Publi info

Porsche 911 : intemporelle icône - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Déjà aperçue au salon de Los Angeles, la nouvelle 911 prend son premier bain de foule européen au salon de Genève, pour le plus grand plaisir des visiteurs et le nôtre. Cette icône évolue en douceur, mais toujours dans le bon sens.

Porsche 911 : intemporelle icône - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

La Porsche 911 type 992 en direct de Genève

 

La vie de la 911 est réglée comme du papier à musique. Depuis la cinquième génération, la 996 apparue en 1997, le porte-drapeau de Porsche est renouvelé tous les sept ans. La 997 est née en 2004, la 991 en 2011. Sept ans plus tard, voici donc le huitième opus, la 992. Et elle attire la foule pendant les journées presse du salon de Genève, croyez-moi.

Comme à chaque fois, le design évolue tout en subtilité. Une 911 se doit de rester une 911, reconnaissable au premier regard. C'est le cas. Pour autant, les évolutions sont bien réelles.

À l'avant, on retient les prises d'air liées dans un seul bloc rectangulaire en plastique noir. Et un autre bandeau du même matériau lui fait écho à l'arrière. Il englobe les deux doubles sorties d'échappement et la plaque d'immatriculation, qui se retrouve donc bien plus bas que précédemment.

Les feux sont, comme de coutume désormais sur toutes les Porsche, unis par un bandeau lumineux qui surligne le nom de la marque.

À l'avant comme à l'arrière, de gros bandeaux en plastique noir élargissent visuellement la 911. Mais nous les trouvons peu valorisants.
À l'avant comme à l'arrière, de gros bandeaux en plastique noir élargissent visuellement la 911. Mais nous les trouvons peu valorisants.
La poupe est toujours reconnaissable entre 1000. Encore un bandeau plastique, et le désormais traditionnel bandeau de feux, au dessus.
La poupe est toujours reconnaissable entre 1000. Encore un bandeau plastique, et le désormais traditionnel bandeau de feux, au dessus.

 

C'est à l'intérieur que cela bouge le plus. Évidemment, des traditions sont respectées, comme le compte-tours à aiguille au centre de l'instrumentation. Mais de chaque côté, des écrans ! Surtout, comme sur les dernières Porsche, la présentation est plus horizontale, avec un large écran tactile 10,9 pouces qui gomme quelques boutons supplémentaires. Les aérateurs centraux sont en dessous. Mais entre ces deux éléments, il y a une sacrée marche. L'habitacle de cette nouvelle allie donc la tradition et la modernité, et le résultat est plutôt sympa.

L'habitacle se modernise, avec l'adoption d'écrans numériques de part et d'autre du compte-tours, qui lui reste comme à l'accoutumée en face du "pilote". L'écran multimédia atteint les 10,9 pouces désormais, et la qualité de fabrication est au top.
L'habitacle se modernise, avec l'adoption d'écrans numériques de part et d'autre du compte-tours, qui lui reste comme à l'accoutumée en face du "pilote". L'écran multimédia atteint les 10,9 pouces désormais, et la qualité de fabrication est au top.

La "type 992" commence sa carrière avec les versions Carrera S et 4S. On trouve, en porte-à-faux arrière bien sûr, le flat-six qui, ce n'est plus une surprise, est turbocompressé. Parmi les améliorations, il y a l'optimisation du système d’injection d’essence et la nouvelle configuration du système de refroidissement de l’air de suralimentation. La course à la puissance continue, avec 450 ch, soit 30 ch de plus par rapport au précédent modèle. L'auto reçoit une boîte double embrayage à 8 rapports.

Il faut 3,7 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, et même 3,6 secondes avec la transmission intégrale. C'est une amélioration de 0,4 seconde. On gagne deux dixièmes avec le pack Sport Chrono. Les vitesses maxi sont de 308 et 306 km/h. Aucun commentaire n'est encore fait sur l'arrivée d'une variante hybride, en tout cas rien qui l'indique ici au salon de Genève.

La ligne de la 911 est intemporelle. Elle a à peine évolué depuis la première 911, en 1964.
La ligne de la 911 est intemporelle. Elle a à peine évolué depuis la première 911, en 1964.

Côté équipements, pas question de mettre l'accent sur l'automatisation de la conduite ! Une 911, on en prend pleinement les commandes ! Il y a quand même des assistances pour faciliter la vie, comme le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage d'urgence automatique ou pour la première fois un système de vision de nuit. La 992 inaugure un dispositif qui détecte les routes mouillées. En cas de chaussés humides, le conducteur est alerté et les anges gardiens électroniques sont davantage prêts à intervenir.

Les prix sont évidemment corsés : 122.255 € pour la Carrera S, 130.175 € pour la Carrera 4S. Par rapport à la 991, ces tarifs sont en hausse de plus de 7.000 € !

 

J'aime

J'apprécie l'évolution du Flat-6, qui gagne en puissance, et en performances. Est-ce bien utile ? La question ne se pose pas. C'est inutile, donc indispensable.
J'apprécie l'évolution du Flat-6, qui gagne en puissance, et en performances. Est-ce bien utile ? La question ne se pose pas. C'est inutile, donc indispensable.

Je n'aime pas

Je trouve les gros bandeaux noirs assez inesthétiques. D'autant qu'ils sont en plastique pas super valorisant.
Je trouve les gros bandeaux noirs assez inesthétiques. D'autant qu'ils sont en plastique pas super valorisant.

 

L'instant Caradisiac : mécanique inaccessible

Porsche 911 : intemporelle icône - Vidéo en direct du salon de Genève 2019

Elle est loin l'époque où ouvrir le capot arrière d'une 911 permettait de se délecter de la vue sur son Flat-6. Quelle déception au contraire ! Après avoir demandé à actionner l'ouverture, on a vue sur... rien. Pas un bout de Durit, pas un bout de collecteur. Tout juste 2 petits ventilateurs, les bouchons de remplissage des fluides et la mention (tout de même) que nous avons affaire à un flat-6 de 3.0 de cylindrée. Franchement, c'est un véritable tue-l'amour, et tue-passion mécanique.

Portfolio (9 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

Pour 122k€ soit 7k€ d'inflation, on a maintenant le droit à des parechocs non peints digne d'une Dacia premier prix mais je doute pas qu'il y aura une option à 3999€ pour les peindre au catalogue.

Le TDB de bord est très ... vertical, c'est pas forcément harmonieux.

Mention spéciale au levier de vitesse ridicule, si c'est pour proposer un truc pareil faites comme d'autres ... des boutons P, N, D, ... à la place.

Par

Reste à savoir si elle apporte réellement quelque chose de plus, par rapport à sa devancière.

Personnellement, pas du tout fan de cette profusion d'écrans, la 911 doit rester centrée sur ce qui a fait son succès : la sportivité, l'efficacité et le look. Une course à la baisse de poids aurait été plus bénéfique qu'une énième hausse de puissance.

Par

En réponse à Profil supprimé

Pour 122k€ soit 7k€ d'inflation, on a maintenant le droit à des parechocs non peints digne d'une Dacia premier prix mais je doute pas qu'il y aura une option à 3999€ pour les peindre au catalogue.

Le TDB de bord est très ... vertical, c'est pas forcément harmonieux.

Mention spéciale au levier de vitesse ridicule, si c'est pour proposer un truc pareil faites comme d'autres ... des boutons P, N, D, ... à la place.

Une carrera S 420 était à 118 k.

Ca fait 4 k d'augmentation.

Elle a +30 cv(comme la GTS d'avant), une boite 8, phares à LED, régulateur, jantes de 20-21 en plus, système wet(inutile), elle utilise plus d'aluminium et de meilleures supensions.

En résumé c'est presque une GTS d'avant. Le surcoût ne me parait pas délirant pour une nouvelle caisse.

Il y a déjà un pack design pour changer les pare chocs.:bien: et il est bien à 4k.

Par

En réponse à -Nicolas-

Reste à savoir si elle apporte réellement quelque chose de plus, par rapport à sa devancière.

Personnellement, pas du tout fan de cette profusion d'écrans, la 911 doit rester centrée sur ce qui a fait son succès : la sportivité, l'efficacité et le look. Une course à la baisse de poids aurait été plus bénéfique qu'une énième hausse de puissance.

"Personnellement, pas du tout fan de cette profusion d'écrans"

Les constructeurs sont persuadés que les conducteurs ne peuvent plus se passer de leurs réseaux (cas)sociaux, d'où la profusion d'écrans. Ainsi même en voiture, vous continuerez à savoir à quelle heure vos "amis" ont déféqué ou sorti le chien :areuh: Il est beau le progrès.

Par

D'accord avec le journaliste concernant le plastique sur les pare-chocs, c'est d'ailleurs LA critique de la majorité des fans de 911, Porsche a reçu le message puisqu'il a sorti en urgence un pack "Sport Design" qui enlève un peu de plastique, mais c'est pas encore ça, notamment à l'arrière.

Par

En réponse à Benoit356

D'accord avec le journaliste concernant le plastique sur les pare-chocs, c'est d'ailleurs LA critique de la majorité des fans de 911, Porsche a reçu le message puisqu'il a sorti en urgence un pack "Sport Design" qui enlève un peu de plastique, mais c'est pas encore ça, notamment à l'arrière.

Si je comprends bien, c'est 4000 € de + pour ne pas avoir ces affreux pare-chocs ? :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire