Publi info
 

Opel : et si le vilain petit canard devenait un cygne blanc ?

Dans Economie / Politique / Industrie

Et si la marque allemande n’était pas le mouton noir de l’automobile européenne ? Et si Opel pouvait s’avérer, à terme, une bonne affaire pour le groupe PSA ? Et s’il y avait une vraie place sur le marché pour le look plutôt traditionnel qu’affichent les autos de Rüsselsheim, quand ses concurrents jouent tous l’originalité ? Beaucoup de questions, et quelques réponses.

Opel Crossland X
Opel Crossland X : 100 000 ventes en Europe en moins d'un an.

On l’a traité de boulet, de panier percé qui perd de l’argent depuis le siècle dernier. Opel ? Vade retro satanas : juste une maison qui fabrique des voitures trop lourdes et sans image. Au point que, lorsque PSA a manifesté de l’intérêt pour le constructeur de Rüsselsheim, les observateurs se sont moqués, se demandant ce que Carlos Tavares allait faire dans cette galère.

Les mêmes ont été confortés lorsque quelques mois plus tard, PSA s’en est allé demander une ristourne à General Motors, l’ex-propriétaire, au motif que les bureaux d’études allemands étaient aussi vides qu’une vitrine de chocolatier le lendemain de Pâques. Et les mêmes encore ont dû se réjouir de l’absence d’Opel au salon de Genève cette année.

Des SUV qui cartonnent

Sauf que la ficelle pour obtenir un rabais de 50 % est un peu grosse. Sauf que la visibilité à Genève, lorsque l’on ne dispose pas de la moindre nouveauté, est quasi nulle. Sauf qu’en découvrant les ventes des SUV Opel en Europe, on se dit que le Blitz n’est pas totalement à l’agonie et même qu’en jouant finement des différences entre ses marques, le groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS et Opel) pourrait bien se satisfaire de sa nouvelle star. Et pourrait même en tirer des profits.

 

Opel Mokka X
Opel Mokka X : le deuxième SUV le plus vendu d'Europe.

Car les chiffres de vente de l’Opel Crossland X sont tombés cette semaine. Et le bougre, commercialisé il y a moins d’un an, s’en tire plutôt bien et affiche 100 000 immatriculations au compteur. Quant à ce bon vieux Mokka X, né sous l’ère General Motors, restylé et rebaptisé il y a deux ans, il est encore le deuxième SUV le plus vendu en Europe.

Une marque en devenir

Évidemment, toute la gamme n’est pas aussi florissante. L’Opel Ampera-e joue l’arlésienne, la Corsa et l’Astra (voiture de l’année 2015) ne sont pas les best-sellers du siècle, quant à la très craquante petite Adam, elle est passée à côté du succès. Mais la citadine du segment B sera renouvelée en 2019 (avec une plateforme de 208) et la compacte devrait hériter des soubassements de la future 308. Quelques garanties de bonne tenue.

 

Opel Adam
Opel Adam : la mal-aimée qui ne l'a pas mérité.

Et au-delà d’une simple question de qualité des produits, Opel pourrait réellement trouver sa place dans l’univers PSA. La montée de Peugeot vers le haut de gamme est en marche, se situant pour le moment dans l’access premium. DS tente le premium tout court et Citroën joue la carte du design jeune et débridé.

Opel, le constructeur normal

Comment Opel pourrait-il faire son nid dans cette galaxie ? Par élimination. Tout le monde ne veut pas du look du Citroën C3 Aircross, tout le monde ne veut pas du volant riquiqui et de l’I-cockpit du 2008, ni de ses tarifs un peu salés. Alors ces réfractaires adoptent le Crossland X. Sa position de conduite est normale, son design est normal et son tarif est tout aussi normal. Le tout est livré avec la plateforme de l’un et les moteurs de l’autre.

 

Opel Grandland X : la version sage du Peugeot 3008.
Opel Grandland X : la version sage du Peugeot 3008.

Mais qui peut bien vouloir d’une auto si normale ? Beaucoup de monde, dont pas mal de seniors qui ne sont pas tous richissimes. Et comme ce sont justement les quinquas, et souvent plus, qui achètent des voitures neuves, que de surcroît ils ne figurent pas tous au classement Forbes des plus grosses fortunes françaises, c’est un boulevard qui pourrait s’ouvrir devant Opel.

Le nouveau Skoda ?

Ce positionnement des marques PSA n’en rappelle-t-il pas un autre ? Bon sang mais bien évidemment, c’est celui des logos du groupe Volkswagen. Toutes proportions gardées, Seat correspondrait à Citroën, DS à Audi (on a dit toutes proportions gardées) et Peugeot serait à l’image de Volkswagen. Quant à Opel, il lui reste bien évidemment la place de Skoda. De par sa similitude avec les lignes plutôt classiques du Tchèque. En raison aussi de ses tarifs plus accessibles que ceux de Peugeot., comme le sont ceux de Skoda comparés aux prix du grand frère, Volkswagen. Mais aussi grâce à ses qualités partagées avec ses cousins Peugeot et Citroën.

Certes, PSA n’en est pas là, mais vu les résultats florissants de la marque de l’Est, devenu la plus rentable du groupe allemand, on ne peut que souhaiter un tel avenir à Opel.

Commentaires (63)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est jouable, si Opel renonce à ses suspensions à l'allemande. Avec des suspensions plus souples, il peut s'imposer.

Par

Le genre d'article qui cherche à faire passer le chameau par le chas d'une aiguille quoi.... :oui:

Avec des si...

Par

Mouais ... Tout n'est pas vrai dans cet article déjà.

La Corsa, elle était prévue en 2019, mais avec ce changement de plateforme, Opel eux-même l'ont annoncé en 2020 (Caradisiac l'a même annoncé en Octobre 2017...). Quand on sait à quel point leurs délais sont approximatifs, ça veut plutôt dire 2021-2022. Je rappelle que l'Ampera-e, que tout le monde (y compris vous) a présenté comme LA meilleure électrique lors de son "lancement" en 2016, eh bien on l'attend toujours, et elle n'est pas prête d'arriver. Et quand bien même elle arriverait, ses rivaux ont déjà pris le marché. Hyundai lancera en 2018 le Kona avec 204ch et 470km d'autonome en WLTP. C'est mieux que l'Ampera-e.

Et votre stratégie "on procède par élimination" est une grosse blague. Si votre seul argument c'est de dire que vous avez une voiture normale, bah vous êtes foutus. Skoda chez VW Group, c'est Citroen : moins cher plus ludique pour la même chose qu'une VW/Peugeot.

Le Mokka X se vend encore bien pour son âge, c'est vrai. Mais ça ne sera pas éternel. Le Crossland X est déjà en train de lui marcher sur les pieds, déjà. Et il n'expose pas les scores : 2 fois moins que le Captur en Europe pour l'instant. Quant au Grandland X, pour le moment il ne décolle pas non plus, malgré ses qualités. En Europe en Janvier 2018 selon CarSalesBase, il s'est vendu 2 fois moins que le Sportage, et 4 fois moins que le Tiguan. Ne parlons même pas de la dernière Insignia, déjà bradée, et déjà un flop monumental. 2 fois moins de ventes que la Classe C, 3 fois moins que la Passat (toujours selon les mêmes critères, Europe Janvier 2018) alors que ces voitures ont déjà 4 ans au compteur. Quant à l'Astra, qui est la voiture de l'année 2016 (et non pas 2015), ses ventes sont en chute libre aussi, 3 fois moins de ventes que la Golf, alors que l'Astra avait l'habitude de tutoyer les sommets.

Par Profil supprimé

Avec un logo pareil, il faudrait qu'Opel soit le fer de lance de l'électrique chez PSA !

Du reste, ce qui est écrit à mon avis, c'est que sur le long terme, l'intégration de cette marque dans le giron PSA va lui faire beaucoup de bien en France où la presse française en parlera sans doute en des termes plus positifs que jusqu'à présent... Peut-être même que certaines Opel iront jusqu'à gagner quelques comparatifs dans Auto-plus (à condition qu'il n'y ait pas de française en face, cela va sans dire ...).

Par

:chut::chut: Tu as mal au ventre et c'est tout ( les champions de rien ex PSG ) il allait tout renversé .

Par

En réponse à abasc

Mouais ... Tout n'est pas vrai dans cet article déjà.

La Corsa, elle était prévue en 2019, mais avec ce changement de plateforme, Opel eux-même l'ont annoncé en 2020 (Caradisiac l'a même annoncé en Octobre 2017...). Quand on sait à quel point leurs délais sont approximatifs, ça veut plutôt dire 2021-2022. Je rappelle que l'Ampera-e, que tout le monde (y compris vous) a présenté comme LA meilleure électrique lors de son "lancement" en 2016, eh bien on l'attend toujours, et elle n'est pas prête d'arriver. Et quand bien même elle arriverait, ses rivaux ont déjà pris le marché. Hyundai lancera en 2018 le Kona avec 204ch et 470km d'autonome en WLTP. C'est mieux que l'Ampera-e.

Et votre stratégie "on procède par élimination" est une grosse blague. Si votre seul argument c'est de dire que vous avez une voiture normale, bah vous êtes foutus. Skoda chez VW Group, c'est Citroen : moins cher plus ludique pour la même chose qu'une VW/Peugeot.

Le Mokka X se vend encore bien pour son âge, c'est vrai. Mais ça ne sera pas éternel. Le Crossland X est déjà en train de lui marcher sur les pieds, déjà. Et il n'expose pas les scores : 2 fois moins que le Captur en Europe pour l'instant. Quant au Grandland X, pour le moment il ne décolle pas non plus, malgré ses qualités. En Europe en Janvier 2018 selon CarSalesBase, il s'est vendu 2 fois moins que le Sportage, et 4 fois moins que le Tiguan. Ne parlons même pas de la dernière Insignia, déjà bradée, et déjà un flop monumental. 2 fois moins de ventes que la Classe C, 3 fois moins que la Passat (toujours selon les mêmes critères, Europe Janvier 2018) alors que ces voitures ont déjà 4 ans au compteur. Quant à l'Astra, qui est la voiture de l'année 2016 (et non pas 2015), ses ventes sont en chute libre aussi, 3 fois moins de ventes que la Golf, alors que l'Astra avait l'habitude de tutoyer les sommets.

Je dirai que si les produits sont globalement de qualité convenable, c'est surtout par leur manque de personnalité et l'absence de positionnement clair sur le marché européen que les ventes sont un peu limites. La plus grosse interrogation à mon sens sur l'intégration d'opel dans le groupe PSA est déjà de mettre la lumière sur : qu'est ce qu'opel aujourd'hui, pour finir par : qu'est ce qu'opel au sein du groupe. Et si un client n'achète pas une marque par défaut c'est le truc le plus ridicule que j'ai entendu, si Citroën ne lui pas, si Peugeot ou ds non plus, il ira probablement chez un concurrent comme Ford ou Toyota. Mais il n'atterrira pas comme par miracle ou pas par hasard dans une concession à l'éclair. Parce que lâcher entre 15000 et 25000 euros n'est par un acte anodin il doit être motivé, et l'image de marque joue aussi un peu le rôle de catalyseur. Du point de vue du positionnement, opel peut aider PSA en Europe du Nord, mais surtout en dehors de l'Europe grace à l'image de la voiture allemande. Pour moi opel devrait devenir de l'entry premium, ça se vend très bien et ça colle à son origine allemande meme si historiquement ce n'a jamais été le cas. Mais en Chine les gens s'en foutent, et aux usa ça pourrait marcher aussi. Reste justement à opel de sortir de son image de marque " normale"" pour donner envie.

Par

Ah, ça y est, chez PSA, ils viennent de se rendre compte que les différentes marques d'un groupe doivent se démarquer, et pas que dans le design. Ouf !

Un bon début, cela débouchera peut être à terme sur une stratégie cohérente et efficace.

Il serait temps, car pour le moment, Citroën ressemble de plus en plus à un malade sous assistante minimale, juste ce qu'il faut pour le maintenir en vie.

Par

Mdr! Caradisiac toujours à fond pour PSA. ...

J'espère que le soit disant gros navire psa coulera à cause d'opel.

Pendant des années opel perdait de l'argent, mais aujourd'hui il y a psa.....laisser moi rire

Franchement il faut pas confondre avec renault qui fait plus de 5.2 milliards d'euros.

On sa bien que c'est le groupe Peugeot qui finance caradisiac.

Par

je partage ce qui est dit dans l'article car c'est ce que je pense depuis le rachat.

d'ailleurs, j'attends de voir avec impatience la nouvelle Corsa pour disposer du chassis de la future 208 et d'un bon moteur puretech, mais avec un look normal et également un tableau de bord normal. car oui, les compteurs au-dessus du volant, ça ne me plait pas.

quant à la future ds3, elle sera trop chère. ceci dit, la c3 est pas mal mais au style particulier un peu too much pour moi.

bref, oui, ce sont les seniors qui achètent essentiellement du neuf, j'en fais désormais plus ou moins partie et oui, je veux du classicisme. Opel, de ce point de vue m'intéresse, tout comme mazda et seat.

Par

En réponse à phbosh78

Mdr! Caradisiac toujours à fond pour PSA. ...

J'espère que le soit disant gros navire psa coulera à cause d'opel.

Pendant des années opel perdait de l'argent, mais aujourd'hui il y a psa.....laisser moi rire

Franchement il faut pas confondre avec renault qui fait plus de 5.2 milliards d'euros.

On sa bien que c'est le groupe Peugeot qui finance caradisiac.

"On sa bien que c'est le groupe Peugeot qui finance caradisiac. "

Je savais pas, je croyais que c' était un journal indépendant ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire