Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mondial de Paris 2018 - Mercedes A35 AMG : la vie en jaune

Dans Salons / Salon de Paris

Audric Doche

Mercedes dévoile une version inédite de la Classe A : l'A35 AMG. Elle vient s'intercaler entre la gamme traditionnelle de la Classe A et la future A45 AMG, promise à l'hybridation et aux plus de 400 ch. Cette Mercedes jaune développe quant à elle 306 ch à partir du bloc 2.0 turbo largement remanié.

Mondial de Paris 2018 - Mercedes A35 AMG : la vie en jaune

Mercedes lève enfin le voile sur la première déclinaison sportive de sa dernière Classe A. En attendant la terrible A45 AMG et ses 400 ch, voilà la version intermédiaire A35 AMG. Ici, point d'électrification puisque siège sous le capot le bloc M260. Il s'agit du quatre cylindres 2.0 de l'A250. Sauf qu'ici, il passe à 306 ch et 400 Nm de couple, disponible dès 3000 tr/mn, ce qui est, il faut le noter, relativement haut pour un bloc moderne. Ce moteur semble donc plutôt aimer les hauts régimes...

Mondial de Paris 2018 - Mercedes A35 AMG : la vie en jaune

Ce moteur est associé uniquement à la transmission intégrale 4Matic et à la boîte à double embrayage et à sept rapports. Le système 4Matic favorise ici très largement les roues avant puisque la fluctuation de puissance va de 100 % à l'avant à 50/50. Il sera donc impossible d'avoir une auto un peu plus typée "propulsion", mais ceci n'est de toute façon pas nouveau sur les modèles compacts Mercedes.

Mondial de Paris 2018 - Mercedes A35 AMG : la vie en jaune

Les trains roulants ont évidemment été revus par rapport à la gamme Classe A classique avec la présence d'un McPherson spécifique à l'avant et de multibras (4) à l'arrière. L'A35 AMG dispose par ailleurs de généreux disques de frein : 350 mm à l'avant, 330 mm à l'arrière.

L'auto vise un usage partiel sur la piste puisque Mercedes proposera, en option, le "track pace AMG". En clair, il s'agit d'un enregistreur de données (accélérations, temps, vitesses) pour le circuit, et deux pistes sont déjà pré-enregistrées : Spa-Francorchamps et le Nürburgring. Il est possible de créer d'autres tracés manuellement. Un petit outil sympathique qui est combiné avec l'afficheur tête haute : "la fonction de réalité augmentée de MBUX permet de projeter sur l'écran multimédia ou sur l'affichage tête haute (option) la trajectoire idéale d'un circuit mémorisé ; accompagné de cet instructeur virtuel, le conducteur peut ainsi améliorer ses temps au tour".

Mondial de Paris 2018 - Mercedes A35 AMG : la vie en jaune

L'A35 AMG revendique un 0 à 100 km/h en 4,7 secondes. Un temps déjà canon alors que nous ne sommes mêmes pas encore en présence de l'A45 AMG. Les rejets de CO2, en NEDC corrélés, sont annoncés à 167/169 g/km. Les tarifs ne sont pas encore connus mais nous devrions en savoir plus à l'occasion du Mondial de Paris.

Mondial de Paris 2018 - Mercedes A35 AMG : la vie en jaune

Photos (26)

En savoir plus sur : Mercedes Classe A 4

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire