position sport. (136cv)

Les 340km étant seulement envisageables en conduite "eco" avec le moteur bridé à 80cv sur un parcours villes/routes.:bah:

Par

En réponse à mekinsy

On peut compter plutôt 200/220km sur autoroutes (En mode normal 110cv) et 260km maximum en conduite "dynamique" sur routes avec le moteur en position sport. (136cv)

Les 340km étant seulement envisageables en conduite "eco" avec le moteur bridé à 80cv sur un parcours villes/routes.:bah:

Non nicotdi à bien les bonnes valeurs:beuh:

il suffit d'aller voir l'essai de l'automobile propre de la e 208 sur autoroute à 136 km/H, c'est 170 kms max et 40 euros de recharge sur une borne ionity:roi:

Par

En réponse à KM69

Non nicotdi à bien les bonnes valeurs:beuh:

il suffit d'aller voir l'essai de l'automobile propre de la e 208 sur autoroute à 136 km/H, c'est 170 kms max et 40 euros de recharge sur une borne ionity:roi:

Au temps pour moi. :oui:

Ils évoquaient 200km en roulant "seulement" à 110km/h sur le site "Automobile propre", lors de leur essai sur autoroutes. :biggrin:

On est mal barré...:cry:

Par

En réponse à mekinsy

Au temps pour moi. :oui:

Ils évoquaient 200km en roulant "seulement" à 110km/h sur le site "Automobile propre", lors de leur essai sur autoroutes. :biggrin:

On est mal barré...:cry:

Tout à fait , une e up qui a une très bonne autonomie en urbain et extra urbain et plutôt mauvaise sur autoroute à 130 km/h soit 140 km d autonomie avec une batterie de 32,3 kWh ( utile ) donc les ve électriques de PSA sont mauvais et c est pas un scoop

Par

Est plutôt mauvais *

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire